Le cas Nintendo

Discussions générales ou hors topic pour les membres de la communauté. Les consommations ne sont pas incluses dans le prix, et on ne drague pas la serveuse merci.

Re: Le cas Nintendo

Messagepar Shû Shirakawa » 13 Fév 2018, 18:32

J'aime bien la fin de ton message. Manquait que le "et n'oubliez pas les pouces bleus" et c'était parfait.
Currently playing: Alundra (PS) / Minecraft Story Mode (PS4) / SD Gundam G Generation OverWorld (PSP)
Avatar de l’utilisateur
Shû Shirakawa
Counter Stop
 
Messages: 8673
Inscrit le: 29 Avr 2007, 11:28
Localisation: La Gias

Re: Le cas Nintendo

Messagepar YannHuitNeuf » 13 Fév 2018, 22:28

Tout cela sent le samedi à fond sur Super Mario World sur SNES.
Là, au moins, ça fonctionne.
Quand quarante personnes s'habillent comme un con c'est L'ACADÉMIE FRANÇAISE. Quand mille personnes s'habillent comme un con, c'est l'ARMÉE FRANÇAISE
Pierre Desproges

Image
Avatar de l’utilisateur
YannHuitNeuf
Georges Brassin
 
Messages: 8424
Inscrit le: 05 Avr 2012, 11:07
Localisation: Près d'AUXERRE, à 40 bornes de Chablis !
Page Facebook: https://www.facebook.com/profile.php?id=100010863858991

Re: Le cas Nintendo

Messagepar Mickey » 14 Fév 2018, 11:37

Je suis le premier à le déplorer mais je dois bien reconnaître que depuis les années 2000 les consoles ont hérité de la plupart des tares qui jusque là étaient réservées au PC.

Pour en revenir à ces histoires de freezes je ne sais pas vraiment qui blâmer, si certains jeux sont parfaitement stables la console en elle-même ne peut pas vraiment être mise en cause. Je pense que tout le monde est en partie responsable : les éditeurs qui ne prennent plus la peine de financer un contrôle qualité sérieux, les développeurs qui ont désormais intégré le fait que ce n'est pas bien grave si un jeu sort avec des bugs, et les constructeurs qui semblent être devenus beaucoup moins regardants qu'avant lors des phases de validation.
Avatar de l’utilisateur
Mickey
King Fossile
 
Messages: 22533
Inscrit le: 28 Fév 2004, 00:08

Re: Le cas Nintendo

Messagepar Gunny » 14 Fév 2018, 13:01

Mickey a écrit:et les constructeurs qui semblent être devenus beaucoup moins regardants qu'avant lors des phases de validation.


Genre comme dans ma 3ième vidéo de réparation de PS4 première génération où je m'énerve sur le choix de design de faire souffler l'air chaud issu du CPU/GPU de la console sur le bloc d'alimentation de cette même console !
Dans le genre choix design douteux, ça se pose là quand même...
C'est dingue le nombre de PS4 foireuses sur la bay qui ne demandent qu'à réparer ou changer le bloc d'alimentation ! Et ce, toute génération confondues.

J'ai choper une PS4 fonctionnelle avec 2 manettes pour 150€ frais de port compris, sachant que le tout a été acheté en morceau ! 1 PS4 HS avec HDD, 1 bloc d'alimentation, 2 manettes.

Les PS4 pro pas trop mais çà commence à apparaitre.

J'ai regardé le nombre de switch défectueuses... C'est toujours les 2-3 même pannes... Et y en a un paquet à récupérer ! ( En tout cas la dernière fois que j'ai regardé )
Parce qu'une paire de chaussettes, c'est mieux qu'un string !
-Je comprend rien à ce que tu dis...
-Pas grave... C'est pas en vivant plus longtemps qu'on deviens moins con.
Avatar de l’utilisateur
Gunny
Empereur Bydo
 
Messages: 3277
Inscrit le: 15 Mai 2006, 14:26
Localisation: Rayon chaussettes du Kiabi du coin

Re: Le cas Nintendo

Messagepar Mickey » 14 Fév 2018, 13:09

Je parlais de la validation des jeux.
Avatar de l’utilisateur
Mickey
King Fossile
 
Messages: 22533
Inscrit le: 28 Fév 2004, 00:08

Re: Le cas Nintendo

Messagepar Gunny » 14 Fév 2018, 13:18

Ca marche aussi pour le matos, tu peux pas demander à un constructeur d'être regardant sur ces logiciels si il est déjà douteux sur son matos !
Parce qu'une paire de chaussettes, c'est mieux qu'un string !
-Je comprend rien à ce que tu dis...
-Pas grave... C'est pas en vivant plus longtemps qu'on deviens moins con.
Avatar de l’utilisateur
Gunny
Empereur Bydo
 
Messages: 3277
Inscrit le: 15 Mai 2006, 14:26
Localisation: Rayon chaussettes du Kiabi du coin

Re: Le cas Nintendo

Messagepar Mickey » 14 Fév 2018, 13:28

Gunny a écrit:tu peux pas demander à un constructeur d'être regardant sur ces logiciels si il est déjà douteux sur son matos !
Je ne suis pas d'accord, quelle que soit la qualité du hardware un jeu mal branlé ou trop buggé ne devrait jamais obtenir la validation d'un constructeur.
Avatar de l’utilisateur
Mickey
King Fossile
 
Messages: 22533
Inscrit le: 28 Fév 2004, 00:08

Re: Le cas Nintendo

Messagepar Mortipoil » 15 Fév 2018, 00:10

Mais même à l'époque du fameux Seal of quality, il y a eu des tonnes de jeux de qualité douteuse.
Cependant si le Seal of quality concernait plutôt une validation que le jeu fonctionne bien sur la console, je crois qu'il avait atteint son objectif car je ne me souviens pas avoir lu que des jeux NES ou Gameboy avaient des problèmes purement techniques, hormis les connecteurs de la NES qui s'oxydaient mais ça n'avait rien à voir avec les jeux, le problème étant matériel.
ImageImageImageImage
Avatar de l’utilisateur
Mortipoil
Counter Stop
 
Messages: 5697
Inscrit le: 06 Sep 2012, 18:14
Localisation: Criss de tabarnak

Re: Le cas Nintendo

Messagepar Mickey » 15 Fév 2018, 12:18

Mortipoil a écrit:Cependant si le Seal of quality concernait plutôt une validation que le jeu fonctionne bien sur la console, je crois qu'il avait atteint son objectif car je ne me souviens pas avoir lu que des jeux NES ou Gameboy avaient des problèmes purement techniques
Voilà, Nintendo (et les autres constructeurs) s'assuraient avant tout que les jeux étaient fonctionnels et respectaient leurs chartes. La qualité ludique des titres est un autre sujet, subjectif qui plus est.

Aujourd'hui les constructeurs laissent passer et mettent en vente des titres dont n'importe quel clampin peut constater des bugs récurrents dès les premières minutes de jeu, c'est pas sérieux.
Avatar de l’utilisateur
Mickey
King Fossile
 
Messages: 22533
Inscrit le: 28 Fév 2004, 00:08

Re: Le cas Nintendo

Messagepar psychogore » 15 Fév 2018, 21:45

Ouais, le seal of quality ça marchait quand les devs n'essayaient pas de truander !



En clair : en cas d'erreur le jeu était redirigé vers un bonus stage, histoire de ne jamais vraiment planter, afin d'etre validé par le constructeur ! :D :D :D
Avatar de l’utilisateur
psychogore
1 crédit c'est déjà trop
 
Messages: 2304
Inscrit le: 23 Mai 2003, 08:04

Précédent

Retour vers Au comptoir de la salle d'arcade

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invité(s)