Manga, animation japonaise, la totale !

Discussions générales ou hors topic pour les membres de la communauté. Les consommations ne sont pas incluses dans le prix, et on ne drague pas la serveuse merci.

Re: Manga, animation japonaise, la totale !

Messagepar M.Knight » 01 Déc 2017, 22:44

Cormano a écrit:Idem. J'avais enchaîné à l'époque sur Danshi Koukousei no Nichijou qui m'avait laissé un bien meilleur souvenir global.

Cet animé là est sur mon backlog, les quelques extraits que j'avais vus avaient l'air convaincants en tout cas. Je l'ai vu surnommé "Nichibros" sur le net parce qu'il reprend le même principe de Nichijou avec des gars et a un nom similaire, mais j'avais trouvé Nichijou absolument pas drôle du tout donc j'espère que la comparaison n'est que superficielle.

khaaos a écrit:M.Knight, si tu recherches un anime avec beaucoup d'humour tu as Osomatsu-san, j'en ai entendu que du bien. Le seul hic c'est que l'épisode 1 a été supprimé (trop de référence/plagiat je crois). Donc faudra le chercher indépendamment du reste.

Je prends note!
Avatar de l’utilisateur
M.Knight
1 crédit c'est déjà trop
 
Messages: 2112
Inscrit le: 24 Déc 2010, 11:28

Re: Manga, animation japonaise, la totale !

Messagepar M.Knight » 08 Déc 2017, 21:50

Terminé les 4 épisodes de Gundam Thunderbolt S2

...mais quelle déception! Autant December Sky c'est la meilleure série Gundam que je connaisse, autant cette S2 c'est une des pires. (bon, pas pire que Zeta quand même! 'faut pas déconner hein. %D) Y a aucune des forces de December Sky, on dirait une pâle imitation, une contrefaçon chinoise.

Spoiler :
Déjà, le conflit n'a ni queue ni tête. C'est la Fédération contre Zéon, mais t'as une espèce de secte chelou de chauves qui s'bat contre la fédération...ou contre Zéon? J'en sais rien, c'est tellement pas clair. December Sky avait un conflit assez classique certes mais très très bien exécuté, sans réelle distraction et avec une résolution claire et nette. Ah oui parce que là, en plus d'être confus c'est pas possible de regarder ça en standalone, vu que c'est juste une espèce d'intro' qui se termine au moment où ils présentent un peu la secte. Une pub animée pour te faire lire le manga quoi.

Les combats sont méga lame. Première raison : bah en fait y a plein de mechas/vaisseaux de l'ère One Year War qui sont graaaaave moches! Le Accguy c'est un gros patapouf hideux, le Zeong avec sa tête de clown et ses mains c'est une blague, les Core Fighters font vraiment jouets pour enfants, les Pegasus rendent vraiment pas bien avec le style réaliste de Thunderbolt. On peut pas trop reprocher cela à Thunderbolt en particulier vu que c'est dû à l'époque où se déroule l'action, mais quand même...dans December Sky ils te mettent pas mal les GM/Zaku en avant et pas les mechas designés par les comités de production de Bandai qui veulent vendre des jouets quoi. Le Atlas Gundam est un peu zarb' avec ses planches de ski/surf, moins classe que le Full Armor Gundam de la saison 1, mais dans l'ensemble j'ai pas à m'en plaindre, si ce n'est qu'on le voit pas assez.

Deuxième raison : on n'a pas l'intensité et la brutalité de December Sky. Les fights que l'on voit ressemblent aux combats contre des grunt suits à deux balles que les vendeurs de Gunpla forcent dans chaque épisode d'un Gundam classique pour faire vendre leurs produits. On est à mille lieux de la barbarie exagérée certes mais poignante de la saison 1. Le génie de la séquence du mobile suit qui s'fait détruire en POV, du moment où des enfants pilotes sont envoyés sur le champ de bataille vers une mort certaine ou du passage du beam saber utilisé pour court-circuiter la négociation avec les pilotes Zéon dans December Sky est aux abonnés absents.

Les deux personnages principaux dont la dynamique rendaient les affrontements de December Sky tonitruants en ont sacrément pris pour leur grade ici. En plus de ça, on les voit pas tant que ça tous les deux, et j'crois même pas qu'ils s'affrontent une seule fois. Io qui était le meilleur connard de toute la planète a l'air de s'être calmé on sait pas trop pourquoi. Daryl, bah...ouais bah il est là. J'peux pas dire grand chose de plus sur lui, t'aurais pu le remplacer par un grunt ça aurait été quasiment la même chose. La séquence avec la scientifique traumatisée en régression mentale qui est en espèce de rééducation avec Daryl est le seul passage où je l'ai trouvé bien intéressant. La petite gêne cachée quand il essaie de sourire à la scientifique qui le prend pour son père avait un certain réalisme que j'ai apprécié. Mais c'est son seul moment mémorable.
Sinon on retrouve Claudia (l'ex de Io et sa commandante dans December Sky) dont la réapparition est un twist qui n'a pas de sens. Et puis elle semble faire partie de la secte maintenant. Euh...ouais okay?

Y a des newtypes. C'est automatiquement un point négatif. D'ailleurs ici le leader de la secte en serait un et hypnotise ses sous-fifres avec ses pouvoirs magiques...

Les musiques sont loin d'être mauvaises mais elles sont pas aussi mémorables que celles de December Sky. Les styles musicaux sont plus variés même si on a bien entendu toujours un peu de free jazz. Au vu des situations, ces nouveaux styles semblent plus adaptés, mais bon vu que les situations en elle mêmes sont pas terribles...même une musique de ouf aurait pas pu les sauver.
Avatar de l’utilisateur
M.Knight
1 crédit c'est déjà trop
 
Messages: 2112
Inscrit le: 24 Déc 2010, 11:28

Re: Manga, animation japonaise, la totale !

Messagepar Hobbie » 09 Déc 2017, 04:46

Une pub animée pour te faire lire le manga quoi


Si t'as trouvé l'adaptation anime bordélique alors ne lis jamais le manga ! :D

C'est de la poudre aux yeux Thunderbolt, je le dis depuis le début !
Le mec qui a pondu ça est un super dessinateur avec un bon sens de la mise en scène mais il ne sait pas raconter une histoire !
Avatar de l’utilisateur
Hobbie
Counter Stop
 
Messages: 5385
Inscrit le: 07 Fév 2010, 01:21
Localisation: Theâtre des Astres

Re: Manga, animation japonaise, la totale !

Messagepar Alec » 09 Déc 2017, 08:56

J'ai découvert l'adaptation de tokyo ghoul saison 1 et 2 et j'ai vraiment adoré, la série est assez classique mais les personnages sont intéressants et j'ai adoré la BO !
toutes vos bases nous appartiennent à nous !
Avatar de l’utilisateur
Alec
King Fossile
 
Messages: 14108
Inscrit le: 12 Juil 2004, 17:04
Localisation: nstc-j

Re: Manga, animation japonaise, la totale !

Messagepar Hobbie » 09 Déc 2017, 10:52

Condoléances mon cher Lole ! :D

Spoiler :
Image
Avatar de l’utilisateur
Hobbie
Counter Stop
 
Messages: 5385
Inscrit le: 07 Fév 2010, 01:21
Localisation: Theâtre des Astres

Re: Manga, animation japonaise, la totale !

Messagepar khaaos » 09 Déc 2017, 16:44

J'ai découvert l'adaptation de tokyo ghoul saison 1 et 2 et j'ai vraiment adoré, la série est assez classique mais les personnages sont intéressants et j'ai adoré la BO !


Les musiques sont vraiment la force de cette adaptation du manga en anime. Si tu n'est pas réfractaire à lire des mangas je ne peux que te le conseiller vu que tu as apprécié l'anime. L'histoire est mieux construite, plus solide, et va bien plus loin que la fin de la saison 2 avec des différences entre la saison 1 et 2 assez importantes.

L'anime est souvent critiqué à cause des choix, de la qualité et du travail général réalisé par le studio pierrot mais il y a quand même plusieurs scènes très cools :

Spoiler :
Je pense notamment à Kaneki contre Jeson, la première apparition du Kagune d'Hinami, le combat de la fausse chouette contre le CCG ou bien le combat du devil ape et du black dog contre le CCG.


Donc si tu as aimé et que tu souhaites prolonger l'expérience, le manga est idéal pour ça.
Image

Lien vers mon blog fraîchement crée : https://danmakuu.wordpress.com/
Avatar de l’utilisateur
khaaos
El Smarto
 
Messages: 2545
Inscrit le: 07 Juin 2011, 18:28

Re: Manga, animation japonaise, la totale !

Messagepar M.Knight » 09 Déc 2017, 20:08

Hobbie a écrit:
Une pub animée pour te faire lire le manga quoi


Si t'as trouvé l'adaptation anime bordélique alors ne lis jamais le manga ! :D

C'est de la poudre aux yeux Thunderbolt, je le dis depuis le début !
Le mec qui a pondu ça est un super dessinateur avec un bon sens de la mise en scène mais il ne sait pas raconter une histoire !

Ah bah pour moi Thunderbolt finalement, je n'en retiens que la saison 1 qui est géniale. Le reste j'cherche même plus à savoir, c'est comme si ça existait pas! :mrgreen:

A mon avis, comme tout ce qui se passe dans le secteur Thunderbolt reprend la fin de la One Year War et à un cadre classique déjà vu dans d'autres séries Gundam mais avec une très bonne mise en scène, on joue sur les qualités du mangaka. Mais après ça part dans une storyline originale qui est carrément à la ramasse et qui était même pas nécessaire. Thunderbolt December Sky avait une bonne conclusion en se rattachant aux évènements de 0079. J'ose même pas imaginer comment ça doit être dans l'manga si l'animé est censé corriger ses défaults!... :D
Avatar de l’utilisateur
M.Knight
1 crédit c'est déjà trop
 
Messages: 2112
Inscrit le: 24 Déc 2010, 11:28

Re: Manga, animation japonaise, la totale !

Messagepar khaaos » 18 Déc 2017, 05:08

Je sais plus qui me demandé au sujet du manga Erased, les différences par rapport à l'anime. J'ai lu les 8 tomes entre temps donc je vais pouvoir apporter quelques réponses.

En gros, le premier tome ajoute quelques éléments qui ne sont pas dans le premier épisode de l'anime. Il y a aussi un chapitre plus détaillé sur le passé
Spoiler :
du criminel


Pour finir, la différence la plus importante, le dernier tome, qui est très différent de la fin de l'anime, avec une conclusion moins "rushé". Perso j'ai préféré la conclusion proposé par le manga, + crédible, moins folle. Il me reste un dernier tome à lire, un tome un peu à part mais qui explique plusieurs éléments supplémentaires qui ne sont pas traités dans l'histoire principale.
Image

Lien vers mon blog fraîchement crée : https://danmakuu.wordpress.com/
Avatar de l’utilisateur
khaaos
El Smarto
 
Messages: 2545
Inscrit le: 07 Juin 2011, 18:28

Re: Manga, animation japonaise, la totale !

Messagepar Cormano » 18 Déc 2017, 09:50

Je me suis collé sur les Ushijima en ce moment, c'est inégal mais souvent savoureux de cynisme ! Et très instructif sur les dessous sordides du Japon.

Et le perso éponyme ressemble un peu à Mickey. :p
Nice poulet ! You are goulette !
Avatar de l’utilisateur
Cormano
Counter Stop
 
Messages: 7057
Inscrit le: 22 Mai 2003, 16:26
Localisation: Nantes

Re: Manga, animation japonaise, la totale !

Messagepar M.Knight » 18 Déc 2017, 21:32

khaaos a écrit:Je sais plus qui me demandé au sujet du manga Erased, les différences par rapport à l'anime. J'ai lu les 8 tomes entre temps donc je vais pouvoir apporter quelques réponses.

Il me semble bien que c'était moi!
J'avais pas trop accroché à l'animé et encore moins à sa fin, du coup je comprends mieux pourquoi cette fin est à ce point vue comme une baisse de qualité dans l'adaptation.
Après, comme j'avais pas aimé des trucs même vers le début, j'doute que le manga me ferait radicalement changer d'avis, mais c'est rassurant de voir qu'il est censé être mieux que la fin un peu brusque et pas très convaincante de l'animé.
Avatar de l’utilisateur
M.Knight
1 crédit c'est déjà trop
 
Messages: 2112
Inscrit le: 24 Déc 2010, 11:28

Re: Manga, animation japonaise, la totale !

Messagepar Parpaing » 19 Déc 2017, 22:41

Bon je vais zapper Thunderbolt S2 alors, dommage j'avais adoré la S1, mais je ne m'infligerai plus un truc qui gâche tout comme le film Gundam00.

Enfin je dis ça, mais j'ai lu le manga Dragon Ball Super jusqu'à la fin de l'arc Trunks du futur (ok il va pas beaucoup plus loin) pour savoir qui sont Hit et Goku Black...ben c'est franchement mauvais.
Plus du tout de côté aventure, scénar' complètement en carton, combats globalement anecdotiques. Heureusement qu'en version manga ça va vite, en anime je me serais pendu au milieu.

Les résolutions sont hyper mauvaises, c'est "plot twist"(si j'ose dire) en carton sur plot twist en carton, des deus ex machina partout, bref à jeter.

La moitié de l'arc Trunks du futur c'est facepalm sur facepalm, la fin est totalement risible, je ne sais pas si les scénaristes étaient alcoolisés, drogués, en mode complètement balek' ou juste à tenter de voir la taille du monceau de merde ils pourraient faire avaler au public.

Restez loin. Si comme moi vous êtes curieux à cause de DBFighterz, visez le manga, çe ne prend qu'une paire d'heures contre 40 ou 60 épisodes de 25 minutes, j'ai pas compté précisément mais c'est une grosse économie de temps.

edit: je salue tout de même le super sayajin vin-du-barbecue qui m'a beaucoup fait rire :D
Inside c'est encore plus chiant que Tatsujin Oh et Euro Truck Simulator 2
Avatar de l’utilisateur
Parpaing
1 crédit c'est déjà trop
 
Messages: 2380
Inscrit le: 18 Oct 2006, 17:31
Localisation: Paris

Re: Manga, animation japonaise, la totale !

Messagepar khaaos » 20 Déc 2017, 04:28

comme le film Gundam00


Putain, j'ai jamais pu le finir, je m'étais arrêté un peu avant la moitié. J'étais fan de gundam 00 mais ce film... un virage à 180 degré, totalement inexplicable. C'est comme si on avait Titanic, et qu'après l'histoire de base on apprenait qu'en réalité, le bateau avait coulé à cause d'une attaque d'alien. Bah le film gundam 00, c'est exactement dans ce délire là :gerbe: .
Image

Lien vers mon blog fraîchement crée : https://danmakuu.wordpress.com/
Avatar de l’utilisateur
khaaos
El Smarto
 
Messages: 2545
Inscrit le: 07 Juin 2011, 18:28

Re: Manga, animation japonaise, la totale !

Messagepar Alec » 20 Déc 2017, 05:34

OO le film ? Complètement débile ce scénario (inspiré par macross frontier ?) !


Hobbie a écrit:
Spoiler :
Image



Le trailer la première fois que je l'ai vu j'ai cru à un fake !
toutes vos bases nous appartiennent à nous !
Avatar de l’utilisateur
Alec
King Fossile
 
Messages: 14108
Inscrit le: 12 Juil 2004, 17:04
Localisation: nstc-j

Re: Manga, animation japonaise, la totale !

Messagepar Shû Shirakawa » 20 Déc 2017, 13:43

Le seul truc bien dans le film de Gundam 00, c'est le début avec le faux film d'animation façon nekketsu. :D

Le 00 Quanta est impressionnant, mais je préfère le 00 Raizer question design. Là en plus dans le film il se fait dégommer n'ayant plus ses réacteurs solaires. :(
Currently playing: Dragon Quest VIII (PS2) / Heavy Rain (PS3) / SD Gundam G Generation OverWorld (PSP)
Avatar de l’utilisateur
Shû Shirakawa
Counter Stop
 
Messages: 8678
Inscrit le: 29 Avr 2007, 11:28
Localisation: La Gias

Re: Manga, animation japonaise, la totale !

Messagepar Hobbie » 21 Déc 2017, 17:51

Le LN de Index débarque en France en 2018 ! YESSSSSSSSSSSSS !!!! :))
Avatar de l’utilisateur
Hobbie
Counter Stop
 
Messages: 5385
Inscrit le: 07 Fév 2010, 01:21
Localisation: Theâtre des Astres

Re: Manga, animation japonaise, la totale !

Messagepar Alec » 21 Déc 2017, 21:40

Ce que je redoutais pour macross : un film remonté avec des séquences de la série delta....


Par contre le projet qu'ils gardent secret est tout autre, je me demande ce que c'est..... macross the ride peut être ? (fantasme perso inside)
toutes vos bases nous appartiennent à nous !
Avatar de l’utilisateur
Alec
King Fossile
 
Messages: 14108
Inscrit le: 12 Juil 2004, 17:04
Localisation: nstc-j

Re: Manga, animation japonaise, la totale !

Messagepar Hobbie » 21 Déc 2017, 23:19

Après, ça dépend ! Si c'est dans la veine des films de Frontier qui reprennent des séquences de la série tout en racontant quelque chose de nouveau, ça peut être intéressant !
Dejà rien que la tête du flyer laisse présager un changement de ton appréciable :

Image
Avatar de l’utilisateur
Hobbie
Counter Stop
 
Messages: 5385
Inscrit le: 07 Fév 2010, 01:21
Localisation: Theâtre des Astres

Re: Manga, animation japonaise, la totale !

Messagepar M.Knight » 26 Déc 2017, 20:20

Terminé Gundam Wing + Endless Waltz (en film)

C'était pas trop mal dans l'ensemble. J'ai bien aimé le concept des 5 pilotes de Gundam et leur dynamique est plutôt intéressante, Duo en particulier et son attitude décontractée était sympa à voir. Après bon, je trouve que cette dynamique de groupe est pas assez souvent exploitée malheureusement. Sinon au début, j'pensais que Relena serait l'habituelle connasse de service quand je l'ai vue parler toute seule à l'océan avec des répliques pas du tout naturelles mais finalement son rôle s'est avéré plus intéressant car elle lutte à sa façon bien qu'un peu forcé en fin de compte.
Spoiler :
Pourquoi est-ce que la nommer Reine par exemple serait unificateur et garantirait la paix universelle?

Pour ce qui est du scénar',
Spoiler :
les notions et thèmes généraux abordés sont loin d'être idiots mais j'ai pas l'impression qu'ils aient traités de façon vraiment intéressante. L'opposition Guerre contre Paix est un peu manichéenne et n'a pas toujours de sens. Dorothy qui sort de nulle part et kiffe les guerres, c'est pas forcément très crédible. 'Puis à la fin de Endless Waltz, tout le monde enterre les Gundam et les mobile suits comme si il n'y aurait plus jamais la guerre du tout alors que les évènements du film montrent exactement pourquoi il faut quand même conserver une armée capable de défendre la paix.

Les Mobile Doll présentaient l'idée d'une armée automatisée et j'ai fait le parallèle avec ce qu'on peut avoir comme problématiques avec les drones militaires d'aujourd'hui et la facilité d'aller se battre sans s'impliquer personnellement. Bien que je ne vais pas demander à la série d'anticiper et prédire ce genre de techno' et le détachement par rapports aux populations touchées par les attaques de drône, je trouve quand même dommage que les Mobile doll aient été servies juste pour asseoir les idéaux de Treize et son délire sur les hommes qui se battent et meurent au combat de façon tragique. C'est trop théâtral à mon goût, en plus de réduire encore plus la tension des combats de grunts puisqu'il n'y a même plus à se soucier des pilotes à l'intérieur.

Un truc que j'ai préféré dans G-Gundam par rapport à Gundam Wing, c'est l'éloignement assumé des codes posés par Gundam UC. Là malgré un univers différent et décorrélé, on a pas mal des concepts qui sont repris donc Wing se démarque moins, et perd un peu de son identité quand on déjà vu du Gundam classique. Encore heureux qu'ils n'aient pas repris ces fichus newtypes.
Spoiler :
Voir Milliardo avec un masque et un costume qu'il a chourrave dans le placard de Char ça fait vraiment bizarre quoi, et encore une fois, on a droit au conflit entre les connards sur Terre et les pôvres victimes sur les colonies, avec même des colony drop toujours aussi absurdes et cartoonesques.
Avatar de l’utilisateur
M.Knight
1 crédit c'est déjà trop
 
Messages: 2112
Inscrit le: 24 Déc 2010, 11:28

Re: Manga, animation japonaise, la totale !

Messagepar Shû Shirakawa » 26 Déc 2017, 21:15

Ce qui est insupportable chez Relena (outre ses répliques "Heero, reviens me tuer !"), ce que c'est une gamine devant qui se plient tous les politiciens, les vieux oligarques, bref des mecs qui devraient uniquement la prendre de haut et réfuter tout ce qu'elle dit, ne serait-ce que par principe.
Mais non, ils sont convaincus instantanément. :X
Currently playing: Dragon Quest VIII (PS2) / Heavy Rain (PS3) / SD Gundam G Generation OverWorld (PSP)
Avatar de l’utilisateur
Shû Shirakawa
Counter Stop
 
Messages: 8678
Inscrit le: 29 Avr 2007, 11:28
Localisation: La Gias

Re: Manga, animation japonaise, la totale !

Messagepar M.Knight » 28 Déc 2017, 19:20

Effectivement, c'est pour ça que j'ai trouvé son implication forcée puisque normalement, elle n'aurait pas pu avoir ce genre d'influence. Encore au début, je trouve que pouvait se tenir, étant donné
Spoiler :
son affiliation au Royaume de Sanc
mais une fois que
Spoiler :
ledit Royaume de Sanc est aboli
, ça n'a juste plus aucun sens.

Je dois avouer malgré tout que je m'attendais à tellement pire en me basant sur mes premières impressions (les "Heero, reviens me tuer!" bien WTF par exemple, justement) que finalement c'était pas si embêtant que ça, surtout si l'on compare à du Zeta Gundam où les perso' chiants/agaçants le sont vraiment et tu les vois bien plus souvent.
Avatar de l’utilisateur
M.Knight
1 crédit c'est déjà trop
 
Messages: 2112
Inscrit le: 24 Déc 2010, 11:28

Re: Manga, animation japonaise, la totale !

Messagepar Shû Shirakawa » 28 Déc 2017, 20:41

J'adore le Wing Zero. :love:
Et puis le passage où Quatre le pilote est très sympa. Cela avait fait une carte mémorable dans SRT F Kanketsuhen.

J'ai eu une période où j'étais tombé sous le charme de la version Custom, mais finalement je préfère la normale.
Currently playing: Dragon Quest VIII (PS2) / Heavy Rain (PS3) / SD Gundam G Generation OverWorld (PSP)
Avatar de l’utilisateur
Shû Shirakawa
Counter Stop
 
Messages: 8678
Inscrit le: 29 Avr 2007, 11:28
Localisation: La Gias

Re: Manga, animation japonaise, la totale !

Messagepar Hobbie » 29 Déc 2017, 09:43



Nouveau trailer pour le film Macross Delta !

Malgré le fait que l'on ne voit pas grand chose, il y a quelques éléments qui confirment que l'ambiance sera très différente de la série ! ^^
Avatar de l’utilisateur
Hobbie
Counter Stop
 
Messages: 5385
Inscrit le: 07 Fév 2010, 01:21
Localisation: Theâtre des Astres

Re: Manga, animation japonaise, la totale !

Messagepar M.Knight » 29 Déc 2017, 15:11

Terminé Macross Plus (en version film)
C'était pas aussi prenant que DYRL, et les musiques, bien que sympathiques et ayant un côté expérimental qui n'est pas sans déplaire, sont pas aussi mémorables que les thèmes de DYRL.
Les Itano Circus sont toujours aussi géniaux, mais j'ai pas trop accroché aux passages qui incorporent de la 3D bizarre.
Le climax était pas aussi impressionnant; par contre j'ai pas mal apprécié cet univers un peu plus cyberpunk avec sa chanteuse virtuelle notamment.
Je me demande d'ailleurs si Raycrisis n'aurait pas été un peu inspiré de l'univers visuel et des interfaces de ce Macross.

Shû Shirakawa a écrit:J'adore le Wing Zero. :love:
Et puis le passage où Quatre le pilote est très sympa. Cela avait fait une carte mémorable dans SRT F Kanketsuhen.

J'ai eu une période où j'étais tombé sous le charme de la version Custom, mais finalement je préfère la normale.

Au début, j'étais moi aussi bien plus fan du Custom que du Wing Zero de base, mais au final, les deux versions se valent plus ou moins, malgré une légère préférence pour le Custom.
D'ailleurs, on a pas d'explications quant au changement de designs des Gundam entre la série et Endless Waltz d'ailleurs? j'ai pas le souvenir que ça soit expliqué ou justifié in-universe.

Sinon, le Heavy Arms je le trouve pas mal aussi, son bras mitraillette est assez stylé même si le reste du mecha' est pas aussi cool que le Wing Zero!
Avatar de l’utilisateur
M.Knight
1 crédit c'est déjà trop
 
Messages: 2112
Inscrit le: 24 Déc 2010, 11:28

Re: Manga, animation japonaise, la totale !

Messagepar Shû Shirakawa » 29 Déc 2017, 19:01

Non le changement de design n'est pas expliqué.
En plus, je crois me souvenir que dans les flashbacks, on voit ni vu ni connu que la fin de la série comportait les version Custom (alors que non bien sûr, ce sont les standards).
Currently playing: Dragon Quest VIII (PS2) / Heavy Rain (PS3) / SD Gundam G Generation OverWorld (PSP)
Avatar de l’utilisateur
Shû Shirakawa
Counter Stop
 
Messages: 8678
Inscrit le: 29 Avr 2007, 11:28
Localisation: La Gias

Re: Manga, animation japonaise, la totale !

Messagepar Shadow gallery » 29 Déc 2017, 23:17

Une voix super charismatique nous a quitté, celle de Serge Bourrier
https://www.gamekult.com/actualite/serge-bourrier-un-comedien-nebulaire-nous-a-quitte-3050801173.html



Ce n'est pas seulement le cas des Chevaliers du Zodiaque mais d'une quantité astronomique de séries et dessin animés. J'ai toujours pensé que les acteurs / doubleurs français avaient des timbres de voix uniques et d'une variété inouïe qui apportaient énormément de charisme, épaisseur et de personnalité aux protagonistes.
Rien que de penser à l'échantillon de voix françaises des principaux chevaliers Seiya, Shun, Yoga, Ikki, Shiryu, Athéna ça me donne immédiatement envie de me lancer un épisode ou pourquoi pas le long métrage ABEL que je trouve fabuleux.

Et que dire des voix de Remi sans Famille, Les cités d'Or, Ulysse 31, Capitaine Flam et j'en passe et des meilleurs ...
Image

Image
Avatar de l’utilisateur
Shadow gallery
Professional Cardboard
 
Messages: 7209
Inscrit le: 21 Sep 2010, 18:48

Re: Manga, animation japonaise, la totale !

Messagepar Shû Shirakawa » 30 Déc 2017, 10:36

J'ai vu la nouvelle hier soir.
Qu'il repose en paix. Il nous aura bien fait rêver.
Currently playing: Dragon Quest VIII (PS2) / Heavy Rain (PS3) / SD Gundam G Generation OverWorld (PSP)
Avatar de l’utilisateur
Shû Shirakawa
Counter Stop
 
Messages: 8678
Inscrit le: 29 Avr 2007, 11:28
Localisation: La Gias

Re: Manga, animation japonaise, la totale !

Messagepar Hobbie » 30 Déc 2017, 11:32

Effectivement, il était également une des voix qui ont bercé mon enfance !

J'ai toujours pensé que les acteurs / doubleurs français avaient des timbres de voix uniques et d'une variété inouïe qui apportaient énormément de charisme, épaisseur et de personnalité aux protagonistes.


Je suis d'accord ! Et c'est quelque chose qui s'est perdu avec le temps ! Tout comme la qualité qui est en chute libre depuis un moment !
J'en veux pour preuve les VF de films récents qui sont absolument insipides autant au niveau du jeu d'acteur que du choix des timbres.

Pas pour rien que les gars qui faisaient du doublage à l'époque venaient quasi systématiquement du théâtre !
Je me rappelle d'ailleurs d'une interview d'Eric Legrand (la voix de FR de Seiya entre autre) qui insistait sur le fait qu'il était bien comédien et non simple doubleur. ^^
Avatar de l’utilisateur
Hobbie
Counter Stop
 
Messages: 5385
Inscrit le: 07 Fév 2010, 01:21
Localisation: Theâtre des Astres

Re: Manga, animation japonaise, la totale !

Messagepar Shû Shirakawa » 30 Déc 2017, 12:14

Eric Legrand avait d'ailleurs confessé ne pas être spécialement doué pour "masquer sa voix", comprendre qu'il estimait qu'on cramait trop facilement sa voix s'il doublait deux personnages (ou plus) dans une même série.
Currently playing: Dragon Quest VIII (PS2) / Heavy Rain (PS3) / SD Gundam G Generation OverWorld (PSP)
Avatar de l’utilisateur
Shû Shirakawa
Counter Stop
 
Messages: 8678
Inscrit le: 29 Avr 2007, 11:28
Localisation: La Gias

Re: Manga, animation japonaise, la totale !

Messagepar Hobbie » 30 Déc 2017, 13:33

Ça c'est un des trucs pour lesquels les doubleurs japonais sont juste magiques à mes yeux (et à mes oreilles plutôt !) ! ^^
Avatar de l’utilisateur
Hobbie
Counter Stop
 
Messages: 5385
Inscrit le: 07 Fév 2010, 01:21
Localisation: Theâtre des Astres

Re: Manga, animation japonaise, la totale !

Messagepar Shadow gallery » 30 Déc 2017, 20:22

Hobbie a écrit:Et c'est quelque chose qui s'est perdu avec le temps ! Tout comme la qualité qui est en chute libre depuis un moment !
J'en veux pour preuve les VF de films récents qui sont absolument insipides autant au niveau du jeu d'acteur que du choix des timbres.

Pas pour rien que les gars qui faisaient du doublage à l'époque venaient quasi systématiquement du théâtre !
Je me rappelle d'ailleurs d'une interview d'Eric Legrand (la voix de FR de Seiya entre autre) qui insistait sur le fait qu'il était bien comédien et non simple doubleur. ^^


C'est très intéressant ce que tu dis là. Je ne peux pas m'en rendre compte car ces derniers temps je n'ai pratiquement pas vu de films récents qui logiquement vont utiliser des comédiens d'une nouvelle génération. En revanche à travers des bribes de séries actuelles que ma femme regarde je me suis aussi aperçu que les voix françaises (le timbre, la texture) étaient moins fortes, moins " inoubliables " et ça on n'y peut rien.
Par contre le boulot de doublage en terme de comédie pure, technique, le fait d' habiter le personnage, me semble toujours solide et je crois que ça vient tout simplement du fait qu'en France c'est un domaine qui a toujours été fait globalement avec sérieux et professionnalisme.

Très juste pour le théâtre.
Philippe Ogouz ( Kenshiro, Capitaine Flam, Bobby Ewing... ) fait aussi partie de cette école. A la différence que lui a reconnu qu'il avait un certain mépris envers les séries animées japonaises ce qui sans doute a aussi contribué aux dérives que l'on connait sur certaines séries.
En effet les comédiens qui ont fait du doublage refusent d'être réduits à cette dernière fonction et cela se comprend parfaitement. En revanche on peut nuancer en disant que l'activité du doublage était aussi, en cette époque d'achat massive de productions japonaises, quelque chose de très lucratif car il suffisait qu'une série soit longue et très bavarde ( la rémunération étant faite à la ligne ) et c'était jackpot :)

Sinon la voix d' Eric Legrand, mon Dieu ... SEIYA était transcendé bordel !!!


Shû Shirakawa a écrit:Eric Legrand avait d'ailleurs confessé ne pas être spécialement doué pour "masquer sa voix", comprendre qu'il estimait qu'on cramait trop facilement sa voix s'il doublait deux personnages (ou plus) dans une même série.

Hobbie a écrit:Ça c'est un des trucs pour lesquels les doubleurs japonais sont juste magiques à mes yeux (et à mes oreilles plutôt !) ! ^^

Intéressant ça aussi. Vous pourriez trouver un court exemple en vidéo d'un même doubleur japonais qui module sa voix pour plusieurs personnages ?
Ce n'est pas pressé ! :)

J’enchaîne si vous le voulez bien sur une autre voix très singulière que j'adore et qui malheureusement nous a quitté aussi : Eric Etcheverry.



Ça me fait une transition parfaite pour dire deux mots (surtout si des membres veulent découvrir) sur Max et Compagnie / Kimagure Orange Road qui est un dessin animé qui m'a énormément marqué et qui continue encore aujourd'hui de me fasciner même si je n'ai plus vraiment le courage de m'y replonger.

Déjà la voix française surprenante de Max ou plutôt l'étonnant choix de celle d' Eric Etcheverry quand on sait qu'il a doublé Chucky la poupée de sang ou encore le héros Lionel dans l'ovni Brain Dead .
Finalement je crois qu'on fini par s'y habituer. Il y a des variations de voix assez intéressantes en fonction des états d'âme du personnage principal.
Pour rentrer dans le cœur du sujet ce dessin animé possède un fort potentiel d'identification à cause du quotidien très bien retranscrit au sein de la famille et de tout ce qui gravite autour du milieu (péri)scolaire ( même si ce sont naturellement les coutumes japonaises qui ressortent ) et bien sur nous sommes témoins de toutes les vicissitudes et du meli-melo qui va naître autour du héros.
On rentre d'autant plus facilement dans la peau de Max que la série intègre le principe de la voix Off avec un focus sous forme de vignette qui se referme sur lui pour nous permettre d'écouter en tant que spectateur privilégié ses inquiétudes et hésitations.

Que ce soit les personnages principaux ou secondaires, tous participent au grand puzzle amical et amoureux qui va petit à petit se construire. On a vraiment le sentiment que la moindre action ou inaction anodine peut avoir des conséquences désastreuses ou bénéfiques pour Max qui est tiraillé de tous les cotés.

Pour couronner le tout, l'élément fantastique vient mettre encore plus de piquant et sans doute va pouvoir équilibrer les situations super compliquées auxquelles Max sera fréquemment confronté.
Ce que j'aime par dessus tout est que derrière des apparences et constructions assez conventionnelles
ce dessin animé magnifique semble être irréel, comme si de bout en bout les séquences, les comportements ( Sabrina / Madoka est sublime, mystérieuse à tous points de vues ) les renvois, la symbolique de certains lieux nous plongeaient dans un rêve ou plutôt une dimension située à la frontière du rêve et de la réalité.
Et enfin les musiques riches variées et étendues, très agréables à écouter, parfois bouleversantes et totalement en phase avec la série avec une collection de disques dont les fameux " Sound color " que je vous invite à écouter ou réécouter.

En voici un de morceau que j'aime beaucoup et qui retentit parfois (si ma mémoire est bonne) à des moments ou justement Max se retrouve dans une situation qui semble perdue et qu'il redresse in extremis soit par ses efforts soit encore parce qu'il s'était fabriqué un obstacle tout seul qui n'était en définitive qu'une illusion.

Image

Image
Avatar de l’utilisateur
Shadow gallery
Professional Cardboard
 
Messages: 7209
Inscrit le: 21 Sep 2010, 18:48

PrécédentSuivant

Retour vers Au comptoir de la salle d'arcade

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invité(s)