Manga, animation japonaise, la totale !

Discussions générales ou hors topic pour les membres de la communauté. Les consommations ne sont pas incluses dans le prix, et on ne drague pas la serveuse merci.

Re: Manga, animation japonaise, la totale !

Messagepar Hobbie » 28 Fév 2018, 08:14

A chaque fois que j'entends parler de ce fameux Macross II, j'ai de plus en plus envie de le mater pour voir à quel point c'est raté ! :D
Mais je pose la question, ça tache par rapport à la licence ou c'est déjà à la base un mauvais anime ?
Avatar de l’utilisateur
Hobbie
Counter Stop
 
Messages: 5443
Inscrit le: 07 Fév 2010, 01:21
Localisation: Theâtre des Astres

Re: Manga, animation japonaise, la totale !

Messagepar Shû Shirakawa » 28 Fév 2018, 13:36

Macross II a surtout le malheur d'être le premier à recycler la recette du trio amoureux qui inclut une chanteuse, un (enfin une) pilote et un troisième personnage.
Sauf que là tout va très vite (c'est un film), les personnages sont ratés... Reste les méchants qui ont une jolie flotte.
Currently playing: Detroit: Become Human (PS4) / Tales of Phantasia (PS)
Avatar de l’utilisateur
Shû Shirakawa
Counter Stop
 
Messages: 8792
Inscrit le: 29 Avr 2007, 11:28
Localisation: La Gias

Re: Manga, animation japonaise, la totale !

Messagepar M.Knight » 28 Fév 2018, 18:29

La mauvaise réputation de Macross 2 n'a pas du m'échapper car je ne l'avais pas sur ma to-watch list et ce n'est qu'en consultant la liste des séries Macross pour répondre à Hobbie que j'y ai repensé et l'ai inclus. Et ce alors que je joue au shmup Macross 2! :mrgreen:
C'est un OAV de 6 épisodes durant chacun autant qu'un épisode d'animé TV donc ça a a l'air de se regarder assez vite en tout cas.
Alec a écrit:Nan franchement ce volet est sans grand intérêt et vive la vf : "ahhh l'anus , le vaisseau de la connaissance"

Whaat? C'est vraiment une réplique de la VF ça?! Ou bien les doubleurs se sont pas trop foulés sur les prononciations? :D
Hobbie a écrit:Pour Frontier, difficile de répondre avec certitude. Les films étant une réinterprétation de la série et non un simple récapitulatif.
A titre personnel, j'ai préféré les longs-métrages car je trouve l'écriture des personnages beaucoup plus intéressante. La musique est aussi d'avantage mise en avant dans ces derniers.
Peut-être même trop diront certains. C'est vrai qu'on est à la limite de la campagne de promo déguisée par moment, mais ça ne me dérange pas car l'OST est de très bonne facture dans l'ensemble. ^^

Concernant Delta, je te conseille d'attendre un peu car apparemment le film rattrape en partie les défauts de la série (c'est le même style que pour Frontier, réécriture avec utilisation de certaines scènes du show TV). J'espère vraiment qu'ils auront fait un effort sur les protagonistes parce que c'était vraiment le point le plus foireux à mon avis. Je m'attends pas à un miracle mais je garde espoir ! Dans tous les cas, quelque soit la mouture, je trouve que l'OST est (encore une fois) vachement bien foutue. Et pourtant je suis pas du tout fan de J-pop & co ! :D

Okay d'ac! Je prends note de tout cela. Je pense donc m'orienter vers les adaptation en film dans les deux cas.
Avatar de l’utilisateur
M.Knight
1 crédit c'est déjà trop
 
Messages: 2255
Inscrit le: 24 Déc 2010, 11:28

Re: Manga, animation japonaise, la totale !

Messagepar Alec » 28 Fév 2018, 19:12

M.Knight a écrit:
Alec a écrit:Nan franchement ce volet est sans grand intérêt et vive la vf : "ahhh l'anus , le vaisseau de la connaissance"

Whaat? C'est vraiment une réplique de la VF ça?! Ou bien les doubleurs se sont pas trop foulés sur les prononciations? :D


:D :D :D

Non, je plaisantais, c'était "l'allus" en fait mais avec mes potes quand on se matait l'anime on a adapté avec des mots qui ressemblaient et j'avoue on a pas pris l'anime au sérieux à cause de ça... Anus, phallus, Findus (heureusement il y a l'allus ) tout y passait....

Bon, la vf sans être catastrophique n'était pas glorieuse non plus...

J'ai vu la série en vhs à l'époque et comme le dit shû (jean roOger...) c'est du recyclage et perso j'ai trouvé ça assez ennuyeux, enfin il y a quelques bons passages, comme quand la chanteuse E.T voit ses vêtements se déchirer pendant le générique, ça c'est bien cool !

Oh si les mechas des gentils sont bien cools, ils ont une forme assez originale !
Oh et quand même j'aime beaucoup le générique en fait....
toutes vos bases nous appartiennent à nous !
Avatar de l’utilisateur
Alec
King Fossile
 
Messages: 14239
Inscrit le: 12 Juil 2004, 17:04
Localisation: nstc-j

Re: Manga, animation japonaise, la totale !

Messagepar Alec » 02 Mars 2018, 14:27

Oooohhh il y a Violet evergarden qui est à découvrir en ce moment, vraiment la série est très belle et on se demande mais qui, est cette nana, nan franchement réalisation au top et musique vraiment belle, mention à l'openning que je trouve fabuleux !!!

Le scénario quand à lui se met en place, c'est fluide, calme à l'eau de rose mais mis en contraste avec des scènes de guerre très brutales et crues par moment, c'est simple dès le début du premier épisode on se demande : "Mais qui est Violet evergarden ?"

Je pense que l'histoire se passe des milliers d'années après notre ère suite à une grosse régression technologique.....


Un épisode chaque jeudi !
toutes vos bases nous appartiennent à nous !
Avatar de l’utilisateur
Alec
King Fossile
 
Messages: 14239
Inscrit le: 12 Juil 2004, 17:04
Localisation: nstc-j

Re: Manga, animation japonaise, la totale !

Messagepar khaaos » 05 Mars 2018, 02:35

J'ai enfin pu me regarder le film Koe no Katachi en 1080p vostfr. J'ai vraiment essayé d'attendre qu'il sorte en blueray dans nos rayons mais ça fait des mois et des mois que j'attends et il n'y a aucune info pour le moment.

Etant un énorme fan du manga je l'attendais impatiemment. Je ne suis pas du tout déçu du résultat final. Il ont réussi en 2h10 à condenser l'essentiel des 8 tomes. J'ai trouvé que le film avait réussi à gommer l'un des rare défaut du manga, c'est à dire ces dernières pages avec une fin moins brute, mieux mise en scène, mieux amenée et très forte émotionnellement. Un bijoux qui mérite amplement son statut de chef d'œuvre de la japanimation.
Image

Lien vers mon blog fraîchement crée : https://danmakuu.wordpress.com/
Avatar de l’utilisateur
khaaos
El Smarto
 
Messages: 2593
Inscrit le: 07 Juin 2011, 18:28

Re: Manga, animation japonaise, la totale !

Messagepar Hobbie » 07 Mars 2018, 18:31

Terminé Nisekoi en manga !

Spoiler :
On va dire que l'auteur a le mérite de proposer un véritable dénouement.
Mais il y a quand même quelque chose qui me chiffonne dans la forme. J'ai vraiment l'impression que le choix final est forcé.
Comme si cela aurait été trop dur pour Chitoge de se faire rejeter à nouveau.
C'est pas une question de préférence personnelle envers tel ou tel perso car les deux intérêts romantiques du protagoniste sont très cools dans leur genre.
Mais à aucun moment je ne sens vraiment cette osmose entre Raku et Chitoge. Ils tombent un peu amoureux l'un de l'autre sur des coups de tête quand même.
Cela aurait gagné à être mieux amené pour justifier véritablement cette fin.
Mais en dehors de ça j'ai passé un très bon moment en grande partie grâce à l'humour qui percute pas mal et au casting haut en couleurs ! ^^
Avatar de l’utilisateur
Hobbie
Counter Stop
 
Messages: 5443
Inscrit le: 07 Fév 2010, 01:21
Localisation: Theâtre des Astres

Re: Manga, animation japonaise, la totale !

Messagepar Alec » 15 Mars 2018, 05:44

terminé A.I.C.O sur fliflix et cette petite série du studio Bones m'a fait passer un agréable moment, bon, ils auraient pu faire plus court mais bonne série dans l'ensemble et la réal est au top (bon trop de cg mais ça a le mérite d'être assez bien intégré...)
toutes vos bases nous appartiennent à nous !
Avatar de l’utilisateur
Alec
King Fossile
 
Messages: 14239
Inscrit le: 12 Juil 2004, 17:04
Localisation: nstc-j

Re: Manga, animation japonaise, la totale !

Messagepar M.Knight » 24 Mars 2018, 11:13

Fini de voir la saison 1 de Gundam 00. C'est pas mal dans le concept mais je m'attendais à franchement mieux dans l'exécution quand même.


-Avoir une série Gundam qui se déroule dans un futur pas si lointain avec les problématiques d'épuisement des ressources fossiles et les conflits que ça peut amener j'ai bien aimé. La toute première séquence avec Setsuna qui est chassé par des mechas dans un milieu de guerre civile c'était très prenant et une très belle entrée en matière (probablement mon passage préféré de toute la saison). Avoir une référence au conflit au Sri Lanka ça m'a aussi fait très bonne impression même si on a pas vraiment vu un tamoul ou un cingalais de toute la séquence. XD Et les passages où l'on suit la situation du pays fictif de l'Azadjistan qui tente de faire une transition énergétique dans un climat de conflit interne sont bien pensés.

Mais à côté de ça,
Spoiler :
-L'énergie solaire a l'air tellement illimitée et les Gundam peuvent s'en servir à mort comme si de rien n'était donc toute la problématique énergétique passe à la trappe dès qu'on sort du cadre de l'Azadjistan. Même les conflits autour des centrales solaires sont assez minimes dans l'ensemble car on passe vite à "les armées du monde VS Celestial Being".

-Le bad guy est cartoonesque. "Je veux être le maître du nouveau monde!" Ouah, super comme motivation, très terre-à-terre.

-Qu'est-ce qui était à chier dans Zeta Gundam et qu'ils ont ramené à nouveau? Les Cyber-newtypes! T'as le même délire avec le laboratoire qui crée des super-soldats, et ils ont aussi un gars avec deux personnalités multiples comme cette pouffiasse de Rosamy dans Zeta Gundam. D'ailleurs ils se sont pas foulés pour les noms, Alleluia et Halleluia, quel génie dites moi...

Et comme dans Zeta Gundam, t'as ces fichues connexions psychiques magiques qui te flinguent tout le délire real mecha et j'ai même entendu une fois cette saleté de réplique à base de "what is this pressure?!" dont ils ont abusé tout au long de Zeta Gundam.

-Qu'est-ce qui était aussi à chier dans Zeta Gundam et qu'ils ont ramené à nouveau? Le ratio de conasses qu'on préférait voir crever!

Louise, mais bordel elle sert à quoi? Elle est pourrie gâtée, insupportable, prétentieuse et capricieuse, s'accapare un screentime démesuré alors qu'elle n'a quasiment aucune importance dans l'histoire. Et quand elle et sa famille se font éclater la tronche, il y a tout un pathos ridicule autour d'elle et l'animé veut qu'on ait pitié d'elle alors que tout ce que j'peux me dire c'est "bon débarras et bien fait pour sa gueule!". Conasse.

Alors c'est censé donner une sorte de motivation à son mec Saji (dont on ne sait pas vraiment ce qu'il lui trouve, vu qu'elle le traite comme un chien et un porte-monnaie sur pattes) mais même lui il sert à que dalle. Sa soeur journaliste qui se fait assassiner aurait été un sujet bien plus intéressant à aborder vis à vis des conséquences politiques et sociales si ça fait scandale mais nan, on a juste une autre séquence émotion inefficace au possible et puis voilà après c'est oublié.

La soeur Trinity aussi, elle est pas mieux. C'est tellement absurde de la voir chialer quand son frère se fait tuer alors qu'elle passe son temps à buter des gens en se délectant de leur casser la gueule avec des ricanements de tarée. Conasse.


-Sinon, sans vouloir forcément aller jusqu'à faire comme dans IBO et avoir un casting avec que des mecs musclés souvent à moitié à poil pour les fujoshi (ce qui m'avait pas dérangé non plus parce que c'était relativement plausible et que comme j'suis pas dans l'public cible au final ça m'affecte en rien), je trouve quand même qu'y a beaucoup de nanas dans Celestial Being et que ça sert pas à grand chose d'autre que pour les séquences à la plage en bikini. Bon après, j'avoue Sumeragi elle est top...XD

Pour moi en tout cas, le potentiel de la saison 1 est largement sous-exploité. Le personnage de Setsuna est à mon avis un des plus intéressants et il aurait gagné à être encore plus au coeur de la série quitte à virer plein d'autres persos inutiles.



J'vais continuer à regarder la série mais j'sais déjà que la saison 2 est censée être moins bien et que le fim est une catastrophe, mais bon, peut être que j'vais avoir une opinion inverse comme c'est le cas pour cette S1 qui semble assez appréciée dans l'ensemble.


Sinon, à part ça :

-Love Lab. C'est censé être à propos d'un club de lycéenes qui font en cachette des expériences pseudo-scientifiques sur les relations amoureuses. Au vu des quelques gifs et extraits que j'avais vu auparavant, ça avait l'air d'être une sorte de comédie un peu burlesque/cartoonesque et les circonstances dans lesquelles les protagonistes se rencontrent semblaient aller dans ce sens.

J'ai droppé après 2-3 épisodes et lâché l'affaire face au drama à deux balles avec l'ancienne présidente du club qui est triste parce que...oh j'sais même plus, c'était tellement pourri, oubliable et le drama n'avait absolument pas sa place. Poubelle.

-Another, animé d'horreur autour d'une classe maudite. Le rythme est un peu variable, le début étant un peu lent et la fin bien plus speed. J'ai un peu de mal avec les explications détaillées sur les causes de la malédiction parce que ça casse un peu le mystère autour du paranormal et que la cause est un peu ridicule à mon avis, mais j'ai l'impression que c'est assez courant dans les trucs d'horreur jap.

Divertissant au final, je dirais.

-Masamune-kun's Revenge. Ca raconte l'histoire de Masamune, un lycéen beau gosse et populaire mais qui était gros et la risée de tous quand il était petit et s'est mis à la muscu et a travaillé sur sa personnalité pour être quelqu'un de complètement différent.

Malgré tout, il est toujours rancunier envers Aki, une nana qu'il connaissait avant et qu'il l'a rejeté comme une merde à l'époque et qui rejette tous ses prétendants avec zéro tact et prend tout le monde de haut, alors il monte tout un plan de vengeance pour la faire tomber amoureuse du nouveau lui et la larguer sec juste après histoire qu'elle comprenne ce que ça fait.

Le concept et le début sont franchement pas mal, c'est amusant et plutôt rafraîchissant bien qu'on reste quand même dans le cadre du lycée très cliché et qu'il y a quelques persos secondaires au design relou genre le trap où j'ai capté que c'était un gars qu'après 2-3 épisodes ou la daronne de Masamune-kun qui ressemble à une gamine de 5 ans. J'ai hélas moins apprécié la suite étant donné que
Spoiler :
l'on s'éloigne pas mal du pitch de base à grands coups de personnages secondaires superflus comme la nana brune qui est malade et tout.

Mais le pire c'est l'espèce d'imposteur qui se fait passer pour Masamune parce qu'il est un peu gros et ressemble un peu à lui plus jeune. WTF?

Quand j'ai vu le gars dans l'opening en face de Masamune j'ai cru que c'était vraiment une version plus jeune de lui et que l'Op montrait simplement que la vengeance de Masamune est aussi une revanche sur ses défauts du passé mais nan c'est un personnage à part...qui en plus devient une sorte de concurrent de Masamune car il est intéressé par Aki.


Et la fin est anti-climatic comme pas possible.
Spoiler :
Alors que la pièce de théâtre et ses conséquences sur la relation entre Masamune et la nana semblaient être un bon final, on a rien de résolu et on meuble le reste de l'épisode avec une séquence où tout le monde fait du karaoké et où on a droit à un gros teaser pour aller lire le manga pour connaître la suite. Pfiuu, bravo!...


-Queen's Blade. Assez bizarre comme franchise, ça se veut très sérieux avec son univers médiéval, ses combats violents, ses quelques aspects politiques mais à côté les designs de persos et les mises en scène sont borderline H, voire carrément dedans quoi. Genre les combats avec les vêtements qui sont déchirés, les nanas qui se battent finissant à moitié dénudés et tout alors que leurs tenues de base étaient déjà pas très fournies. XD

Tu sais pas si c'est censé être érotique ou sérieux et au final c'est ni l'un ni l'autre et j'ai souvent l'impression que la série manque de respect à ses personnages et à son cadre lorsqu'elle se veut érotique. Bon, j'avais plutôt accroché à Cattleya, une des persos des premières saisons (Rurou no Senshi et Gyokuza wo Tsugu Mono), ainsi que Nanael parce qu'elle est assez débile et marrante. Par conséquent j'avais quand même pas trop mal apprécié ces saisons, mais le reste est assez variable :

-Utsukushi Toushitachi est vraiment appréciable que si on aime bien les persos qui sont mis en avant dans chacun des épisodes.
-Vanquished Queens c'est une vraie daube, du torture hentai sans intérêt. Vite lâché l'affaire quand j'ai compris à quoi j'avais affaire.
-Rebellion c'est une suite avec un nouveau cast principal mais le même univers donc y a vraiment un temps d'adaptation avant d'accrocher. J'ai fini par plutôt aimer parce que la dynamique de groupe est assez amusante mais c'est pas extraordinaire non plus.
-Grimoire ça a encore moins de liens avec le reste, j'ai trouvé ça plutôt bof, dispensable.

Par contre, un aspect que je soulignerais bien sont les musiques. Y a des bons morceaux dans les premières saisons, que ça soit les OP/ED ou certains BGM au côté "épique"/aventure assez prononcé :

https://www.youtube.com/watch?v=V4v6DTphwLo
https://www.youtube.com/watch?v=_WAJeVsBLnU
https://www.youtube.com/watch?v=2G_0PDnsOTY
https://www.youtube.com/watch?v=kXNECgyQoeQ
Avatar de l’utilisateur
M.Knight
1 crédit c'est déjà trop
 
Messages: 2255
Inscrit le: 24 Déc 2010, 11:28

Re: Manga, animation japonaise, la totale !

Messagepar Hobbie » 24 Mars 2018, 14:37

Je suis toujours autant surpris de te voir râler après le côté 'fantastique' de Gundam !
Je veux dire c'est un peu le concept du truc, comme la Force dans Star Wars.
Et c'est d'ailleurs loin d'être un cas isolé dans le genre Real Robot. ^^
Avatar de l’utilisateur
Hobbie
Counter Stop
 
Messages: 5443
Inscrit le: 07 Fév 2010, 01:21
Localisation: Theâtre des Astres

Re: Manga, animation japonaise, la totale !

Messagepar khaaos » 24 Mars 2018, 16:05

Y'a que moi qui apprécie Ali Al Sarshes comme méchant dans gundam 00 ?
Image

Lien vers mon blog fraîchement crée : https://danmakuu.wordpress.com/
Avatar de l’utilisateur
khaaos
El Smarto
 
Messages: 2593
Inscrit le: 07 Juin 2011, 18:28

Re: Manga, animation japonaise, la totale !

Messagepar Alec » 24 Mars 2018, 17:05

khaaos a écrit:Y'a que moi qui apprécie Ali Al Sarshes comme méchant dans gundam 00 ?



Ah non, pas que toi je l'adore aussi et quelle enflure !!!!
Sinon j'ai bien aimé la saison 2, ça bouge bien et louise justement y est bien plus intéressante et littéralement à l'opposé, idem pour Saji crossroads !


Les missions qui ont lieu dans la saison 2 sont bien tendues et j'ai adoré le coté power up du OO au fil des épisodes !
Par contre ben oui, le film "awakenning of trailblazer ",en mode scénariste blasé est vraiment bien chiant à visionner !
toutes vos bases nous appartiennent à nous !
Avatar de l’utilisateur
Alec
King Fossile
 
Messages: 14239
Inscrit le: 12 Juil 2004, 17:04
Localisation: nstc-j

Re: Manga, animation japonaise, la totale !

Messagepar Hobbie » 24 Mars 2018, 17:19

en mode scénariste blasé


C'est carrément ça ! :D
Quand j'ai vu qu'il existait un film et que c'était pas une récap, le premier truc que je me suis dit c'est 'mais qu'est-ce-qu'ils peuvent bien raconter de plus ?'
Bah, j'ai eu ma réponse : RIEN :D

Sinon perso la deuxième saison de 00 m'avait un peu fait le même effet que Destiny avec SEED. C'est à dire la voie du fourre-tout enrobée de facilité scénaristique.
Mais globalement j'en garde tout de même une meilleure impression. ^^
Dernière édition par Hobbie le 24 Mars 2018, 21:17, édité 2 fois au total.
Avatar de l’utilisateur
Hobbie
Counter Stop
 
Messages: 5443
Inscrit le: 07 Fév 2010, 01:21
Localisation: Theâtre des Astres

Re: Manga, animation japonaise, la totale !

Messagepar khaaos » 24 Mars 2018, 19:12

j'en garde tout de même une meilleure impression. ^^


J'espère bien XD, Destiny c'est quand même une belle arnaque et surtout une belle insulte envers une grosse partie des personnages de seed (certains personnages ne sont plus que le pâle reflet de ce qu'ils étaient dans seed). Ajoutons à cela un nouveau héro immonde, un harem à Asuran, un recyclage infini au niveau de certaines scènes reprises dans gundam seed, et pof, comment rater la suite d'une excellent série :D.

Par contre pour le film de gundam 00.... Bordel :gerbe: .


Ah non, pas que toi je l'adore aussi et quelle enflure !!!!


Content de lire ça, je le trouve aussi génial dans son rôle en + d'être un excellent pilote.
Image

Lien vers mon blog fraîchement crée : https://danmakuu.wordpress.com/
Avatar de l’utilisateur
khaaos
El Smarto
 
Messages: 2593
Inscrit le: 07 Juin 2011, 18:28

Re: Manga, animation japonaise, la totale !

Messagepar Shû Shirakawa » 24 Mars 2018, 21:12

Ce que j'aimais surtout dans la première saison de Gundam 00 c'est le concept d'un groupe qui vient dégommer les armées des pays qui se font la guerre.
Après tu devrais un peu plus tolérer les Innovators/Innovades que les newtypes.

Seed Destiny est mauvais globalement, mais il y a un point que j'avais apprécié, c'est le découpage.
Parce que mine de rien, au début on suit ce qui arrive aux méchants. C'est eux qui sont au coeur de l'action, c'est pour eux qu'on "s'en fait".
Puis bascule à un moment parce que bon Shinn est quand même un personnage en carton qui ne peut pas rester le "héros" jusqu'à la fin.
Currently playing: Detroit: Become Human (PS4) / Tales of Phantasia (PS)
Avatar de l’utilisateur
Shû Shirakawa
Counter Stop
 
Messages: 8792
Inscrit le: 29 Avr 2007, 11:28
Localisation: La Gias

Re: Manga, animation japonaise, la totale !

Messagepar Hobbie » 24 Mars 2018, 22:52

Voilà, terminé mon revisionnage de Evangelion (la série originale) !
La seule et unique fois ou je l'ai vu en entier doit bien remonter à dix ans en arrière. ^^

Spoiler :
Que dire si ce n'est que les deux premiers tiers sont une tuerie absolue, avec une ambiance et une réalisation de folie (chaque affrontement avec un ange est tapissé quasi systématiquement de scènes cultes). Malheureusement ça décline sur le dernier tiers et on sent que le budget et l'équipe de production sont poussés dans leurs derniers retranchements. On te balance des bouts de réponses à coup de flashbacks désordonnés et ça se perd en délires psychologiques inutilement long pour expliquer les blessures psychiques des personnages. Les deux derniers épisodes tant décriés en sont la parfaite illustration. Je pense pas qu'on avait besoin de 40 minutes pour nous faire comprendre que les protagonistes ont eu une enfance malheureuse.
Je précise que je n'ai aucun souci avec la fin d'un point de vue artistique. C'était très audacieux de laisser les choses en suspend comme ça !
Qu'on termine avec le héros qui arrive à trouver enfin une sorte d'équilibre mental plutôt qu'une baston finale démesurée, c'est quelque chose que je trouve très cool !
C'est la manière dont c'est fait qui laisse à désirer selon moi.

Alors oui je sais, il y a les films Death and Rebirth et End of Evangelion qui sont censés apporter tout les éléments manquants et une véritable conclusion.
Mais je ne les ai pas vraiment apprécié. C'est dans la veine du dernier tiers de la série, très over the top pour pas grand chose et le pire c'est que ça ne répond pas plus aux questions que la série. C'est juste une fin alternative, assez tordue de mon point de vue.
EN même temps quand on sait que ces longs métrages ont vu le jour à la suite de plaintes de fans réclamant un véritable ending (le directeur avaient même reçu des menaces de mort !), forcément ça part pas sur des bonnes bases.
Avatar de l’utilisateur
Hobbie
Counter Stop
 
Messages: 5443
Inscrit le: 07 Fév 2010, 01:21
Localisation: Theâtre des Astres

Re: Manga, animation japonaise, la totale !

Messagepar M.Knight » 25 Mars 2018, 11:13

Hobbie a écrit:Je suis toujours autant surpris de te voir râler après le côté 'fantastique' de Gundam !
Je veux dire c'est un peu le concept du truc, comme la Force dans Star Wars.
Et c'est d'ailleurs loin d'être un cas isolé dans le genre Real Robot. ^^

Je n'ai pas regardé Star Wars (comme quoi c'est possible, même pour un shmupper! :D ), et peut être que je trouverais justement la Force toute aussi pourrie que les Newtypes et autres copies du concept.

Comme j'ai commencé Gundam avec Thunderbolt December Sky et 08th MS Team, c'est tout à fait possible que ma vision de ce que Gundam est ait été biaisée, mais pour moi les pouvoirs magiques ça marche pas du tout avec ce que m'évoque "Real Robot".

"Real" ça implique une certaine forme de réalisme, avec des méchas qui sont pas invincibles et fonctionnent telles des machines avec des défaillances, de la maintenance, des limitations. Et cela va aussi pour les pilotes qui doivent faire appel à leurs capacités de pilotage, mais ne pourront pas faire des miracles si la stratégie initiale d'un combat est mal pensée.
Et bien les pouvoirs magiques ça casse tout ça. Ça rend les pilotes craqués et ça sert de deus ex machina quand on en a besoin parce qu'on sait pas réfléchir sur un scénar' cohérent.

Autre problème des Newtypes pour moi, c'est l'utilisation du concept et la façon avec laquelle ils détournent le sérieux dont un Gundam peut se revendiquer. Si tu vois un Macross, le pouvoir de la musique, qu'il soit un pouvoir culturel et invisible (comme dans DYRL), ou "magique" et donc matérialisé (comme dans Macross 7) est toujours pleinement assumé. C'est pas toujours très très sérieux et y a plein de bons sentiments qui sont peut être un peu mièvres, mais la série le sait très bien et va complètement dedans. Par conséquent, on a droit à des belles séquences musicales et une série qui met la musique et son pouvoir au cœur de l'action.

Gundam avec les newtypes à côté, ça a le cul entre deux chaises. Ça aborde beaucoup plus le côté politique, avec des tas d'organisations gouvernementales, militaires ou para-militaires dont je me rappelle jamais les noms parce qu'ils font vingt kilomètres de nom et qui ont chacun des objectifs liés au pouvoir, avec la guerre et la paix comme outils ou moyens d'y accéder. Comment est-ce que tu veux caser des pouvoirs magiques genre téléphone mental, parler avec les morts ou envoyer des fantômes dans un tel contexte?

Après c'est pas forcément impossible et j'avais déjà mentionné certaines bonnes intégrations du concept, comme Amuro qui est perçu différemment par les autorités dans Zeta Gundam. Le souci est que la plupart des implémentations du concept sont bancales parce qu'au lieu d'avoir une histoire à propos de personnes faisant parties d'organisations en lutte les unes contre les autres, on a du drama pour daronnes de 50 piges.

Le premier Gundam c'est carrément ça. T'as toute l'aventure de la bande de recrues inexpérimentées de la Fédération en territoire Zéon, avec en background les manigances et autres luttes de pouvoir internes de Zéon. Puis tout à coup arrive Lalah et puis boum ça devient les feux de l'amour avec le couple qui se forme en même pas 5 secondes, l'autre qui est jaloux et puis les prétendants qui se battent pour elle. Est-ce que c'est censé ça Gundam? C'est ça en fait du "Real Robot" ? @_@

D'ailleurs, dans Gundam 00, si on vire tous les trucs pseudo-newtypesques (le mec avec sa personnalité double, la nana super soldat et leur communication mentale), est-ce qu'on y perd grand chose? Franchement j'ai pas l'impression, parce que c'est tellement pas au cœur du propos de la série.

(bon, je crois que je radote un peu avec tout ça :mrgreen: )

khaaos a écrit:Y'a que moi qui apprécie Ali Al Sarshes comme méchant dans gundam 00 ?

Moi ça va, je l'ai trouvé pas mal. Je regrette simplement l'excès de coïncidences entre ses actions passées et leur conséquences sur les vies des pilotes de Celestial Being. Comme de par hasard, il est impliqué dans tout pour qu'y ait du drama entre lui et Setsuna.

Hobbie a écrit:Voilà, terminé mon revisionnage de Evangelion (la série originale) !
La seule et unique fois ou je l'ai vu en entier doit bien remonter à dix ans en arrière. ^^

Comme toi, j'ai regardé la série une première fois il y a environ 8-9 ans et l'ai revisionnée y a pas si longtemps que ça.
Dans l'ensemble, je suis assez d'accord avec toi sur la qualité du début. L'entrée en matière est très bien faite, c'est clair.
Les combats d'ange sont stylés et bien mis en scène, après mes préférés sont probablement les moins conventionnels d'un point de vue narratif:
Spoiler :
-Le tout premier avec Shinji qui est complètement inexpérimenté et terrifié à l'idée d'affronter cette monstruosité. Son hurlement de terreur fait froid dans le dos
-Le fight contre le virus informatique qui ne fait absolument pas appel aux EVA. C'est très rafraîchissant d'avoir un combat sans les pilotes, ça met en avant les persos secondaires de façon organique et bien amenée, la thématique "hacking" est cool, et puis la fin où les pilotes perdus au milieu de nulle part se demandent ce qui se passe était bien marrante.
-Le combat avec l'ange sphérique dont l'ombre piège l'EVA-01 dans une dimension parallèle. J'ai apprécié ce combat non seulement pour le sentiment d'impuissance de NERV pour sortir Shinji de la situation, mais aussi pour la violence et la brutalité de l'EVA-01 qui éviscère l'Ange de l'intérieur, avec toute la team qui se demande "Oh bordel, c'est un EVA?! O_o"

Pour les derniers épisodes,
Spoiler :
je suis un peu plus mitigé parce que les aspects psychologiques étaient loin d'être inintéressants à mon avis et rejoignent l'ambiance et l'état d'esprit de Shinji du début de la série, avant qu'il se "prenne au jeu" et gagne confiance en lui. Lors de mon premier visionnage, j'avais beaucoup apprécié les deux derniers épisodes pour leur concept et l'introspection qu'ils apportent. Lors de mon second visionnage, j'ai trouvé par contre que l'exécution était un peu basique, pas très poussée avec des concepts psychologiques qui sont simplement énoncés mais sans plus. La conclusion finale de Shinji qui se dit "Mais finalement, je peux apprendre à m'aimer!" est perçue comme une révélation d'une force inouïe et que grâce à celle-ci tout ira mieux. Or, il me semble évident que cela n'est que la première étape. Réaliser qu'on peut apprendre à s'aimer et éviter de ne dépendre que de l'approval des autres c'est tellement plus facile que réellement le faire. Peut-être était-ce volontaire et le "Congratulations!" si célèbre est donc en fait en partie ironique?
Avatar de l’utilisateur
M.Knight
1 crédit c'est déjà trop
 
Messages: 2255
Inscrit le: 24 Déc 2010, 11:28

Re: Manga, animation japonaise, la totale !

Messagepar Hobbie » 25 Mars 2018, 13:14

mais pour moi les pouvoirs magiques ça marche pas du tout avec ce que m'évoque "Real Robot".


C'est assez paradoxal quand on sait que c'est justement Gundam qui a créé le genre ! :D

Disons que je n'ai pas de soucis avec le principe de base des Newtypes (et leurs équivalents dans les autres continuités) : des humains qui ont évolué après s'être adapté à la vie dans l'espace (ou à la suite de modifications génétiques) leur attribuant de meilleurs réflexes et des capacités psychiques plus développées (leur permettant de contrôler un système d'armement par exemple).
Le problème c'est que comme à aucun moment il n'y d'explications claires sur les capacités des Newtypes dans la saga (et qu'il y a pas mal de cas particuliers !), le flou constant aide pas vraiment à accepter l'idée !
Mais bon quand on sait que c'est Tomino et son esprit délirant qui sont derrière tout ça, faut pas s’étonner que le concept soit noyé dans l'incohérence la plus totale ! :D

Concernant Eva :
Spoiler :
En fait, je suis d'accord à propos des deux derniers épisodes !
Ils cherchent trop à nous faire croire que c'est ultra complexe et en font des tonnes pour pas grand chose.
Comme je l'ai dit, l'idée de résolution me plait, mais le chemin pour y parvenir est fastidieux. En toute franchise, on s’emmerde un peu ! :D
Et j'ai eu la même impression que toi à l'origine concernant la fin ! J'avais trouvé ça très bon !
La deuxième fois en revanche, j'ai eu la sensation d'être pris pour un idiot !
Genre on me répète cinquante fois la même chose mais avec des tournures un peu différentes alors que ça pourrait être résumé avec quelques lignes et deux/trois visuels bien sentis. ^^'
Dernière édition par Hobbie le 25 Mars 2018, 14:15, édité 1 fois au total.
Avatar de l’utilisateur
Hobbie
Counter Stop
 
Messages: 5443
Inscrit le: 07 Fév 2010, 01:21
Localisation: Theâtre des Astres

Re: Manga, animation japonaise, la totale !

Messagepar Shû Shirakawa » 25 Mars 2018, 13:35

Je fais partie de ceux qui avaient été scandalisés par la fin originale d'Evangelion.
Pour l'avoir vue à l'époque, en VHS pirate en raw (merci au "dealer" de vidéos de la fac de Paris VII), on a forcément réagi en WTF.
Episode 24 en apothéose.

Puis...
Episode 25 façon interrogatoires + images subliminales. Euh... ok mais on est où ? Il se passe quoi au juste ?
Episode 26, on a fusionné avec Ranma 1/2, tout le monde est vivant, Asuka est la voisine amie d'enfance amoureuse, Rei est "normale", et on applaudit Shinji qui s'accepte enfin. Tout ceci n'était qu'une mascarade pour qu'il réussisse sa thérapie.

Tu m'étonnes qu'il ait fallu faire une vraie fin. :D
Currently playing: Detroit: Become Human (PS4) / Tales of Phantasia (PS)
Avatar de l’utilisateur
Shû Shirakawa
Counter Stop
 
Messages: 8792
Inscrit le: 29 Avr 2007, 11:28
Localisation: La Gias

Re: Manga, animation japonaise, la totale !

Messagepar Prickly Angler » 26 Mars 2018, 01:25

Je suis le seul ici à avoir adoré la fin d'Evangelion et à l'avoir trouvé complètement cohérente avec tout ce qu'on voyait depuis le début ? Avec un background minimum (que je suis loin d'avoir) en psychanalyse (oedipe, stade du miroir,..) et en mythes fondateurs de l'occident (Kabbale, genèse, christianisme,..) ça ouvre plein de portes d'interprétations possibles. Oui en effet, rien n'est expliqué clairement, oui on est obligé de faire plein de suppositions mais c'est ce qui fait le charme de la série. Au pire on peut juste apprécier les combats et les jolies filles mais c'est le côté mindfuck total en trollant le public (La fin de Magokoro, o kimi ni avec les otakus qui sont humiliés comme on a rarement vu ça :aaah: ) qui rend la série si intéressante je trouve. On atteint clairement des sommets d'intensité entre le combat contre l'EVA-03 et la fin originale de la série. En plus de ça l'auteur a réécrit la fin que les otakus frustrés voulaient (c'est dit mot pour mot par Rei à la fin et on le voit dès l'intro avec la scène dans la chambre d'Asuka), avec pleins de scènes sanglantes, un baiser avec la fille la plus sexy et des messages subliminaux à foison. Que demande le peuple ?
Prickly Angler
As du Slalom
 
Messages: 150
Inscrit le: 21 Fév 2017, 02:00

Re: Manga, animation japonaise, la totale !

Messagepar Alec » 26 Mars 2018, 17:22

Shû Shirakawa a écrit:Seed Destiny est mauvais globalement, mais il y a un point que j'avais apprécié, c'est le découpage.
Parce que mine de rien, au début on suit ce qui arrive aux méchants. C'est eux qui sont au coeur de l'action, c'est pour eux qu'on "s'en fait".
Puis bascule à un moment parce que bon Shinn est quand même un personnage en carton qui ne peut pas rester le "héros" jusqu'à la fin.



Ben moi aussi le "découpage" j'ai aimé cet aspect là (bon, sauf shin qui est insupportable du début à la fin) j'ai quand même bien aimé destiny, finalement les méchants sont des gentils manipulés par les VRAIS méchants !

J'ai bien aimé le coté frittage de vaisseaux bien tactiques et bien désespérés aussi (qu'on retrouve aussi dans OO) mais seed et destiny, j'ai vraiment apprécié les deux en fait !



Oh et evangelion, j'adore l'épisode durant lequel asuka saute de frégate en frégate pour ensuite atterrir et s'équilibrer sur un porte avion ahhhh lala !!!!
Oui, cet anime est tapissé de scènes cultes mais les passages de cet épisode font parti de mes préférés !
toutes vos bases nous appartiennent à nous !
Avatar de l’utilisateur
Alec
King Fossile
 
Messages: 14239
Inscrit le: 12 Juil 2004, 17:04
Localisation: nstc-j

Re: Manga, animation japonaise, la totale !

Messagepar M.Knight » 28 Mars 2018, 18:45

End of Evangelion j'ai bien aimé perso'. Toutes les interprétations et références mythologiques me passent au dessus de la tête mais les scènes d'action et les passages un peu bizarres sont fun à regarder. Puis c'est clair que ça fait plus "vraie conclusion" que les deux derniers épisodes mais si j'ai bien compris, les deux sont complémentaires car ce qui se passe dans les épisodes 25 et 26 se déroule durant End Of Evangelion.
Mention spéciale en tout cas pour Komm, Susser Tod, qui est une musique fantastique et bien utilisée dans le film.
https://www.youtube.com/watch?v=2KYYVrBX4v0


Hobbie a écrit:
mais pour moi les pouvoirs magiques ça marche pas du tout avec ce que m'évoque "Real Robot".

C'est assez paradoxal quand on sait que c'est justement Gundam qui a créé le genre ! :D

Effectivement! Peut être que le genre est mal nommé en fait. C'est p'têt du "Real Robot" à l'opposé des "Super Robot", mais au final le côté "Super" est toujours là, sauf que c'est les pilotes qui ont des pouvoirs magiques. 'faudrait p'têt appeler ça "Super Pilot" en fait si on veut être plus exact. :mrgreen:
Pour moi, le concept de newtypes c'est une bizarrerie qui était là au début parce que Tomino, oui, et aussi parce le genre était pas très bien solidifié, mais qui aurait du disparaître par la suite au fur et à mesure que l'on affine ce qui caractérise ce genre.
Avatar de l’utilisateur
M.Knight
1 crédit c'est déjà trop
 
Messages: 2255
Inscrit le: 24 Déc 2010, 11:28

Re: Manga, animation japonaise, la totale !

Messagepar Shû Shirakawa » 28 Mars 2018, 19:19

M.Knight a écrit:les deux sont complémentaires car ce qui se passe dans les épisodes 25 et 26 se déroule durant End Of Evangelion.

On retrouve des éléments du 25 (ce qui était auparavant un flash subliminal devient une vraie scène), mais du 26 je vois pas. On retrouve pas du tout le délire "tout va bien, je vis ma vie de collégien".
Currently playing: Detroit: Become Human (PS4) / Tales of Phantasia (PS)
Avatar de l’utilisateur
Shû Shirakawa
Counter Stop
 
Messages: 8792
Inscrit le: 29 Avr 2007, 11:28
Localisation: La Gias

Re: Manga, animation japonaise, la totale !

Messagepar M.Knight » 28 Mars 2018, 19:53

Les deux ne font-ils pas partie de ce qu'il se passe dans
Spoiler :
l'esprit de Shinji lorsqu'il doit décider du sort de l'humanité, et si elle devient du LCL ou pas?

L'épisode 26 semble s'éloigner du propos avec la séquence qui parodie les animés de lycée clichés et ennuyeux mais en plus d'être potentiellement une pique d'Anno envers les otakus et les attentes du marché, c'est aussi une piste de réflexion de Shinji qui s'imagine un autre monde où il serait en théorie bien plus heureux, mais qui au final se rend bien compte que cela n'est qu'une façade, que ça règlera pas ses problèmes. Ce passage là montre à sa façon comment est-ce que Shinji a réfléchi sur la question de
Spoiler :
ce qu'il souhaite comme monde futur pour l'humanité dans End Of Evangelion. C'est aussi ce contre-point caricatural qui lui fait comprendre que la voie qu'il a envie de suivre est celle d'un monde plus proche de celui qui existe à l'heure actuelle, et qu'au lieu de s'échapper dans des délires idéalisés comme celui là, il a besoin de travailler sur son amour propre et son estime de soi.

En plus de cette séquence là, on a la réflexion finale et le "Congratulations!" qui se lient à EoE puisqu'ils expriment bien l'évolution de l'état d'esprit de Shinji dans le film. La conclusion à laquelle il arrive dans cet épisode est celle qui influence son choix dans le EoE.
Avatar de l’utilisateur
M.Knight
1 crédit c'est déjà trop
 
Messages: 2255
Inscrit le: 24 Déc 2010, 11:28

Re: Manga, animation japonaise, la totale !

Messagepar Hobbie » 28 Mars 2018, 23:32

Oui la scène de l'épisode 26 est clairement, sous son ton parodique, une représentation de ce qu'aurait pu être la vie de Shinji et des autres si il n'y avait pas eu l'apocalypse.
C'est d'ailleurs marrant car ce passage sera repris trait pour trait pour l'introduction d'un des mangas Evangelion. ^^

Mais bon, étant donné que l'histoire est en train d'être réécrite pour Rebuild on aura peut-être enfin une conclusion claire et non sujette à interprétation (ou pas :D).
Même si malheureusement en terme de réalisation et de mise en scène, c'est loin d'atteindre le niveau de la série. Ceci dit je trouve que le travail de redesign de certains des Anges est très bon et rend le tout beaucoup plus homogène visuellement.
Avatar de l’utilisateur
Hobbie
Counter Stop
 
Messages: 5443
Inscrit le: 07 Fév 2010, 01:21
Localisation: Theâtre des Astres

Re: Manga, animation japonaise, la totale !

Messagepar Shû Shirakawa » 29 Mars 2018, 21:58

Oui d'ailleurs Rebuild, quand ils veulent pour le quatrième et dernier film.
Je me demande comment ils vont s'en sortir tellement le troisième partait en sucette.
Le premier était magnifique mais trop calqué sur la série.
Du coup pour le deuxième, on a quelques différences significatives et bienvenues j'ai envie de dire.
Mais le troisième c'est limite dimension parallèle. :D
Currently playing: Detroit: Become Human (PS4) / Tales of Phantasia (PS)
Avatar de l’utilisateur
Shû Shirakawa
Counter Stop
 
Messages: 8792
Inscrit le: 29 Avr 2007, 11:28
Localisation: La Gias

Re: Manga, animation japonaise, la totale !

Messagepar Hobbie » 29 Mars 2018, 23:37

Oui le troisième c'est le choc thermique !

Je comprends qu'ils veuillent nous surprendre mais la transition est quand même vachement rude ! :D
Avatar de l’utilisateur
Hobbie
Counter Stop
 
Messages: 5443
Inscrit le: 07 Fév 2010, 01:21
Localisation: Theâtre des Astres

Re: Manga, animation japonaise, la totale !

Messagepar Alec » 30 Mars 2018, 17:19

Sinon, pour Gundam et les newtypes, si char avait été fan de voitures peut être que rien de facheux ne serai arrivé....
Spoiler :

pas mal la pub !
toutes vos bases nous appartiennent à nous !
Avatar de l’utilisateur
Alec
King Fossile
 
Messages: 14239
Inscrit le: 12 Juil 2004, 17:04
Localisation: nstc-j

Re: Manga, animation japonaise, la totale !

Messagepar Alec » 06 Avr 2018, 12:03

M.Knight a écrit:faudrait p'têt appeler ça "Super Pilot" en fait si on veut être plus exact.


Ben en fait ouais, mais tomino s'est inspiré un peu de star wars je pense, pour se rapprocher au maximum de son public : "t'es jeune, tu sais pas te battre mais cherches, la force est au fond de toi" et c'est ça qui au final fait que des armuro et autre newtypes tirent leur épingle du jeu face à des opposants mieux entrainés !

Tomino crée un exutoire, un fantasme finalement pour toucher son public :
"ouais j'ai que 8 ans mais je m'en fous, je suis peut être moi aussi un newtype, et un jour je mettrai une rouste aux grands qui me rackettent mon flouse"


(fanboy ON)

C'est pour cela que dans macross, seul le talent compte, aucun artifice, le pilote qui a du skill l'emporte sur l'ennemi, point barre (roy focker, ah merde il crève, isamu dyson, millia/max genius, alto saotome etc...)!
Oui bon sauf dans delta (à vrai dire je me souviens plus trop de l'histoire en fait, j'ai juste retenu les lesbiennes mécano/hackers)

Ah flute, la chanson c'est vrai...... (luck up, strengh up 200% !!!! aussi dans frontier dans "plus" (ce qui sauve le yf19 et son pilote) et même dans macross II :gerbe: )


Ah par contre j'aimerai beaucoup que gundam ou encore macross prennent un point de vue féminin, (une femme pilote trop bonasse qui se questionne trop sur son moi intérieur), c'est vraiment bien développé dans evangelion mais carrément pas assez expoité dans gundam ou macross.... (vivement 2021, espoir ..... !)
toutes vos bases nous appartiennent à nous !
Avatar de l’utilisateur
Alec
King Fossile
 
Messages: 14239
Inscrit le: 12 Juil 2004, 17:04
Localisation: nstc-j

Re: Manga, animation japonaise, la totale !

Messagepar Hobbie » 06 Avr 2018, 14:01

Ah par contre j'aimerai beaucoup que gundam ou encore macross prennent un point de vue féminin, (une femme pilote trop bonasse qui se questionne trop sur son moi intérieur),


J'avais espoir que l'on ait quelque chose du genre dans Delta avec Mirage mai malheureusement non. Le personnage à vraiment été mal traité (maltraité même) dans l'ensemble.
Dommage parce que ça aurait pu être intéressant, tant qu'à inclure un énième membre de la famille Jenius, de la voir galérer pour être à la hauteur des ses ancêtres.
Quelque chose qu'elle ne souhaite pas vraiment mais qu'elle se sent obligé d'être, par fierté ou pour exister tout simplement.
Mais là, on retire le focus sur Walkure, et c'est bon ni pour les otakus, ni pour le groupe IRL j'imagine. :D
Dernière édition par Hobbie le 17 Avr 2018, 10:29, édité 1 fois au total.
Avatar de l’utilisateur
Hobbie
Counter Stop
 
Messages: 5443
Inscrit le: 07 Fév 2010, 01:21
Localisation: Theâtre des Astres

PrécédentSuivant

Retour vers Au comptoir de la salle d'arcade

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invité(s)

cron