Et vous, vous écoutez quoi? 2

Discussions générales ou hors topic pour les membres de la communauté. Les consommations ne sont pas incluses dans le prix, et on ne drague pas la serveuse merci.

Re: Et vous, vous écoutez quoi? 2

Messagepar Gunny » 09 Oct 2017, 22:14

gagarine a écrit:Salut à tous. En ce moment, j'écoute du power métal et du métal symphonique, du moins je crois que c'est dans la catégorie. A ma grande surprise, je trouve ça génial. Si vous aviez des groupes vers lesquels m'orienter. En toute sincérité, je préfère quand il y a une chanteuse qu'un chanteur, bien plus sexy (la chanteuse d'amaranthe est quand même loin d'être vilaine). Voici une liste des groupes que j'ai découvert, vite fait ce Dimanche et je sais qu'il y en a plein d'autres. Merci encore à vous pour vos futurs conseils...

-Amaranthe ( certains diront que c'est de la soupe, mais perso j'adore)
-Kamelot
-Delain
-Xandria (salomé, sublime)
-Within temptation
-Hammerfall


power metal, regardé du coté des groupes italiens, d'après ce que j'avais lu ici et là, ils se sont plus ou moins spécialisé dans ce domaine.

Sinon y a le classique stratovarius ( speed of light très très classique ), pour les oestrogène par contre, on repassera...
Battle beast a des oetrogènes mais pas de power ni de symphonic ( en tout cas pas à mes oreilles ).
Arkona ( le groupe russe pas le groupe polonais ) fait dans le pagan metal... ( attention, mix de chant gutural et normal, les parties normales sont réellement agréables ! )
En général je suis pas fan des voix féminines dans le métal de manière général...
Parce qu'une paire de chaussettes, c'est mieux qu'un string !
-Je comprend rien à ce que tu dis...
-Pas grave... C'est pas en vivant plus longtemps qu'on deviens moins con.
Avatar de l’utilisateur
Gunny
Empereur Bydo
 
Messages: 3372
Inscrit le: 15 Mai 2006, 14:26
Localisation: Rayon chaussettes du Kiabi du coin

Re: Et vous, vous écoutez quoi? 2

Messagepar sisi » 18 Oct 2017, 20:37

Un de mes morceaux préférés (si, si, je suis sérieux) en version orchestrale. J'adore la version originale, plus éléctro, mais les cuivres et les cordes, ça le fait bien aussi.


Une version plus rapide et plus récente, pas mal aussi:


Quand je dis que je connais quelqu'un qui a vu "la soupe aux choux" plus de 30 fois (il existe vraiment et il est souvent sur le forum), ou on ne me croit pas, ou on me demande si cette personne est mentalement saine. Je ne diffuserai pas son nom sur le forum, mais je peux assurer qu'il n'est pas fou.
Regardez-les, vieux coq, jeune oie édifiante !
Rien de vous ne pourra monter aussi haut qu'eux.
Et le peu qui viendra d'eux à vous, c'est leur fiente.
Les bourgeois sont troublés de voir passer les gueux.
Avatar de l’utilisateur
sisi
1 crédit c'est déjà trop
 
Messages: 2105
Inscrit le: 26 Juin 2003, 18:10
Localisation: Paris

Re: Et vous, vous écoutez quoi? 2

Messagepar Shadow gallery » 18 Oct 2017, 20:44

Excellent Sisi !
J'adore aussi ce thème, je sais pas, un p'tit quelque chose de médiéval dans l'air ?

sisi a écrit:Quand je dis que je connais quelqu'un qui a vu "la soupe aux choux" plus de 30 fois (il existe vraiment et il est souvent sur le forum), ou on ne me croit pas, ou on me demande si cette personne est mentalement saine. Je ne diffuserai pas son nom sur le forum, mais je peux assurer qu'il n'est pas fou.


:D Si si j'te crois sur parole, j'ai même une petite idée sur l'identité du Monsieur :)
Image

Image
Avatar de l’utilisateur
Shadow gallery
Professional Cardboard
 
Messages: 7342
Inscrit le: 21 Sep 2010, 18:48

Re: Et vous, vous écoutez quoi? 2

Messagepar Mickey » 18 Oct 2017, 21:12

Encore un type qui ne doit pas être très bien dans sa tête... je suis sûr qu'il a même acheté le DVD !
Avatar de l’utilisateur
Mickey
King Fossile
 
Messages: 23320
Inscrit le: 28 Fév 2004, 00:08

Re: Et vous, vous écoutez quoi? 2

Messagepar raisonnable » 18 Oct 2017, 23:23

Ah Mickey ce petit commentaire fleure bon l'aveu en puissance!!
L'environnement en ville, un bruyant ronronnement.


fat cape et prise de Tate
Avatar de l’utilisateur
raisonnable
Counter Stop
 
Messages: 9901
Inscrit le: 02 Sep 2008, 13:26
Localisation: une lionne, des cerisiers, une pomme et...des rats!!!

Re: Et vous, vous écoutez quoi? 2

Messagepar Vzurkr » 23 Oct 2017, 08:27

Anamorphose - Palimpseste (1986)
Spoiler :
Très bon live.
3...2...1...GO! Easy right! Easy left! Easy right! Over jump! Easy right! Long easy right! Checkpoint! Easy right! Over jump! Easy left! Easy left-Easy right! Very long easy right, maybe! Finish!!
Avatar de l’utilisateur
Vzurkr
Radiant Silverpost
 
Messages: 1143
Inscrit le: 28 Jan 2014, 17:42

Re: Et vous, vous écoutez quoi? 2

Messagepar Shadow gallery » 25 Oct 2017, 21:13

Image


De gauche à droite

Juan Jose Palacios " Télé " : Batterie, percussions diverses, chant
Jesus de la Rosa : Chant principal, claviers, guitares
Eduardo Rodriguez Rodway : Guitare flamenca, chant

Illustration du deuxième album Hijos del Agobio 1977

Maximo Moreno l'illustrateur photographe expliqua que ce dessin faisait partie d'un triptyque autour du thème de l'apocalypse.
Il a souhaité pour les amis de TRIANA montrer une vision des enfers avec toute la poubelle qui se déverse.
Le diable symbolisé par le personnage qui hurle dit " j'en ai marre de récolter encore toutes les ordures du monde ! "

Image



Je vous propose une petite entrée en matière sur le groupe sévillan TRIANA pour faire écho au dessin Inktober réalisé aujourd’hui et puisque à ma grande joie certains d’entre vous ont été sensibles à ce que l’on appelle "Rock progressif andalou" je vais rentrer un peu plus dans le détail.

1975 Espagne, le général Franco vient de mourir et s’ouvre alors une toute nouvelle page colorée pour ce pays qui vivait "en noir et blanc" et complètement verrouillé.
Beaucoup de jeunes musiciens talentueux s’exprimaient jusqu’alors dans les bals, fêtes de villages, principalement en reprenant les standards rock nord-américains, los "Yankis" comme les surnomment les espagnols.
Puis fin des années 60 début 70 ces mêmes jeunes ne peuvent pas esquiver l’armée et c’est d’ailleurs dans ce contexte que beaucoup de futurs formations musicales vont germer.

TRIANA qui tient son nom d’un quartier de Séville, capitale andalouse, est un coin très spécial rempli d’histoire, d’artisanat et de culture gitane. C’est presque une ville dans la ville, il y a Séville et Triana, séparés par le fleuve Guadalquivir qui embrasse les deux rives comme deux amantes.
Les sévillans en général sont amoureux de leur ville avec une passion démusurée qui dépasse l’entendement, plus encore lorsqu’il s’agit d’un religieux ou d’un chanteur flamenco. Chaque vers, chaque complainte est quasiment psalmodiée avec pour conséquence une sorte d’état de transe.
L’Artiste à ce moment là n’est plus tout à fait là, il est habité par un phénomène irrationnel surnommé "Duende" qui encore une fois est un état assimilable à une véritable transe de nature spirituelle.

Les musiciens de TRIANA se connaissaient déjà, ils faisaient partie de différents groupes ou il était plutôt préconisé de chanter en anglais. Les bases militaires américaines implantées un peu partout dans la péninsule avaient influencées une jeune avant-garde qui se cherchait encore. Cette interpénétration fut utile et révélatrice sur bien des aspects.

Jesus de la Rosa et Eduardo Rodriguez Rodway se trouvent pour mettre en place le projet et complètent la formation avec Juan Jose Palacios "Tele" à la batterie. Pas un batteur extraordinaire (quoique) en tout cas un spécialiste du rythme flamenco (el compas) avec cet instrument.
Le premier disque intitulé "El Patio" est un bide commercial absolu. Après quelques semaines et mois, 18 pauvres copies sont vendues. La formation ne renonce pas et enchaîne les concerts et tournées un peu partout sur le territoire. Le groupe signe avec un producteur/réalisateur de films qui se spécialise dans les musiques d’avantgarde et devient une figure importante en tant que découvreur de talents. Une véritable pouponnière avec de nombreux artistes et solistes de grande qualité, le label GONG MOVIEPLAY qui deviendra malgré lui le label phare du rock progressif andalou et assimilé.
Pourtant le premier disque est joué partout et intrigue. Le bouche à oreille fait son travail et pallie à l’inexistence de communication.
"EL Patio" était déjà un miracle, un miracle que les musiciens eux-mêmes n’expliquaient pas : " Lorsque nous avons enregistré les premières chansons, nous nous sommes surpris nous-mêmes de ce que nous faisions, il y avait quelque chose de très naturel et évident qui jaillissait…"

Le tout premier thème enregistré par Triana " Recuerdos de una noche " (Bulerias 5*8) - Souvenirs d'une nuit , premier thème que j'ai découvert adolescent. Ce thème m'a bouleversé à tout jamais ...

Spoiler :


Thème d’ouverture du premier album au titre symbolique " Ouvre la porte ", un peu le "Bohemian Rapsody" de Triana.

Spoiler :


Le même thème à la télé en live, sans basse ni guitare électrique, archive exceptionnelle.

Spoiler :


Un extrait du même thème qui accompagne le film MANUELA de Gonzalo Garcia Pelayo, producteur de Triana à cette époque.

Spoiler :



El patio est un répertoire de chansons pratiquement toutes composées par le pilier Jesus de la Rosa, voix principale, claviers et guitare occasionnelle. Les textes sont simples et oniriques, voire métaphysiques. Alors qu’antérieurement quelques essais de fusion entre la musique moderne et le flamenco n’avaient pas été spécialement concluants, El patio tape dans le mile avec une aisance remarquable. Il ne s’agissait plus de juxtaposition mais bien d’une véritable fusion. Les instruments modernes s’accommodant si bien des rythmes flamencos et orientaux d’une manière générale.
Pourtant le groupe ne revendique rien ou presque : " Nous ne faisons que de la musique populaire sévillane de rue ". " C’est ce que nous sentons, vivons et nous devions nous libérer des influences anglo-saxonnes d’une façon ou d’une autre ".

Jesus de la Rosa qui était fan de Steve Winwood, Mile Davis mais aussi bien sur du grand Camaron de la Isla pour le flamenco jondo (profond), chantait très mal en anglais d’une part et d’autre part assuma pleinement l’accent andalou dans son chant (accent qui diffère sensiblement de l’espagnol classique ce qui fait naître toutes sortes de préjugés aux yeux des puristes de la langue).
" Si tu as honte de chanter avec ton accent tu te renies toi-même " déclara Jesus de la Rosa dans une entrevue.

TRIANA publie en 1977 son deuxième travail Hijos del Agobio (Les fils de l’angoisse).
Ce travail plus baroque, un peu moins flamenquisé laisse un peu de côté l’onirisme " naïf " et ajoute une pointe de revendication.
Les enfants de l’angoisse c’est nous, nos familles, la génération qui a tant souffert de la dictature.
Avec Hijos del Agobio, TRIANA dans un effort artistique sublime redresse le cap au point le plus bas pour tout tirer vers le haut. C’est une délivrance pas seulement humaine, elle devient aussi verticale. L’album est emprunt d’une forme de " spleen " constant mais simultanément il y a une porte de sortie à chaque note et à chaque plainte de Jesus de la Rosa et de ses coups de claviers surhumains, évanescents. D’avantage d’expression est laissée à chaque membre du trio : Jesus de la Rosa est toujours le pilier, l’âme du groupe mais le batteur a son solo dédié et Eduardo à la guitare et au chant mène un thème de clôture sublime intitulé " Du lent crépuscule naitra la rosée " avec de courtes paroles mais d’une justesse incroyable : " Peu importe si je perds demain, pourvu que je gagne la LIBERTE pour mes enfants ".
Ce thème est un bijou du Rock Andalou, solos de guitares électriques arabisants, claviers de Jesus hallucinés. 6 minutes jubilatoires que je dédie à notre ami Tonton Yace.

Du lent crépuscule naitra la rosée, au chant Eduardo Rodriguez Rodway.

Spoiler :



2 ans plus tard est publié SOMBRA Y LUZ, (Ombre et lumière). Album plus court et plus expérimental. Il pourrait synthétiser les deux premières tendances avec un retour fort à l’onirisme désincarné qui caractérise le groupe. Le thème titre de l’album est un autre bijou en partie improvisé en studio qui est accompagné notamment par les plaintes d’un ami du groupe acteur de cinéma.
Le " Quejio " la plainte flamenca dans toute sa splendeur après une introduction de Jesus de la Rosa pleine d’espoirs et d’illusions. Le rythme lancinant à la guitare basse de Manolo Rosa, ami d’enfance et membre permanent dans le groupe ALAMEDA semble sortir d’un autre monde, d’une autre temporalité. Manolo Rosa signa la ligne de basse sur les trois premiers disques de Triana.

Sublime thème "Ombre et Lumière ", profond, expérimental, spirituel, cataclysmique, hermétique.

Spoiler :


Peu de temps après c’est la consécration à Madrid avec un concert qui rassemble des milliers de personnes. Triple disque de platine, TRIANA est le groupe de "rock" le plus populaire de toute l’Espagne et insuffle un air de créativité sans précédent. De nombreuses formations naissent et cristallisent en s’inspirant de la démarche du groupe : Medina Azahara, Mezquita, CAI, Guadalquivir, Vega, Iman Califato Independiente, Alameda et tant d’autres.

Un journaliste demandait à Jesus de la Rosa ce qu’il pensait de tous ces groupes qui jouaient dans le style de Triana : " Il est difficile jusqu’à présent de sonner comme Triana et je suis très heureux qu’à un moment déterminé il y ait une émulation autour de notre culture ".
En réalité les innombrables musiciens et compositeurs à l’intérieur de ce genre se connaissaient tous plus ou moins. Comme une grande famille et TRIANA faisait appel à d’autres musiciens appartenant à d’autres groupes pour participer à l’élaboration des albums y compris pendant les nombreuses tournées.

1980 deuxième époque pour TRIANA, le 4eme disque " Une Rencontre ", Un encuentro qu’arbore un chat noir (au dos du disque il se lèche le museau) est celui du changement et de l’autonomie.
Plus intimiste moins flamenco (seul subsiste pratiquement une légère influence) on y trouve tout de même quelques perles mais l’ensemble est moins fort qu’auparavant. Jesus de la Rosa domine toujours dans la composition et Eduardo Rodriguez signe cette fois deux chansons. C’est lui d’ailleurs qui va davantage œuvrer dans le style flamenco jusqu’à la fin (sa voix un peu cassée est caractéristique de cette forme musicale).

Au travers de l’air , thème du 4e album chanté par Eduardo Rodriguez. Superbe chanson.

Spoiler :


Le 5eme album intitulé " Un mal sueño " (un mauvais rêve) est encore moins inspiré que le précédent. Le dessin de la couverture donne le ton. Plus léger, plus de paillettes. La vérité est que le groupe se laisse gagner un poil par la movida madrilène et la dimension disco.
La encore si les balades amoureuses et nostalgiques de Jesus se laissent écouter, c’est Eduardo qui signe et chante un excellent thème plus consistant dirions nous.

Et que vais-je faire avec ton sourire ? (Extrait). Chant Eduardo Rodriguez et un playback complètement aux fraises. On peut écouter l’excellent soli à la guitare électrique du guitariste de la formation Guadalquivir qui accompagna Triana les dernières années.

Spoiler :


1983, le jour est arrivé … Llego el Dia ... C’est aussi le titre du 6ème album qui aura malheureusement quelque chose de prémonitoire.
Le groupe d’une certaine façon revient un peu aux sources, du moins dans la démarche musicale progressive et signera d’ailleurs le titre studio éponyme le plus long de sa carrière.

" Le jour est arrivé " composé par Jesus de la Rosa est une longue balade très mélancolique avec au milieu des chœurs d’enfants. Superbe chanson poignante ou le chanteur semble dire d’une manière ou une autre "aurevoir ".

A l’automne 1983 de violentes intempéries ravagent des villages au pays Basque et de nombreux artistes (dont Mecano) répondent à l’appel pour un grand concert de charité à San Sébastien. Triana répondra présent également.
Juste après le concert Jesus de la Rosa repart en voiture pour Madrid impatient de retrouver sa petite fille âgée seulement de quelques semaines.
Eduardo lui aussi repart juste après lui et refuse de monter avec Jesus dans son véhicule :
"Jesus mon fidèle ami de l’âme je l’adorais mais au volant c’était une désastre…"
Ils se retrouvent dans un café sur la route et Jesus dira à son ami " Tu n’oublies pas ce qu’on avait convenu, si l’un d’entre nous disparait TRIANA disparait aussi… ".
Quelques minutes plus tard un peu plus loin près de la ville de Burgos Jesus percutera une camionnette de plein fouet, les claviers à l’arrière du véhicule qui s’abattront sur le conducteur aggraveront les blessures internes provoquées par le choc, pourtant il signera lui-même la décharge pour se faire opérer mais il perdra la vie sur le bloc opératoire dans la nuit du 13 au 14 octobre 1983.

Le groupe TRIANA m’a marqué à tout jamais pour sa musique, surtout les 3 premiers disques qui semblent être des histoires d’autres mondes. Ce groupe a été un détonateur inouïe en mariant de la plus belle façon la culture espagnole qui elle-même est un composé de cultures lointaines avec l’instrumentation moderne " électrique ".
Mais au-delà de la texture musicale, un message universel, quelques morceaux capables de transcender l’être humain, des mélodies profondes surtout grâce à la profondeur insondable du flamenco.
Et puis sans doute le côté humain, dans le cas de Jesus un être placide et d’une gentillesse toute andalouse avec ce " sel " humoristique si particulier.
C’est pour cette raison aussi que je l’ai souvent dessiné chaque 13 octobre … mais cette fois-ci j’ai voulu rendre hommage à Eduardo qui est le seul du groupe encore en vie.

La mort de Jesus de la Rosa contribua indirectement à l’essoufflement puis à la " disparition " matérielle si j'ose dire du rock andalou. Comme si inconsciemment tout se terminait avec lui. Dans les faits ce fut davantage un désintérêt brutal des maisons de disques, des macros concerts mal organisés à dessein pour démotiver les artistes et leurs faire comprendre qu'ils n'étaient plus " bancables " ...
Aujourd’hui de nombreux jeunes artistes reprennent cet héritage et perpétuent la flamme symbolisée par la bougie du logo de Triana.
En dehors de l’Espagne Triana brilla en Amerique Latine, un peu au Japon et commençait à se faire connaitre aux Etats Unis ou un classement local plaça le premier disque (El Patio) parmi les " 100 meilleurs disques du monde ".


En espérant que TRIANA vous plaise, d’une façon ou d’une autre. Il le mérite tant.
Les compagnons de l’effort comme je les appelle m’accompagnent souvent et m’aident chaque jour.

VIVA TRIANA ! VIVA !

Souvenirs de TRIANA – tiré du deuxième album, solo batterie de Juan José Palacios "Tele"

Spoiler :


Et … Retour à l’Ombre et la Lumière …

Spoiler :
Image

Image
Avatar de l’utilisateur
Shadow gallery
Professional Cardboard
 
Messages: 7342
Inscrit le: 21 Sep 2010, 18:48

Re: Et vous, vous écoutez quoi? 2

Messagepar raisonnable » 27 Oct 2017, 18:03

J'aime bien cette chanson, je la trouve réconfortante sans trop pouvoir dire pourquoi

Spoiler :
L'environnement en ville, un bruyant ronronnement.


fat cape et prise de Tate
Avatar de l’utilisateur
raisonnable
Counter Stop
 
Messages: 9901
Inscrit le: 02 Sep 2008, 13:26
Localisation: une lionne, des cerisiers, une pomme et...des rats!!!

Re: Et vous, vous écoutez quoi? 2

Messagepar Vzurkr » 30 Oct 2017, 19:24

@Shadow Gallery: Va vraiment falloir que j'écoute un peu plus les premiers Triana; j'avais pas trop accroché aux premières écoutes.





Syncope - Syncope (1980)
Spoiler :
Album juste énorme... d'une richesse dingue!
Un mélange de morceaux prog/jazz fusion, un morceau totalement jazzy (La Ville), un autre totalement blues teinté de jazz ou le contraire (Le Bleu d'Hull), le tout avec de jolis textes chantés en français (+ accent canadien ^^). Tous les morceaux sont extras et très différents.
J'ai été très agréablement surpris. Dommage qu'il ne soit pas sorti sur CD. :(
Très franchement, si vous êtes curieux et pas rebutés par les styles cités plus haut, jetez-y une oreille (les deux, même).
Pour moi, 45 minutes de bonheur. :))
3...2...1...GO! Easy right! Easy left! Easy right! Over jump! Easy right! Long easy right! Checkpoint! Easy right! Over jump! Easy left! Easy left-Easy right! Very long easy right, maybe! Finish!!
Avatar de l’utilisateur
Vzurkr
Radiant Silverpost
 
Messages: 1143
Inscrit le: 28 Jan 2014, 17:42

Re: Et vous, vous écoutez quoi? 2

Messagepar raisonnable » 31 Oct 2017, 11:58

Content d'être retombé sur cette chanson!

Spoiler :
L'environnement en ville, un bruyant ronronnement.


fat cape et prise de Tate
Avatar de l’utilisateur
raisonnable
Counter Stop
 
Messages: 9901
Inscrit le: 02 Sep 2008, 13:26
Localisation: une lionne, des cerisiers, une pomme et...des rats!!!

Re: Et vous, vous écoutez quoi? 2

Messagepar Hobbie » 01 Nov 2017, 22:24

Avatar de l’utilisateur
Hobbie
Counter Stop
 
Messages: 5462
Inscrit le: 07 Fév 2010, 01:21
Localisation: Theâtre des Astres

Re: Et vous, vous écoutez quoi? 2

Messagepar sisi » 04 Nov 2017, 21:31

Il y a un an tout juste disparaissait Jean Jacques Perrey, un pionnier de la musique électronique, sa musique est souvent très enjouée, très "pop", je doute qu'elle plaise aux métalleux aimant le dark...
Allez, deux morceaux pour lui rendre hommage:

Spoiler :


Spoiler :
Regardez-les, vieux coq, jeune oie édifiante !
Rien de vous ne pourra monter aussi haut qu'eux.
Et le peu qui viendra d'eux à vous, c'est leur fiente.
Les bourgeois sont troublés de voir passer les gueux.
Avatar de l’utilisateur
sisi
1 crédit c'est déjà trop
 
Messages: 2105
Inscrit le: 26 Juin 2003, 18:10
Localisation: Paris

Re: Et vous, vous écoutez quoi? 2

Messagepar Vzurkr » 27 Nov 2017, 09:07

Iceberg - Arc-En-Ciel (1979)
Spoiler :
3...2...1...GO! Easy right! Easy left! Easy right! Over jump! Easy right! Long easy right! Checkpoint! Easy right! Over jump! Easy left! Easy left-Easy right! Very long easy right, maybe! Finish!!
Avatar de l’utilisateur
Vzurkr
Radiant Silverpost
 
Messages: 1143
Inscrit le: 28 Jan 2014, 17:42

Re: Et vous, vous écoutez quoi? 2

Messagepar Vzurkr » 29 Nov 2017, 08:30

Ariel- Persectives (1985)
3...2...1...GO! Easy right! Easy left! Easy right! Over jump! Easy right! Long easy right! Checkpoint! Easy right! Over jump! Easy left! Easy left-Easy right! Very long easy right, maybe! Finish!!
Avatar de l’utilisateur
Vzurkr
Radiant Silverpost
 
Messages: 1143
Inscrit le: 28 Jan 2014, 17:42

Re: Et vous, vous écoutez quoi? 2

Messagepar raisonnable » 30 Nov 2017, 23:20

Depuis trois jours j'ai le bonheur d'avoir remis ma PCB de Rolling Thunder 2 dans une borne, et bordel je kiffe ce jeu, qui outre son gameplay simple et efficace ainsi que sa classe folle, me séduit par ses musiques!!

Je suis plus particulièrement fan des compositions du stage 3 et du stage 4, qui auraient pu être des musiques de City Hunter je trouve!!

musique stage 3 (loooooooooooove!!) :

Spoiler :
https://www.youtube.com/watch?v=gP6sfyLBrRs&index=7&list=PL-vD6rIjXrcKdpVFKlle8iBur8pIyrE-3


musique stage 4 :

Spoiler :
https://www.youtube.com/watch?v=NzDEfgETNVQ&list=PL-vD6rIjXrcKdpVFKlle8iBur8pIyrE-3&index=8
Dernière édition par raisonnable le 01 Déc 2017, 11:16, édité 1 fois au total.
L'environnement en ville, un bruyant ronronnement.


fat cape et prise de Tate
Avatar de l’utilisateur
raisonnable
Counter Stop
 
Messages: 9901
Inscrit le: 02 Sep 2008, 13:26
Localisation: une lionne, des cerisiers, une pomme et...des rats!!!

Re: Et vous, vous écoutez quoi? 2

Messagepar ganjuro » 01 Déc 2017, 08:55

Une fille "aussie" qui a la pêche, destroy et tout et tout, ne vous arrêtez à sa plastique c'est accessoire...
Ex-chanteuse des "The Distillers" elle sévit depuis un bail...

Comme l'ami Ricoré, elle vous met en dès forme le matin :D
Si il n'y avait que des gens honnêtes, on n'aurait pas besoin de password...
Avatar de l’utilisateur
ganjuro
Ampoule aux Pouces
 
Messages: 446
Inscrit le: 27 Jan 2010, 09:29
Localisation: Lausanne

Re: Et vous, vous écoutez quoi? 2

Messagepar Cormano » 01 Déc 2017, 09:40

Dans le registre des chanteuses, la p'tite nouvelle (enfin depuis deux albums maintenant) des Creepshow est bourrée de talent aussi. Sa dégaine me rappelle vaguement Tia Carrere, mon fantasme d'ado :

Spoiler :
Nice poulet ! You are goulette !
Avatar de l’utilisateur
Cormano
Counter Stop
 
Messages: 7214
Inscrit le: 22 Mai 2003, 16:26
Localisation: Nantes

Re: Et vous, vous écoutez quoi? 2

Messagepar raisonnable » 01 Déc 2017, 23:42

Depuis un peu plus d'une semaine, je prend beaucoup de plaisir à écouter certaines chansons d'Etienne Daho, je ne sais pas pourquoi mais j'ai toujours eu une oreille attentive pour l'univers de ce chanteur.

J'aime notamment ces deux là, elles ont le point commun de transpirer le vague à l'âme, c'est en fait ce que je préfère dans l'oeuvre de Daho :

Spoiler :


Spoiler :
L'environnement en ville, un bruyant ronronnement.


fat cape et prise de Tate
Avatar de l’utilisateur
raisonnable
Counter Stop
 
Messages: 9901
Inscrit le: 02 Sep 2008, 13:26
Localisation: une lionne, des cerisiers, une pomme et...des rats!!!

Re: Et vous, vous écoutez quoi? 2

Messagepar ganjuro » 06 Déc 2017, 17:30

C'est le bon jour pour:
https://youtu.be/_myzKcuqbqQ
Si il n'y avait que des gens honnêtes, on n'aurait pas besoin de password...
Avatar de l’utilisateur
ganjuro
Ampoule aux Pouces
 
Messages: 446
Inscrit le: 27 Jan 2010, 09:29
Localisation: Lausanne

Re: Et vous, vous écoutez quoi? 2

Messagepar raisonnable » 09 Déc 2017, 15:06

ambiance elfes et lutins des bois

Spoiler :
L'environnement en ville, un bruyant ronronnement.


fat cape et prise de Tate
Avatar de l’utilisateur
raisonnable
Counter Stop
 
Messages: 9901
Inscrit le: 02 Sep 2008, 13:26
Localisation: une lionne, des cerisiers, une pomme et...des rats!!!

Re: Et vous, vous écoutez quoi? 2

Messagepar sisi » 09 Déc 2017, 18:01

C'est marrant, on entend "la sicilienne" au piano dans un épisode de "Better call Saul", c'est un très beau morceau.
De Fauré, ce qui est pas mal et assez connu:
Spoiler :

(mais relou à force)

Je préfère ça, c'est beau et céleste (mais je te rassure, Raisonnable, le Gabriel était totalement agnostique)
Spoiler :
Regardez-les, vieux coq, jeune oie édifiante !
Rien de vous ne pourra monter aussi haut qu'eux.
Et le peu qui viendra d'eux à vous, c'est leur fiente.
Les bourgeois sont troublés de voir passer les gueux.
Avatar de l’utilisateur
sisi
1 crédit c'est déjà trop
 
Messages: 2105
Inscrit le: 26 Juin 2003, 18:10
Localisation: Paris

Re: Et vous, vous écoutez quoi? 2

Messagepar raisonnable » 10 Déc 2017, 00:00

Hum je ne sais pas bien fan de cette dernière musique, du moins elle ne me parle pas. En revanche, la précédente est excellente, toute connue qu'elle soit!
L'environnement en ville, un bruyant ronronnement.


fat cape et prise de Tate
Avatar de l’utilisateur
raisonnable
Counter Stop
 
Messages: 9901
Inscrit le: 02 Sep 2008, 13:26
Localisation: une lionne, des cerisiers, une pomme et...des rats!!!

Re: Et vous, vous écoutez quoi? 2

Messagepar HellRider » 10 Déc 2017, 14:15

ganjuro a écrit:C'est le bon jour pour:
https://youtu.be/_myzKcuqbqQ



humm... non ! le 8 décembre, c'est bon jour pour ça:
Pantera - Vulgar Video
Avatar de l’utilisateur
HellRider
Smart Bomber
 
Messages: 866
Inscrit le: 14 Sep 2015, 20:16

Re: Et vous, vous écoutez quoi? 2

Messagepar ganjuro » 10 Déc 2017, 20:23

Je concède... Ca fait plus de bruit et fini plus.... Violament tout même....
Merci pour le link, j'ai appris quelque chose ce soir :aaah:
Si il n'y avait que des gens honnêtes, on n'aurait pas besoin de password...
Avatar de l’utilisateur
ganjuro
Ampoule aux Pouces
 
Messages: 446
Inscrit le: 27 Jan 2010, 09:29
Localisation: Lausanne

Re: Et vous, vous écoutez quoi? 2

Messagepar HellRider » 10 Déc 2017, 20:44

de rien ^^

blague à part, le 8 décembre c'est malheureusement la date anniversaire de l'assassinat de DimeBag (le guitariste de Pantera et frère du batteur) en plein concert..

Cette vidéo est l'une des 3 VHS qu'ils avaient fait alors que le groupe était à son apogée.
un lien wiki

mes albums préférés étant:
Cowboys from Hell
Vulgar Display of Power
Far Beyond Driven
The Great Southern Trendkill
Avatar de l’utilisateur
HellRider
Smart Bomber
 
Messages: 866
Inscrit le: 14 Sep 2015, 20:16

Re: Et vous, vous écoutez quoi? 2

Messagepar raisonnable » 14 Déc 2017, 23:56

Tiré de la bande originale de l'excellent film Corps et âme :

Spoiler :
L'environnement en ville, un bruyant ronronnement.


fat cape et prise de Tate
Avatar de l’utilisateur
raisonnable
Counter Stop
 
Messages: 9901
Inscrit le: 02 Sep 2008, 13:26
Localisation: une lionne, des cerisiers, une pomme et...des rats!!!

Re: Et vous, vous écoutez quoi? 2

Messagepar raisonnable » 04 Jan 2018, 23:30

J'adore ce film (Lost in Translation), j'adore cette musique

Spoiler :
L'environnement en ville, un bruyant ronronnement.


fat cape et prise de Tate
Avatar de l’utilisateur
raisonnable
Counter Stop
 
Messages: 9901
Inscrit le: 02 Sep 2008, 13:26
Localisation: une lionne, des cerisiers, une pomme et...des rats!!!

Re: Et vous, vous écoutez quoi? 2

Messagepar Radigo » 05 Jan 2018, 12:18

raisonnable a écrit:J'adore ce film (Lost in Translation), j'adore cette musique

Spoiler :

J'aime beaucoup Air, c'est un peu kitsch aujourd'hui (surtout Moon Safari) mais ils ont fait des trucs tellement bons. Cette musique "Walking in Kyoto" est dans un album qui a sans doute été fait autour de la sortie du film vu que c'est la plus réussie.

Mon préféré est 10.000 Hz Legend, spécialement Celle-ci qui -très sérieusement- me fait penser à R-Type : "Shoot, use your gun of life", ça parle de "biomasse", de "sensors" et de cul et le refrain est en japonais.

Par contre, au risque de passer pour un élitiste, ce genre de musique prends une autre dimension sur du matos un peu milieu/haut de gamme.

Edit: put**** oui, Caramel Prisonner défonce aussi mais elle se fait salement charcuter par la compression mp3.
"HYPER GAGE : 500%"
Image
Avatar de l’utilisateur
Radigo
Counter Stop
 
Messages: 6683
Inscrit le: 22 Mai 2003, 16:31
Localisation: Paris

Re: Et vous, vous écoutez quoi? 2

Messagepar raisonnable » 05 Jan 2018, 22:26

Ouais moi aussi j'aime bien Air pour le peu que j'en connaisse, d'ailleurs j'apprécie les deux sons que tu as mis.

Pourquoi tu trouves ça kitsch?
L'environnement en ville, un bruyant ronronnement.


fat cape et prise de Tate
Avatar de l’utilisateur
raisonnable
Counter Stop
 
Messages: 9901
Inscrit le: 02 Sep 2008, 13:26
Localisation: une lionne, des cerisiers, une pomme et...des rats!!!

Re: Et vous, vous écoutez quoi? 2

Messagepar Mortipoil » 10 Jan 2018, 01:07

Metallica - The unforgiven "Nous faisons des oeufs, et kwick kwick ils se tournent", tellement intemporel, dans 8 générations on en parlera encore!
ImageImageImage
Avatar de l’utilisateur
Mortipoil
Counter Stop
 
Messages: 6273
Inscrit le: 06 Sep 2012, 18:14
Localisation: Criss de tabarnak

PrécédentSuivant

Retour vers Au comptoir de la salle d'arcade

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Doudinou et 2 invité(s)

cron