Arcade bidouille/réparation

Parlez de vos projets de stick custom ou de borne faite maison, montrez votre installation pour shmupper ou échangez des conseils et tuyaux.

Arcade bidouille/réparation

Messagepar A-M » 15 Mars 2017, 00:33

Hello amis shmupers !
Bon désolé je ne lis pas du tout le forum :( J'avais essayé de revenir en décembre vu que je me remettais à jouer un peu sur mes PCB de shmup et j'avais donc posté 2 scores. Et puis une nouvelle passion est née et je n'ai pas rejoué depuis... cette passion c'est la réparation de PCB !
Du coup je passe toujours autant de temps sur des PCB mais physiquement cette fois :D
J'apprends sur le tas, je ne suis pas du tout un crack mais je commence à avoir une petite liste de jeux réparés déjà et j'aimerais mettre tout ça à l'écrit pour que d'autres personnes puissent éventuellement trouver des réponses à leurs problèmes (tout comme moi j'apprends beaucoup des autres repair logs sur le net).
N'ayant pas du tout le temps ni la motivation actuellement pour me faire un blog, je me dis que poster tout ça ici peut être une bonne idée pour commencer. Je vais pour le moment rédiger uniquement en français, mais je vais mettre un mini résumé en anglais à la fin pour que nos amis anglophones puissent comprendre l'essentiel. Je vais essayer de rattraper mon retard et puis rédiger les suivants au fur et à mesure.
Allez, let's go !


SOMMAIRE
#01 Scramble - rédigé !
#02 Gyruss - rédigé !
#03 Trojan - rédigé !
#04 Galaga 88 - à venir
#05 Kyukyoku Tiger (Twin Cobra) - à venir
#06 Mizubaku Daibouken (Liquid Kids) - à venir
#07 Nemesis (Gradius) - à venir
#08 Gyruss (n°2) - à venir
#09 Kaitei Daisensou (In the Hunt) - à venir
#10 Fantasy Zone - à venir



#01 - Scramble repair

Il y a 9 ans environ, j'ai acheté un Scramble sur ebay pour pas cher (ainsi qu'un Gyruss, mais ça on le verra dans un prochain article). Il s'agit de la version Stern avec les PCB estampillées Konami. Le jeu était un peu poussiéreux mais ça allait encore. Je me souviens l'avoir testé, il marchait sur mon supergun mais sur ma borne l'image était saccagée... vu que je débutais dans l'arcade à l'époque je ne savais pas trop quoi faire et j'avais rangé le jeu (ainsi que son confrère). Et puis maintenant que je me remets à l'arcade et que je commence à bidouiller un peu avec, je me suis dit que ça pouvait être sympa de la resortir et d'essayer de la faire marcher.

Image

Alors déjà je la trouve emballée dans du papier bulle classique, je ne savais pas à l'époque que les papiers bulle bleux et roses étaient antistatiques et donc recommandés pour protéger ces circuits imprimés. Bref, je déballe, je retrouve le vieil adaptateur que j'avais fait (c'était mes premières soudures et... punaise c'était un vrai massacre ^^). Mais bon, pas de faux contacts, ça tient toujours, je branche dans la borne et je me retrouve comme dans mes souvenirs avec une image dégueulasse (désolé, j'ai oublié de prendre une photo). Sauf que là j'ai tout de suite compris la cause : les couleurs et la synchro avaient l'air bonnes, il ne restait donc que la masse vidéo. En effet, je n'avais pas relié la masse vidéo car sur le connecteur de la PCB aucune pin n'était attitrée à ça selon les schémas. Je relie la masse vidéo aux autres pins de masse et bingo l'image apparait nickel (enfin presque, quelques trames/artefacts mais c'est léger). Par curiosité j'ouvre mon supergun (un Blast City) et je constate que la masse vidéo est relié à la masse générale à l'intérieur, ce qui explique tout !
Bon, l'image est là mais par contre je constate que le son a un sérieux problème : il marche pendant 10-20 secondes puis décroit et disparait... Mince, j'inspecte la plaque et je constate la casse : l'ampli son dissimulé sous le disspateur de chaleur est complétement fendu en 2 !

Image

Le dissipateur a surement tiré dessus et a fini par le décapiter ! Je déssoude donc le pauvre défunt (en réalité ce n'est pas moi mais une amie avec qui on avait décidé un soir de réparer ça :3 ).
Voici à quoi ressemblait le composant une fois retiré et sa tête désincarcérée du dissipateur (les 2 pattes coupées c'est parcequ'il a osé nous résister) :

Image

Sans trop y croire je vais dans une boutique d'électronique parisienne (ça se fait rare de nos jours). A ma grande surprise ils avaient l'ampli M51516L que je recherchais ! J'achète, je le soude, je remets le dissipateur de chaleur avec la pate thermique qui va bien et bim le son est maintenant stable !

Euh... en fait non, j'ai comme l'impression qu'il manque un truc.... le bruit des tirs n'est pas là du tout ! Mince, là c'est plus chaud à trouver qu'un simple composant cassé... Et bien aller, vu que je commence à regarder des vidéos de réparations de PCB, c'est le moment de mettre les mains dans le cambouis. Mais pour ça il me faut mon premier outil : une sonde logique ! Je suspecte en effet un TTL foireux ou une RAM d'être responsable (selon des cas de pannes similaires vues sur le net) et il me faut de quoi les tester. Quelques jours plus tard je reçois la sonde logique et je commence tel un apprenti sorcier à sonder les ICs du plateau son. Je me perds dans les méandres du schéma du circuit trouvé sur KLOV, luttant pour trouver et comprendre les datasheets sur le net, mais je tiens bon, et après un sacré paquet de temps (et un dos en vrac, faire ça à quatre pattes sous la borne n'était pas une bonne idée :3) je ne trouve rien de trop suspect avec mon petit niveau de débutant en la matière.

Je bloque, je me dis que le problème peut aussi venir des chip sonores (deux AY-3-8910), mais je n'ai pas envie de m'embetter à en trouver si ce n'est pas ça... C'est alors que j'ai une idée toute bête : il suffit que je switch les 2 chips et voir si j'ai toujours le même problème. J'essaie et là je n'ai plus de son du tout, ok j'ai trouvé mon coupable ! Je retourne à la boutique et il avait aussi ces vieux chips en stock, incroyable ! J'en prends deux et je rentre. Cependant je me dis qu'il est inutile de remplacer les 2 si 1 seul est cassé... je tente de remplacer celui qui à l'air le plus vieux (celui du haut)

Image

Après cet odieux acte de discrimination basé sur l'âge, je branche et je retrouve le son des tirs. Yes cette fois le jeu est pleinement fonctionnel ! (et j'ai un AY-3 en stock pour plus tard éventuellement).
Mais un dernier truc me turlupine : cette histoire de trames en diagonale qui balayent l’écran et d'artefacts sur l'image. Ca ne le fait que sur une de mes bornes mais j'aimerais régler le souci quand même.

Image

Ces bruits viennent surement de la masse qui est commune aux alims et boutons mais vu qu'il n'y a pas de pin spécifique ou isolée pour la vidéo je ne sais pas trop quoi faire... je regarde les plans de la borne de l'époque et je constate qu'elle disposait de noise filters sur les masses... je n'ai clairement pas la place de mettre de tels dispositifs mais je peux tenter de mettre une ferrite comme on voit sur pas mal de câbles ! J'achète une petite ferrite et je mets un câble suffisamment gros sur la masse vidéo pour qu'elle soit bien en contact avec.

Image

Je lance le jeu et le résultat est vraiment cool : les artefacts ont tous disparu, les trames sont atténuées de 80% et ne sont visibles plus que sur l'écran titre du coup (en faisant bien attention). Voilà, mon Scramble est maintenant pleinement restauré et fonctionnel ! Je peux y jouer sur ma borne mais à un petit détail près... l'image est dans le mauvais sens ^^. En effet la plupart des vieux jeux verticaux du début des années 80 sont inversés par rapport à notre standard actuel. Il faudra que je me bricole un switch pour inverser l'image sur ma platine mais je le ferai plus tard.

Au passage j'en ai aussi profité pour changer 2 condensateurs qui étaient un peu amochés et recoller les étiquettes sur les eproms comme il faut :)

Voilà pour cette première réparation de PCB, c'est trop cool de faire repartir un jeu qu'on pensait endommagé voire mort. Je posterai d'autres repair logs prochainement ainsi que des bricolages arcades divers et variés :)

English brief summary

Problem 1: image screwed
Solution: connect the video ground to global ground

Problem 2: no sound at all
Solution: the amp M51516L was broken

Problem 3: no shot sound
Solution: one of the AY-3-8910 was bad

Problem 4: some noise on black background
Solution: put a ferrite on the video ground wire



#02 - Gyruss repair

Comme je le disais dans mon précédent article, j'avais acheté il y a de nombreuses années un Gyruss US sur ebay. J'avais alors reçu une épave pleine de poussière, avec seulement 2 entretoises sur 4 et surtout elle ne marchait pas correctement. Alors qu'elle était vendue comme fonctionnelle le jeu était entièrement en noir et blanc !

A l'époque j'étais dégouté et j'avais rangé la PCB en me disant que le jeu était mort (et je n'ai plus commandé de PCB sur ebay depuis). Mais suite à ma première réparation réussie sur Scramble, je me suis dit qu'il fallait tenter le coup même si je n'avais aucune idée de comment faire. Je ressors donc la plaque, et comme dans mes souvenirs elle est dégueulasse, désolé je ne trouve pas d'autres termes.

Image

Mais passons l'esthétique, je branche le jeu et là écran noir... puis au bout de quelques dizaines de secondes des sprites commencent à apparaitre en blanc. Puis tout l’écran s'affiche (en noir et blanc bien sûr), mais parfois tout disparait pendant un moment avant de revenir... bizarre. Mais ça ne ressemble pas à un problème de synchro, l'image est propre malgré tout, je pense que le problème vient plutôt des couleurs RGB.

Image

Je trouve sans souci les schémas de la PCB, et je remonte les pistes des couleurs depuis le peigne jusqu'au premier composant. Les signaux vidéos vont directement sur le plateau inférieur, ce qui est normal car celui du haut est dédié au son. Notez que c'est (à ma connaissance) le premier jeu arcade en stéréo ! Une prouesse pour mars 1983, et en plus le son est excellent ! On voit bien les 2 circuits audio avec leur ampli séparés et pas moins de cinq AY-3-8910 !!!
Mais revenons à la vidéo, une fois sur le plateau inférieur, le premier composant est... un custom IC !

Image

Ça commence mal, je n'ai aucune idée de ce que peut faire ce composant 6331-1N estampillé GYA (les composants propriétaires comme ça ne sont jamais documentés, à moins que des passionnés l'aient reverse-egineered). Je cherche désespérément une datasheet sur le net mais sans résultat... bon, et bien passons au suivant alors. Il s'agit d'un TTL 74LS174, je vais pouvoir le tester avec ma sonde logique. Mais avant je fais une petite aparté sur une erreur que je faisais et que l'on fait au début quand on ne comprends pas trop le système de nommage des TTL. Là j'ai mis du temps à trouver sur le net la datasheet de ce composant car je voulais avoir exactement la même référence, à savoir MB74LS174.

Petite explication concernant cette nomenclature : MB désigne le fabriquant (ici Fujitsu), 74 indique qu'il s'agit d'un TTL, LS est la famille du TTL (ici LS pour Low power Shottky, une techno qui privilégie une basse consommation énergétique), 174 est le modèle de TTL, et enfin il peut y avoir parfois une lettre supplémentaire après indiquant une éventuelle révision.
Les seules choses qui sont vraiment importantes sont 74 (il s'agit bien d'un TTL) et 174 (le modèle). Le reste n'est pas important pour trouver la datasheet. Que vous trouviez celle d'un d'un DM74F174 , d'un SN74174 ou d'un MB74ALS174P, le schéma du composant sera le même et suffira pour tester avec une sonde logique. (j'ai inventé les noms hein, c'est pour l'exemple ^^)
La famille des LS étant la plus répandue, je conseille de chercher dans ce cas 74LS174 et vous devriez trouver votre bonheur rapidement !

Bref, je finis pas dégotter une datasheet et il s'agit d'un sextuple flip flop. Je sonde les pattes du TTL et à ma grande surprise, sur les 5 flip flops utilisés 4 ont des outputs flottants ! Pour ceux qui ne comprennent pas, cela veut dire que ces pistes sont complètement coupées du circuit et donc ne servent à rien. La clock et les inputs pulsent bien comme il faut, il n'y a aucun doute possible : le composant est défectueux !
Je m'empresse de le remplacer avec une socket. D'ailleurs petite aparté bis : autant pour trouver un schéma, seuls les indicatifs 74 et 174 sont importants, mais pour remplacer le composant sur la carte prenez bien la même famille ! (ici LS). Les différences de consommation et surtout de vitesse peuvent avoir des conséquences sur le bon fonctionnement du jeu.

Image

Je branche le jeu et ô joie, les couleurs sont de retour !!

Image

Je teste le jeu et tout marche nickel, j'ai eu de la chance d'avoir une panne aussi facile à trouver et à réparer.
Pour finir, je fais un check visuel complet et je trouve un truc qui ne me plait pas du tout : une socket d'eprom éventrée.

Image

Je teste la continuité et tout marche, mais je ne peux pas laisser ça en l'état. Je déssoude le tout pour mettre une nouvelle socket (qui a dit que cette PCB était dégueulasse déjà ?)

Image Image

Et voilà une deuxième PCB de sauvée ! Je commence vraiment à apprécier ce travail, je n'ai plus qu'une envie c'est de réparer d'autres jeux... je me commande donc un outil très utile en vue des mes prochaines réparations : un programmateur d'eprom ! Et ça tombe bien car je vais en avoir besoin pour le jeu suivant... coming soon

English brief summary

Problem: image in black and white, no color at all
Solution: the TTL 74LS174 at 3A was bad



#03 - Trojan repair

Il y a peu de temps j'ai vu une PCB du jeu Trojan vendue comme non fonctionnelle. Selon le vendeur le jeu marchait bien à l'exception du son qui n'était pas assez fort ainsi que des bugs graphiques de background.
C'était un pari risqué de la pendre car il n'y a aucun schéma de la plaque sur le net (en tout cas je n'en ai pas trouvé), les pistes sont toutes cachées sous une épaisse couche de vernis, et il y a un gros custom chip sonore qui était peut être défectueux pour le coup... mais vu son petit prix j'ai tenté l'aventure.
Je reçois donc la PCB quelques jours plus tard, elle est en plutôt bonne état mais elle est bien poussiéreuse par contre.

Image

Je branche le jeu (attention on dirait que c'est du Jamma mais ce n'en est pas !!!) et j'obtiens exactement les problèmes graphiques décris dans l'annonce : un background clair alors qu'il est censé être noir.

Image Image

Le son est nickel mais très bas, possédant un jeu sur même hardware (Section Z) je confirme qu'il devrait être beaucoup plus fort.
Je commence par faire une inspection visuelle minutieuse. Je constate qu'un condo près du port Jamma est sectionné et ne fait plus contact

Image

Je le déssoude, je gratte un peu avec un cutter pour gagner un peu de longueur de patte supplémentaire et je le ressoude à ras. A part cela rien d'alarmant si ce n'est un TTL avec quelques pattes oxydées sur le plateau du dessous... Je rebranche pour voir mais ça n'a rien changé.

J'ai bien envie de commencer à chercher plus en détail mais manipuler ces plaques toutes poussiéreuses me saoule un peu... je profite de l'occasion pour tester une méthode de nettoyage de PCB que j'avais envie de faire depuis un moment. De nombreuses personnes nettoient en effet leurs PCBs à l'eau savonneuse. Le souci c'est que je ne suis pas fan du concept de l'eau sur une PCB car ça risque de faire des dépôts de calcaire, ça peut favoriser l'oxydation et surtout ça met longtemps à sécher !
Après recherche j'ai trouvé que dans l'industrie on fait prendre des bains d'alcool isopropylique aux circuits imprimés pour les nettoyer.
Je me suis donc procuré plusieurs litre de cet alcool à 99.9% (c'est costaud ^^) via le net et j'ai cherché un bac le plus proche possible de la taille de ma PCB pour ne pas gâcher trop d’alcool. Le mieux que j'ai trouvé était une litière... la grande classe. Et pour la peine je l'ai prise en rose pour aller jusqu'au bout :)

Image

Bref, je m'installe près d'une fenêtre ouverte car il vaut mieux faire ça au grand air sous peine de finir bourré. Je commence par plonger la PCB du dessous car elle n'a aucun sticker contrairement à la plaque du dessus. J'ai au préalable retiré les eproms pour éviter que les imprimés sur les étiquettes ne soient effacés.

Image

Je constate vite que le résultat est très loin d'être satisfaisant car l’alcool ne détache pas la poussière ni les saletés... je sors alors une brosse-pinceau et je commence à frotter la plaque sous l'alcool (avec des gants pour préserver mes petites mains). Cette fois ça marche plutôt bien mais du coup il faut brosser minutieusement chaque centimètre carré des PCBs et ce des deux cotés sans oublier de recoins.

Image

C'est très long et chiant soyons honnête, j'ai passé environ 1 heure sur chaque plaque donc un total de 2 heures à brosser dans l'alcool. Mais je dois avouer que je suis très content du résultat ! Les stickers en papier du dessus n'ont pas bougés d'un poil et la majorité de la poussière est partie.

Image

Il ne me reste plus qu'à finaliser les quelques endroits encore sales avec un coton tige et de l'alcool. Par sécurité j'attends 12 heures histoire d'être sûr que tout l’alcool ait bien séché partout, même dans les plus petits recoins. Voici à quoi ressemblait l’alcool après l'opération, appétissant non ?

Image

Ne le jetez pas dans l'évier surtout ! Ramenez le à une déchetterie pour que ça soit recyclé.
Je remets les eproms, rebranche le tout et je relance le jeu tout fébrile. Ai-je endommagé quelque chose ? ... Et bien non, le jeu se lance nickel, tout à l'air d'aller. Je lance un crédit quand même pour voir. Le son du jeu retentit si fort que je sursaute un grand coup ! J'avais en effet poussé le potard du volume quasiment à fond pour entendre quelque chose au début et le bain a visiblement réparé le souci du son.
Je suis soulagé d'un côté car ce n'était pas le chip sonore custom qui était défaillant, mais de l'autre je ne sais pas ce qui affectait le son comme ça. Peut être un faux contact que j'ai "réparé" et bougeant un composant avec ma brosse ?
Anyway, un problème de réglé sur deux ! Passons aux glitches graphiques !

Je commence par inaugurer mon dernier achat : un programmateur d'eprom. Avec cet outil je peux lire le code contenu dans les eproms du jeu afin de les comparer avec celles des roms Mame et ainsi m'assurer qu'il n'y ait pas eu de corruption de données.
Pour ce faire il suffit de placer une eprom dans le programmateur, sélectionner dans le logiciel le bon modèle d'eprom et faire "read".

Image

Je sauvegarde ensuite le code dumpé dans un fichier .bin et je l'upload sur le site romident.coinopflorida.com (il y a aussi arcaderestoration.com qui fait ça). Le site compare mon fichier avec les roms de Mame et me retourne le(s) jeu(x) qui utilise(nt) ce code.
Je commence dans l'ordre et à ma grande surprise et tristesse, l'eprom numéro 1 ne correspond qu'à la version bootleg de Trojan...

Image

C'est bizarre, c'est bel et bien un jeu original que j'ai entre les mains, aucun doute possible. Et l'eprom a bien le petit sticker métallisé estampillé Capcom...
Je suis un peu perdu, j'ouvre le fichier dans un logiciel de développement pour voir à quoi ça ressemble. Le code est en hexa, je scrolle un peu et je constate au bout d'un moment qu'il n'y a plus que des FFFF

Image

Ça sent le remplissage, et comme par hasard ça commence juste avant le milieu du fichier. Je regarde alors la taille de mon fichier (32ko) et je compare avec la taille du fichier sur la rom du jeu officiel. Par chance ce code est le même pour toutes les versions du jeu (à l'exception du bootleg bien sûr) et fait 16ko.
Je commence à comprendre le gag. J'ouvre à nouveau mon code, je le coupe exactement à la moitié pour avoir un fichier de 16ko et je le recompare. Bingo cette fois mon code est bien identique à la rom officielle !
Je pense que Capcom a du tomber à cours d'eprom 128bits (16ko) et mis à la place une 256bits (32ko) en remplissant l'espace vide par des FFFF. Ce n'est pas bête et ça marche très bien, mais c'est amusant que les bootlegeurs de l'époque aient fait la même chose :)
Pensez donc bien à comparer la taille de vos fichiers avec ceux de Mame pour eviter ce genre de déconvenue.

Je continue de dumper et comparer les roms dans l'ordre et malheureusement les numéros 4 et 6 ne correspondent à aucun jeu sur Mame... En regardant les différentes versions du jeu je m'aperçois que ce sont les 2 seules roms qui changent selon les régions.
Ça peut vouloir dire 2 choses : soit mes eproms sont corrompues, soit j'ai une version du jeu qui n'a pas encore été dumpée. J'ai la version Romstar du jeu (clairement identifiable par la sticker sur la plaque ainsi que sur l’écran titre). Je fais des recherches, teste un peu le jeu sous Mame et je constate une grosse différence : sur Mame on perd 1 point de vie à chaque coup, alors que sur ma version j'en perd 2... et il n'y a pas de possibilité de changer la diffculté du jeu via dip swicth ou autre...
Ne constatant aucun bug en jeu, voyant qu'il s'agit comme par hasard des 2 eproms de region et que j'ai une différence de setting comme ça , je ne pense pas avoir de données corrompues mais plutôt une version non dumpée. Je me renseignerai à ce sujet plus tard et la partagerai éventuellement (mais il vaut mieux être sûr de son coup afin de ne pas partager d'erreur).

Bref, je continue à comparer les eproms et il s'avère que la numéro 23 ne correspond à rien. Aha ! En plus il s'agit d'une rom graphique, j'ai peut être trouvé mon coupable ! Je prends le code de l'eprom sur Mame et je l’écris sur une nouvelle eprom M27C256. Je la remplace et... je ne constate aucune différence à l’écran, le fond est toujours clair. Déception...

Image

Une fois toutes les eproms vérifiées, je m'attaque aux rams du plateau vidéo. Elles sont soudées donc je sors ma sonde logique pour voir s'il n'y a pas de problèmes flagrants dessus. Je galère bien pour trouver les datasheets de certaines vielles rams, mais après vérification je ne vois rien d'alarmant à leur sujet.

Bon, et bien il ne me reste plus qu'à sonder les TTLs un par un en espérant trouver le fautif. Je tombe rapidement sur un TTL avec un input flottant mais l'output est low, bizarre... je continue et j'en trouve d'autres comme ça. Je ne comprends pas trop l’intérêt de relier un output qui ne servira jamais au reste du circuit, autant mettre tous les inputs et outputs inutilisés en flottant...
Mais passons, je continue ce travail laborieux sur toute la plaque vidéo, et la vache il en a beaucoup des TTLs ! Pas moins de 147 ! Je note les quelques trucs qui me paraissent bizarres mais je ne trouve rien de flagrant.
J'arrive sur la dernière rangé du bas, j’inspecte le TTL situé en position 19N (soit le 141e TTL sur 147 pour info), et là je constate que ce 74LS194 a 4 outputs flottants ! Celui là c'est sûr il ne fonctionne pas correctement !

Image

En plus c'est le seul qui avait un peu d'oxydation sur des pattes, et je l'avait remarqué au début lors de mon inspection visuelle. J'aurais dû commencer directement par lui, ça m'aurait éviter de nombreuses heures perdues inutilement :(

Je le déssoude mais je galère comme pas possible car la plaque est super épaisse et la corrosion ne facilite pas la tache. Une pastille a d'ailleurs pris un sacré coup pour l'occasion, elle n’était pas loin de se détacher. Il faudra que je trouve une solution pour éviter ce genre de galère à l'avenir. Finalement j'arrive à extraire le composant mais une des pattes ne résiste pas à l'opération

Image

Je mets une socket et un TTL neuf. Je branche le jeu et victoire ! Le background est revenu à la normale !

Image Image

Mais j'ai envie de tester un dernier truc : l'eprom 23 est bel et bien corrompue mais si ça se trouve ça n'a qu'un tout petit impact sur le jeu (un petit sprite glitché dans un coin par exemple). J'ai bien envie de voir si je peux malgré tout garder l'eprom originale.
Je remets donc en place l'eprom d'origine et lance le jeu. Je finis rapidement pas voir un gros souci : les montagnes du fond ont des bouts de sprites manquants.

Image

Mince c'est vraiment trop gênant. Tant pis je remets mon eprom maison pour le moment et je vais essayer de me procurer le même type de rom qu'à l'origine (ce sont d'ailleurs des OTPROM au passage). Je tenterai alors de recoller dessus le sticker pour avoir un beau résultat.

Et une nouvelle PCB de sauvée !

English brief summary

Problem 1: Sound ok but too low
Solution: I cleaned totaly the board with alcool and it fixed the problem... weird

Problem 2 : Background graphic glitches
Solution: eprom 23 was corrupted and the TTL 74LS194 at 19N was bad
Dernière édition par A-M le 27 Mars 2017, 15:09, édité 3 fois au total.
Image
"Timing is everything"
Avatar de l’utilisateur
A-M
Radiant Silverpost
 
Messages: 1172
Inscrit le: 09 Juin 2006, 20:13
Localisation: Paris

Re: Arcade bidouille/réparation

Messagepar sisi » 15 Mars 2017, 09:00

Bravo, la sauvegarde du patrimoine video ludique se fera uniquement par des passionnés comme toi, c'est quelque chose qu'il faut continuer et encourager.
Je ne sais pas si tu l'as déjà fait, mais ton post mériterait avoir un double dans Gameoover, où l'on peut voir aussi quelques doués de l’électronique ressusciter des PCB exemple ici: http://www.gamoover.net/Forums/index.php?topic=21931.0
Regardez-les, vieux coq, jeune oie édifiante !
Rien de vous ne pourra monter aussi haut qu'eux.
Et le peu qui viendra d'eux à vous, c'est leur fiente.
Les bourgeois sont troublés de voir passer les gueux.
Avatar de l’utilisateur
sisi
1 crédit c'est déjà trop
 
Messages: 2079
Inscrit le: 26 Juin 2003, 18:10
Localisation: Paris

Re: Arcade bidouille/réparation

Messagepar raisonnable » 15 Mars 2017, 17:07

J'suis un peu déçu que tu ne te remettes finalement pas aux shoots, mais je salue ta démarche, elle te propulse encore un peu plus loin dans ta place de puriste de l'arcade, se donnant les moyens d'aller au bout de sa passion.

Perso, je suis incapable de trouver la moindre appétence envers la réparation de matos, et ça me navre. Bravo à toi!!

(j'ai un Pomping World qui a des glitchs graphiques, si on peut regarder ça ensemble un jour, je suis partant)
L'environnement en ville, un bruyant ronronnement.


fat cape et prise de Tate
Avatar de l’utilisateur
raisonnable
Counter Stop
 
Messages: 9815
Inscrit le: 02 Sep 2008, 13:26
Localisation: une lionne, des cerisiers, une pomme et...des rats!!!

Re: Arcade bidouille/réparation

Messagepar A-M » 16 Mars 2017, 18:43

Merci Sisi :) Oui j'avoue avoir hésité, il y a des gens super doués là bas et ça fait plaisir ! Je verrai pour éventuellement y aller :)

Héhé désolé raisonnable, je re-jouerai peut être plus tard ! Et je comprends tout à fait que la réparation de matos électronique puisse ne pas donner envie, c'est beaucoup de temps et de d'investissement avec des tâches parfois bien rébarbatives. Merci en tout cas et je jetterai un œil sur ta pcb lors de la prochaine session si tu veux 8)
Image
"Timing is everything"
Avatar de l’utilisateur
A-M
Radiant Silverpost
 
Messages: 1172
Inscrit le: 09 Juin 2006, 20:13
Localisation: Paris

Re: Arcade bidouille/réparation

Messagepar Radigo » 21 Mars 2017, 12:10

C'est coooool !

Un jour je me motiverai pour réparer cette put**** de Super Sprint moi aussi (en attendant j'ai bien noté les conseils matos...).
"HYPER GAGE : 500%"
Image
Avatar de l’utilisateur
Radigo
Counter Stop
 
Messages: 6663
Inscrit le: 22 Mai 2003, 16:31
Localisation: Paris

Re: Arcade bidouille/réparation

Messagepar A-M » 24 Mars 2017, 01:26

Repair log de Gyruss ajouté :)

Yes, bon courage Radigo ! Ça vaut le coup 8)
Image
"Timing is everything"
Avatar de l’utilisateur
A-M
Radiant Silverpost
 
Messages: 1172
Inscrit le: 09 Juin 2006, 20:13
Localisation: Paris

Re: Arcade bidouille/réparation

Messagepar Radigo » 24 Mars 2017, 17:55

Oui, je vais me remotiver, j'ai un gros problème d'alimentation à régler avant (j'ai dû me foirer dans les raccordements, je dois utiliser 2 alims en parallèle, une pour le 5V et une autre pour le +12/-12V).
"HYPER GAGE : 500%"
Image
Avatar de l’utilisateur
Radigo
Counter Stop
 
Messages: 6663
Inscrit le: 22 Mai 2003, 16:31
Localisation: Paris

Re: Arcade bidouille/réparation

Messagepar A-M » 25 Mars 2017, 01:05

Arf je vois, c'est galère ces tensions à la noix :(
Sinon plutôt que d'utiliser 2 alims, as tu pensé à utiliser un negatron pour générer du -12 à partir du +12 ?
Image
"Timing is everything"
Avatar de l’utilisateur
A-M
Radiant Silverpost
 
Messages: 1172
Inscrit le: 09 Juin 2006, 20:13
Localisation: Paris

Re: Arcade bidouille/réparation

Messagepar A-M » 27 Mars 2017, 15:11

Repair log de Trojan ajouté, j'ai appris beaucoup de choses sur cette plaque :)
Image
"Timing is everything"
Avatar de l’utilisateur
A-M
Radiant Silverpost
 
Messages: 1172
Inscrit le: 09 Juin 2006, 20:13
Localisation: Paris

Re: Arcade bidouille/réparation

Messagepar YannHuitNeuf » 27 Mars 2017, 21:18

Topic on ne peut plus intéressant, je me régale.
Merci beaucoup pour ce partage :binouze:
Quand quarante personnes s'habillent comme un con c'est L'ACADÉMIE FRANÇAISE. Quand mille personnes s'habillent comme un con, c'est l'ARMÉE FRANÇAISE
Pierre Desproges

Image
Avatar de l’utilisateur
YannHuitNeuf
Georges Brassin
 
Messages: 8524
Inscrit le: 05 Avr 2012, 11:07
Localisation: Près d'AUXERRE, à 40 bornes de Chablis !
Page Facebook: https://www.facebook.com/profile.php?id=100010863858991


Retour vers Matériel et bricolage

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invité(s)