[FANBOY INSIDE 49] Emissions jeunesse

Tranches de passions surtout rétro et surtout gaming, mais pas que. Alias "FBI" - si les fédéraux débarquent, c'est Yace qui a fait le coup.
Avatar de l’utilisateur
Namsen10
Insert Coin
Messages : 1
Inscription : 08 août 2019, 02:13

08 août 2019, 02:15

yace a écrit :
07 févr. 2011, 00:29
Allez, un pur moment retrospectif que ce 49ème volet des Fanboy Inside de Shmup.com, avec à la clé quelques petits soupirs de nostalgie...
N'ayons pas peur des mots : aujourd'hui, la télévision ne sert plus que pour les BluRay & autres DVD, et évidemment les consoles (et encore, il faut une téloche un peu ancienne pour y faire passer sa Super Nintendo et sa Master System). Merde, voilà une reflexion terrifiante qui me vient à l'esprit : le jour où on ne fera plus que des téloches à écran plat, les consoles d'antan seraient donc condamnées à ne p^lus trouver de recepteur ? AAAAAAAAH !

La moyenne d'âge sur ce forum implique que, pour la plupart, nous étions mouflets dans les glorieuses années 80. Et pour les plus favorisés (dont j'étais à l'époque), la télévision était un meuble comme un autre dans le salon mais aussi leur piaule ! Et donc, vous avez surement bouffé unee tripotée d'émissions jeunesse...

Bienvenue dans ce Fanboy Inside dédié aux émissions jeunesse !

Image

Je précise que j'ai d'ores et déjà traité de ces émissions qui causaient un peu jeu vidéo à la téloche dans le numéro 11. Ici, il sera question d'émissions jeunesse, ou tout au moins de celles dont je me souviens encore...

Je vais ordonner ainsi ce spécial souvenirs cathodiques suivant les chaines : TF1, Antenne 2, FR3 et La 5.

Emissions sur TF1

CROQUE VACANCES

Générique

Emission diffusée entre 1980 et 1987 pendant les vacances scolaires, présentée par Claude Pierrard et Gédéon, une marionnette assez austère qui fut remplacée par deux lapins en mousse, Isidore et Clémentine. Les trois présentateurs échangeait souvent de s vannes gentillettes et annonçaient parfois le programme à venir par de petits sketches qui faisaient rire tous ceux qui savaient s'y montrer sensibles ! La particularité de ce programme était d'être lié aux vacances scolaires, et même d'annoncer l'imminence des vacances selon la zone de découpage dans laquelle on se trouvait.
Parmi les programmes de Croques Vacances : Capitaine Flam, Mrs Pepperpot, Punky Brewster, Super Ted, Arnold & Willy...
L'émission disparut en 1987, Le Club Do aidant.

VITAMINE

Générique

Case jeunesse du mercredi entre 1984 et 1987, successeur des Visiteurs du Mercredi, Vitamine était une case de trois heures animée par Mélanie et Frank. L'émission comprenait plusieurs rubriques, dont le premier programme à véritablement mettre en scène des jeux vidéo, Pixi Foly, dont j'ai traité déjà dans le FBI n°11, ou Les Recettes de Loula. De plus, les enfants sur le plateau pouvaient participer à de petites animations de type piscine à balles ou jeux de hockey en plastoc, ce qui meublait dans la bonne ambiance le programme à tel point que même certains moments paraissaient plus amusants que les dessins animés eux-mêmes...Parmi eux, citons pêle-mêle Dare Dare Motus, Gigi, La Noiraude, l'Oiseau Antivol, Pac-Man...
Cette émission culte disparut en 1987 pour les mêmes raisons que Croque-Vacances.

LA VIE DES BOTES

Générique

Une case programmée en "access-prime time" avec quelques petites séries pour les mioches avant que les parents ne regardent le JT des années 80 pour savoir que les otages français du Liban ne sont toujours pas libérés. Une famille au style très spécial racontait ses tribulations au cours de sketches tordus faits de vannes bien nulles mais qui avaient leur effet...Une réplique à l'infâme Téléchat ?
Etaient diffusés Jayce, MASK, Blondine au pays de l'arc en ciel, les Popples... L'émission, imaginée par Jean Chalopin, fut diffusée entre 1986 et 1987. Décidément, une émission allait tout balayer...

Le CLUB DOROTHEE

Bon, je ne vous ferai pas l'injure de vous rappelker ce que fut le célèbre Club, émission jeunesse emblématique diffusée de 1987 à 1997 de façon quotidienne pour un nombre d'heures de diffusion record. Comme tout a été dit sur ce Club Dorothée, je me contenterai de balancer deux ou trois anecdotes de vécu perso : j'avais ma carte de membre, j'étais abonné au Dorothée Mag à la grande moquerie de mes collègues de classe (bon, dont la majorité était un gros tas de connards débiles faussement rebelles en cours mais bons en sport, bref tout mon contraire ! Et j'en ris pas mal aujourd'hui, car ces ducons ont du devenir fonctionnaires ou autres moutons bien soumis alors que moi qui passais pour un fayot car j'avais de bonnes notes [en dépit de multiples heures de colle pour motifs divers et variés], j'ai aujourd'hui tout une théorie de ce que doivent être la rébellion et l'insoumission...

Au delà des tribulations de Dorothée, Jacky, Ariane, Patrick et Corbier (ce dernier a depuis renoué avec ses premières amours, la chanson à texte et franchement, il y réussit avec brio !), le club Do a semé la graine de cette vulgarisation de l'animation Japonaise, en dépit de certaines censures et autres adaptations qui aujourd'hui font rire ou criser selon son degré de purisme...Un exemple d'analyse parue dans le Dorothée Mag : lors de la sortie du Roi Lion de Disney, seul ce mag avait osé comparer le dernier Disney à ce chef d'oeuvre de Tezuka qu'était le Roi Leo dans un article qui aujourd'hui encore pourrait apprendre leur métier aux journalistes d'AnimeLand, un mag dont la chute qualitative est continue depuis 2006....

Maintenant, on a tous maté le Club Do, alors à vous de rapporter vos anecdotes dans le présent sujet !


Emissions sur Antenne 2 puis France 2

De Récré A2 qui était l'émission jeunesse phare du début des années 80 avec Dorothée, son équipe et Cabu qui illustrait l'émission comme c'était le cas, dans un registre différent, du Droit de Réponse de Michel Polac, à des émissions plus récentes, les émissions jeunesse de la 2 ont connu une évolution assez étrange : de référence donc avec Récré A2, les cases jeunesse d'Antenne 2 "A2 A2...Passionnément !" ont depuis 1987 toujours fait figure d'outsider face à Dorothée.

De 1988 à 1990, deux sympathiques moustachus, Chico d'Agneau et Groucho Business (subtils jeux de mots avec les noms de deux des Marx Brothers) ont animé une case jeunesse de fin d'après-midi, Graffitis 5'15 (Générique) faite de séries animées et surtout de sitcoms. Parmi eux, notamment, La Fête à la maison ou les aventures de la famille Tanner, avec des épisodes gentillets qui s'achevaient toujours sur une morale bien lénifiante mais bon, des personnages attachants comme l'oncle Joey (campé par Dave Coulier) et Michelle, jouée alternativement par les jumelles Olsen qui n'avaient pas encore eu le temps de devenirs deux grognasses à cogner au maillet...
Le titre de l'émission vient du précédent programme animé par Groucho et Chico, Rock'n Roll Graffiti. L'émission disparut en 1990.
Tous les mardis, Graffitis 5'15 devenait Grafficurieux dans laquelle les deux animateurs initiaient au bricolage et avec l'aide d'intervenants, expliquaient aux spectateurs divers fonctionnements. Un peu comme le fera Jérôme Bonaldi avec son émission Dis Jérôme sur Canal entre 1991 et 1993.

Toujours dans l'optique de lutter contre le Club Do, Antenne 2 programma ensuite Eric et Noella, animée par Eric Galliano et Noella (Générique) qui deviendra en 1992 Eric et Toi et Moi après le départ de Noella. Je me rappelle particulièrement d'une sitcom assez réussie, Petite Merveille, avec une fille-robot, preuve que le genre des Maid n'était pas lié à l'origine aux séries gentiment friponnes made in Japan^^
Eric Galliano anima également par la suite le jeu Dessinez, c'est gagné qui succèda à l'Arche d'Or animée par Georges Beller jusqu'en 1990.

Mais le format "magazine TV pour jeunes" ne sera pas abandonné par la chaine qui, à la plage horaire de l'ancien Graffitis 5'15, programmera Giga.
"Salut Bonjour, c'est Giga". Emission quotidienne du lundi au vendredi, un magazine au ton très "d'jeuns" mais avec une mine d'info pratiques (spectacles, BD, films, musique) et des séries cultes comme le retour de La Fête à la Maison ou encore Alf et Quoi de neuf Docteur...

DE 1993 (17 mars) à 1994 (24 aout), ce fut le cultissime TELEVISATOR 2, pour lequel je vous renvoie au FBI n°11.

A Cyril Drevet succèderont Maureen Dor ainsi que ces deux ringards de Charly & Lulu dans "Chalut Maureen", une émission qui tranchait avec l'équipe dynamique du défunt Televisator 2. Je vais vite oublier cette émission pachydermique et mollassonne aussi fade que Maureen Dor elle-même...

En 1994, Donkey Kong revint sous les feux de la rampe, et France 2 se saisit de l'idée pour une nouvelle idée d'émission jeunesse : Donkey Kong TV ou DK TV, émission animée par toute la famille KONG (les persos de Donkey Kong Country sur SNES) avec un certain humour par ailleurs, comme ces fausses pubs "RATP : REntre Avec Tes Pieds", figurant un Funky Kong dégouté des retards du métro, ou encore la pub pour "l'Euro" que le vieux Cranky confond avec "le Rot"....Et une nouvelle diffusion-enfin !- de Signé Cat's Eyes et Ulysse 31 qu'on n'avait plus revues sur le PAF depuis la fin des années 80...

Emissions sur FR3

FR3 reste indissociable d'une émission fantastique, le Disney Channel (Jingle) diffusée de 1985 à 1989, le samedi en fin d'après-midi puis en prime-time, faisant d'elle la seule émission jeunesse ayant jamais bénéficié de cette case de grande écoute. Cartoons Disney et séries étaient diffusés de façon régulière, et notamment le célèbre Zorro qui faisait bien délirer les jeunes merdeux de mon groupe dans la cour de récréation de mon école primaire...Une pensée pour Guy Williams et Henry Calvin qui campera à jamais un Sergent Garcia d'anthologie. Souvenirs, souvenirs !

Le Disney Channel laissera la place en 1989 à Samdynamite, une émission animée par Brenda (si quelqu'un sait ce qu'elle est devenue, ça m'intéresse) et Denver le Dernier Dinosaure, Samdynamite avait pour mission de redonner une certaine jeunesse à la case jeunesse de FR3, et rétrospectivement, ce fut plutôt un échec, même si cette émission fut l'occasion de revoir la série ultra kitsch mais ô combien jouissive Batman ainsi que la plutot flippante Les Aventures d'un homme invisible, tout comme Samdynamite fut la première émission à diffuser les cartoons de la Harvey comme Casper ou Little Mary.

Mais également...FR3 avait sa propre case jeunesse attitrée, le dimanche de 17 à 19h, Amuse 3. Ca, c'est une émission qui me tient à coeur ! Si bien foutue que les titres des séries diffusées figuraient même aux paroles du générique ! Présentée par David et Lisa, deux gnomes sortis de l'imagination de Tony Wolf à qui l'on doit entre autres Les aventures de Teddy Ruxpin ou Les aventures du Bosco, Amuse 3 était pour mo l'émission qui cloturait le week-end...Car quand Amuse 3 était fini, cela voulait dire que le lundi allait arriver, de nouveau les pupitres...
Générique de Début
Générique de Fin (putain, j'ai une larme à l'oeil, là...Revoir ça un dimanche soir me fait revenir 23 ans en arrière d'un coup...

La dernière case jeunesse digne de ce nom sur France 3 fut sans conteste Les Minikeums qui avaient su se poser comme personnages charismatiques ! Hélas, ces marionnettes disparurent du jour au lendemain, après avoir diffusé de très bons animés, notamment Lady Oscar dont ce fut le dernier passage sur le PAF avant la naissance de la chaine Mangas, ou encore Minus et Cortex.

Antenne 2 avait Giga, FR3 a diffusé un programme similaire intitulé une pêche d'enfer présentée par Pascal Sanchez entre 1991 et 1994.


Emission sur La 5

Indiscutablement la chaine qui fit émerger la connaissance des DAN en France, La 5 suivit l'exemple du Club Do avec une case jeunesse quotdienne : Youpi ! L'école est finie, animée par le Lapin bleu (qui servait à tous les Jingles de la chaine jusqu'en 1991, avant que Jean-Paul Gaultier ne massacre complètement l'image d'une chaine dont les comptes viraient déjà au rouge, et avant que l'émission jeunesse phare de la chaine ne soit coulée par les 3 présentateurs de la "Télé-Pirate" qui sévirent de 1991 à la mort de la chaine le 12 avril 1992... Une soirée sinistre que j'avais suivie de bout en bout, pas comme les Jeux Olympiques d'Albertville dont j'étais le seul à me branler complètement ! Même s'ils se déroulaient à quelques kilomètres à peine de mes pénates de l'époque, dans la banlieue grenobloise...
La 5 n'a pas toujours brillé par ses jeux, mais les jeux pour enfants comme En route pour l'aventure ou les magazines jeunes comme Babylone, le magazine qui cartonne avaient un certain style que je n'ai plus revu depuis sur aucune autre chaine.
Et merci encore d'avoir diffusé Spiral Zone et toute une tripotée d'animés (voir FBI n°21), La 5, tu me manques, et le premier qui me dit que c'était la chaine à Berlusconi, je lui croque une burne !


Un coup de coeur sur M6 : ZYGOMUSIC

M6 était à ses débuts une chaine musicale, mais je tenais à vous rappeler ce jeu qu'était Zygomusic .

Extrait
Emission complète : Partie 1 et Partie 2. (et regardez bien les lots de consolation !)

Pour décrire cette émission, je vais faire sans vergogne aucune un copier-coller de l'artcile Wikipédia, et pour cause : l'article Wikipédia, c'est moi qui l'ai écrit !

Zygomusic est un jeu musical télévisé, diffusé sur M6 dans les années 90 (jusqu'en 1992), et présenté par Laurent Petitguillaume.

Trois candidats s'affrontaient sur des questions de culture musicale. Tout d'abord s'opérait une sélection (les participants devaient reconnaître des extraits de clip), puis la "Zygomachine" leur choisissait une épreuve originale, telle que retrouver le nom d'un artiste, donner le dernier mot d'un passage de chanson, faire tourner manuellement un vinyle pour reconnaître le morceau, jeu du "Vrai / Faux"...

Outre Laurent Petitguillaume, le jeu était dirigé par la voix off de Monsieur Zygo, qui octroyait ou retirait des points au joueur si celui-ci osait l'écouter quand la "Zygomachine" s'arrêtait sur "Monsieur Zygo".

Le finaliste devait disputer la dernière épreuve, à savoir observer un clip et répondre ensuite à dix questions d'observation par oui ou par non.

Chaque émission s'achevait par un zoom sur le visage du présentateur.

Sans oublier d'au moins mentionner les émissions jeunesse plus "thématiques" comme Hanna Barbera Dingue Dong (Antenne 2), Cellulo (La 5ème) ou encore Cartoon Factory (Arte).



Voilà...Au terme de cette chronique, je suis sûr que vous aussi avez des vieux souvenirs qui remontent, alors pourquoi ne pas les étaler un peu , entre nouveaux trentenaires ? Sachez cependant que j'ai fait court, mais si vous voulez en parler plus dans le détail, vous gênez pas surtout !

A plus pour le FBI prochain, fruit de...
Je pense que les enfants ont bien aimé l'animation avec une piscine à balles
Malheureusement, on ne voit plus ce genre d'émissions dans les télévisions françaises. Les télé-réalité tu sais... :with_stupid:
Répondre