[FANBOY INSIDE 53] Disney sur console

Tranches de passions surtout rétro et surtout gaming, mais pas que. Alias "FBI" - si les fédéraux débarquent, c'est Yace qui a fait le coup.

[FANBOY INSIDE 53] Disney sur console

Messagepar yace » 24 Fév 2011, 14:00

Messieurs, si vous le voulez bien, remontons à la grande période de la "guerre des consoles". Ou plutôt de la guerre entre la boite au plombier et la boite au singe amateur de hamburgers puis au hérisson bleu.
A l'époque, le marché du jeu vidéo était un vaste ring avec dans un coin en culotte rouge Nintendo, et dans l'autre en culotte bleue, Sega, et tous les autres (SNK, NEC, Atari...) faisant figure d'outsiders. Même si Atari a connu "sa" guerre contre Commodore à l'époque avec la lutte ST vs Amiga...

Et bien, ces guerres étaient un formidable tremplin pour l'industrie du jeu vidéo ! Cette concurrence effrénée poussait les entreprises à toujours plus de créations, d'où sans doute cet "âge d'or" qui aujourd'hui encore n'est révolu que dans les faits, mais pas dans ma caboche. Et aujourd'hui, quelles guguerres nous restent ? Savoir qui est le plus crétin entre les lapins dits "crétins" et le jury de la Nouvelle star (avec entre autre la délicieuse et ultra-bandante Marianne James) quand il joue sur Wii à "qui c'est qui pisse le plus loin ou qui chie le plus lourd" ?

Et bien, en ces temps-là, l'achat de licence était monnaie courante. Car après tout, quoi de mieux qu'un titre déjà connu pour assurer la promotion d'un jeu ? Maintenant, et l'expérience de gamer parlant, ces jeux à licence sont bien souvent de sacrés navets, même si ce principe souffre quand même et heureusement quelques dérogations. Et au rang de ces exceptions, nous avons les jeux adaptés de licences Disney, dont il sera question ici.

BIENVENUE DANS CE FANBOY INSIDE dédié aux jeux Disney !

Je précise avant toute chose qu'il ne sera question ici que des trios gagants de cette époque, c'est à dire la Game Boy, la NES et la Super Nintendo, et de l'autre, la Game Gear, la Master System et la Megadrive. Bref les consoles qui ont fait l'histoire !

En préambule, il faut préciser deux ou trois petites choses : ces jeux étaient pour la plupart et même l'immense majorité des jeux de plates-formes et des adaptations des films Disney, même si certains se contentaient de juste mettre en scène des personnages tirés de films ou séries Disney. D'autres ont tneté l'aventure du "party game" mais n'en sont guère les plus marquants.

Disney chez Nintendo

Parmi les premiers jeux sortis sur console de Big N, on retrouve Mickey's Dangerous Chase sur GB, un jeu de tableaux dans lequel notre souris déjà sexagénaire à l'époque devait, je vous le donne Emile, sauver sa moitié. Le principe était fort simple, il fallait accomplir chaque tableau afin d'avoir accès au suivant. Hybride entre reflexion et plate-forme, ce jeu était assez correct mais n'avait rien de spécialement emballant. Enfin, ça meublait les moments perdus.
Mais la Game Boy devait être assez gâtée par la suite avec une succession de jeux vraiment excellents, fruits de l'accord entre Disney et Capcom. Vous qui suiviez assidûment le Disney Channel (voir FBI n°49), vous avez donc tous connu Duck Tales- La Bande à Picsou. Et voilà une licence développé conjointement sur NES et GB pour nous donner 4 -oui, 4- jeux vraiment extraordinaires.

ImageImage




Duck Tales sur GB et NES sont deux jeux très semblables, même si la version NES est évidemment en couleur et un peu plus longue ! Picsou, assisté des neveux de Donald, de Zaza, Mamie Baba et Flagada Jones part à la recherche d'un fabuleux trésor, et voilà le prétexte à un excellent jeu de plate-forme capable à mon sens au moins de rivaliser avec Super Mario Bros 2. Le jeu a su se forger une identité propre avec des décors et des graphiusmes exceptionnels sur NES et GB, d'une touchante fidélité à la série, ainsi que grâce à des musiques géniales qui me trottent encore en tête, 18 ans après...Mais c'est surtout le maniement du volatile le plus pingre au monde qui fait de Duck Tales un délice. La canne de Picsou sert de levier, de ressort ou encore de club de golf...Bref un jeu très agréable qui laisse le choix entre ses niveaux à la manière d'un Megaman.
L'épisode suivant reprend globalement les idées du premier avec cette fois une difficulté largement revue à la hausse, histoire de pallier la seule critique de Duck Tales 1 qui était en effet un peu trop facile. Ce qui fait de Duck Tales 2 un véritable hit, trop peu connu mais à découvrir.

Image


Le personnage de Flagada Jones ayant connu un certain succès, un spin-off intitulé Darkwing Duck - MisterMask fut lancé en 1991. Mais si, souvenez-vous, c'était ça ! Et bien, cette série eut droit également à son adaptation sur NES et GB. Ici, à nouveau, on a le choix des niveaux, mais le gameplay s'est encore étoffé avec possibilité de switcher d'arme, de jouer suspendu et surtout un level design encore plus réussi. Si vous aimez les jeux de plates-formes fouillés, à la difficulté bien dosée (on est loin de Duck Tales 2 qui était franchement dur !), vous devriez donner sa chance à MisterMask qui saura vous divertir avec son jeu, et ce autant que je m'en souvienne , la série elle-même était plutot sympa !

Image

ET c'est pas fini ! Au départ, de simples personnages, les deux écureuils de chez Disney Tic et Tac ont également eu leur série, intitulé Tic et Tac Rangers du risque souvenez-vous, c'était ca. Chip & Dale (le premier qui me parle de ces tas de viande body sculptés qui font pousser des gloussement hystériques à un ramassis de dindes subira le supplice du pal au son de la "voix" de Marianne James) sera un titre marquant sur NES pour son gameplay sympa mais surtout pour être l'un des rares jeux de plates-formes jouables à deux sur NES. Malgré encore une fois une facilité assez poussée, Chip'n'Dales brille par un player fun dément qui fait se rejouabilité, seul ou à deux. J'ai toujours trouvé que ce jeu se rapprochait beaucoup de Super Mario Bros 2 dans sa construction et son maniement....Une suite vit le jour sans véritablement rien apporter, mais restait un jeu agréable.

L'erreur vint en 1992 quand Capcom sortit Adventure in the Magic Kingdom sur NES. Le scénario : vous êtes paumé à DisneyLand (ou World peut-être) et pour en sortir, il vous faudra franchir divers types d'épreuves. On a de la plate-forme, du puzzle game ...Mais aussi de l'ennui devant l'austérité du jeu (le comble pour un Disney !) une facilité vraiment inacceptable pour un jeu vendu 450 F quand même et le peu de lien entre le déroulement et l'univers Disney, même si ce jeu est le seul réunissant Mickey, Donald et Dingo sur NES. Bref : l'erreur à oublier, mais avec Duck Tales et les autres, ce n'est pas si grave.

Et on passe sur Super Nintendo. L'alliance Capcom-Disney allait encore nous donner de bons moments, même si désormais le mot est donné, il faut adapter des films Disney.
Aladdin. Carton de chez Disney en décembre 1993, le jeu eut naturellement son portage sur SNES, et tout aussi honnête fît-il, il s'écrasa face à la version Megadrive qui était réellement un summum du jeu de plate-forme. On y reviendra...
D'autres films comme Le Roi Lion, The Jungle Book et Beauty and the Beast ont eu leurs cartouches sur SNES. Le premier était vraiment extraordinaire, on suivait la progression et la croissance de Simba dans un jeu très fidèle au film et bourré de bonne idées comme les girafes plate-forme et tremplins, les élephants qui soufflaient pour vous faire aller plus haut ou les singes qui s'envoyaient Simba comme une boule de flipper ( qui roule...Fanboy Corynne Charby inside :!), pour donner au final un excellent jeu qui fut encensé par la critique.
Le LIvre de la Jungle, dernier film réalisé du vivant de Walt Disney mort en 1966, était également un jeu de fort bonne tenue, mais dont le rythme s'essoufflait peu à peu pour être de moins en moins plapitant au fur et à mesure. Dommage, mais connaissant bien l'oeuvre des studios Disney, ce film n'était surement pas le choix le plus judicieux pour une adaptation en jeu vidéo...
Et on poursuit avec La Belle et la Bête. Un jeu étonnant que celui-ci. Très sombre, et superbement animé, le jeu rappelle presque l'ambiance de Alien 3 sur la même console, en bien meilleur ! La bête arpente des couloirs obscurs et affronte d'affreuses créatures dans le but de sauver la Belle des mains de Gaston l'illéttré...Pour tout dire, certains passages feraient penser à du Castlevania. Un jeu Disney plus "mature" ?

Image

Je garde le meilleur pour la fin , avec The Magical Quest starring Mickey Mouse, jeu de plate-formes à la beauté flatteuse, mettant en scène notre vaillante souris qui va sauver son chien kidnappé par le vilain Pat Hibulaire. Un jeu plein de détails comme les costumes de Mickey, les tomates volantes, mais surtout connu pour la beauté de ses univers et le caractère féerique et enchanteur de sa bande son.Mais hélas aussi pour sa facilité, seule ombre au tableau. Un titre en tous cas incontournable pour les amateurs de plate-forme sur SNES, qui ne sera pas égalé par le Mickey Mania sorti en 1994 qui demeure quand même un très bon jeu de plates-formes, au moins pour ceux qui auront su en appréhender les contrôles.

Citons pour mémoire Goof Troop, un autre party Game qui subira les mêmes critiques que Advaentures in the Magic Kingdom, à la différence près que la difficulté était inversement présente. Mais bon, Dingo devait avoir son jeu...Et c'est peut-être pour ça qu'on ne le reverra pas avant Kingdom Hearts.

Disney chez Sega

Contrairement à Nintendo, Sega ne passait pas par un developpeur tiers pour ses jeux Disney, ce qui explique sans doute pourquoi les jeux Disney sur GG, SMS ou MD sont moins d'adaptations de films que de jeux "indépendants". Certes, il y eut quelques licences adaptées, notamment le grand Aladdin, mais pour la plupart, il s'agissait de jeux de plates-formes mettant en scène les créations Disney, sans autre rapport avec les films ou cartoons des studios Disney...
Et bien souvent de vrais trésors de jeux de plate-forme.

Sur Game Gear, je me permets de passer outre. En effet, les versions de Castle of Illusion ou Lucky Dime Carper étaient certes très jouables, mais le peu de lisibilité offerte par l'écran de la Game Gear nuisaient au déroulement des jeux...de bons jeux sans doutes, mais face à la SMS et à la MD, la GG a toujours fait figure de dernier choix pour moi.

Image

Sur Master System, on commence à toucher le légendaire.
Mickey in Castle of Illsuion est un jeu très classique, où la souris née en 1928 doit sauver Minnie raptée par une sorcière pas belle qui rêve de piquer la beauté de la femelle rongeur...Le seul lien du jeu avec Disney, c'est Mickey, point. Tout le reste est de la pure plate-forme, servie par une jouabilité exemplaire, des graphismes soignés et étonnants de luminosité, des ennemis variés...Bref, un des tops du genre sur la 8 bits de maitre Sega.
Ce jeu fut si acclamé à sa sortie que Sega en fit une suite, Mickey Mouse in Land of Illusion, qui reprenait les mêmes idées et mécanismes dans un jeu cette-fois plus long. L'épreuve des cartes à joueur semble être un clin d'oeil à ce cartoon de Mickey...Deux formidables jeux de plates-formes qui aujourd'hui encore sont loin d'être dépassés.

Donald Duck, le canard irascible et nerveux, a lui aussi eu ses jeux sur SMS et GG. Deux titres ont à nouveau honoré la 8 bits : Donald Duck -Deep Duck Trouble et Donald Duck - The Lucky Dime Carper. Donald doit chercher ses neveux puis affronter les éléments eux-mêmes afin de rendre la paix à son pays. L'histoire ? On s'en fout, on tient là à nouveaux deux jeux de plates-formes soignés, même si Lucky Dime Carper souffrait de quelques menus soucis de jouabilité et de quelques bugs parfois comiques, comme Donald qui marche dans le vide mais qui tombe dès qu'il essaye de sauter ! L'arme de Donald, un maillet, aurait eu de quoi rendre jaloux Kaori Makimura et son 100t....Bref, examen amplement réussi pour Sega qui a montré qu'elle était douée d'excellent game designers. Je passe par contre sur les adaptations de Talespin et de La Petite Sirène, qui réussirent sur SMS la prouesse d'être aussi quelconques que sur NES et GB.

Et on en arrive à la Megadrive. Et autant l'annoncer de suite, c'est à mon sens la 16 bits de Maitre Sega amateur de Punks qui a été le plus gâtée, la mieux lotie en matière de jeux Disney.

Castle Of Illusion ouvre le bal de façon aussi majestueuse qu'il l'avait fait sur SMS. Améliorations graphiques à la clé bien sûr ! Un jeu si réussi qu'il était presque au niveau d'un Sonic.

Image

Donald Duck, lui, avait réussi son passage sur SMS, quid de la MD ? Et bien encore un jeu magnifique, Quackshot ! Décidément, ses neveux sont de vrais boulets, et Donald repart en mission de sauvetage, après s'être équipé de sa tenue d'explorateur et de ses ventouses...D'ailleurs, pourquoi des ventouses ? J'ai peut-être un début de réponse : clin d'oeil au cartoon de 1936 Moving Day, dans lequel ce cher Donald connait quelques déboires avec une ventouse à chiottes ? Toujours est-il que Quackshot, avec son ambiance comique mais exigeante (certains passages étaient tout sauf une promenade de santé !) était un jeu de plate-forme inventif et attachant, et auquel on revenait souvent.

Le Fantasia était un jeu aussi étrange que le film, très beau...Mais très dur.

Image

Noel 1992 : après les succès de Castle of Illusion et Quackshot, les créatifs de chez Sega eurent l'idée de réunir ces deux icones de chez Diusney au sein d'un seul et même jeu, et donnèrent naissance au superbe Mickey & Donald in World of Illusion qui fut considéré à juste titre comme l'aboutissement des jeux Disney sur console. Le jeu mise énormément sur la complémentarité des deux héros et, comme les épisodes de Mickey précédents, prenait place en un monde chimérique et enchanteur. Graphismes au pinacle, musiques qui transportent, difficulté bien dosée et maniabilité impeccable, World of Illsuion qui reçut partout les éloges de la critique est à mon sens ce qui s'est fait de meiux sur MD en matière de jeu Disney, avec un autre jeu qui arrivera lui, en décembre 1993. A chaque Noel son hit Disney...

Image

Car c'est bien d' Aladdin qu'il s'agit. Le film était déjà un carton, le jeu sur MD était une bombe, sans doute le meilleur platformer de la bécane. Ultra-jouable, plaisant en diable, d'une fidélité étonnante au film même dans ses passages les plus rocambolesque (comprenez : les délires du génie), Aladdin avait bénéficié d'un traitement spécial de son animation pour donner au final un résultat comparable à un Prince of Persia encore plus moderne (ceux qui ont lu le FBI 17 savent de quoi je cause). Aujourd'hui encore, quand on me cause d'adaptation de film en JV, c'est bien à ce Aladdin que je pense en premier.

J'interromps ici ma chronique des jeux Disney sur ces vieilles mais néanmoins historiques bécanes, et même si j'ai toujours été plus Nintendo que Sega, je ne peux objectivement que reconnaitre avoir eu plus de fun sur les jeux Disney sur consoles Sega...Peut-être grâce à la rencontre de tous ces talents de game design, indépendants des oeuvres cinématographiques...Car c'étaient là plus que des adaptations de films, c'étaient des jeux qui ne pouvaient compter que sur leur qualité intrinsèque, et non sur la notoriété d'un film, à l'exception d'Aladdin sur MD qui réussit sur tous les tableaux.

Mes préférences vont dans l'ordre à : Aladdin sur MD, World of Illusion sur MD, Land of Illusion sur SMS, Quackshot sur MD, Duck Tales sur NES, Mister Mask Sur NES, Puis Duck Tales 2 et Chip'n'Dale sur NES.

Avis aux amateurs : tout un pan de la culture ludique vous attend. Aujourd'hui encore, Jeux vidéos et Disney n'ont pas achevé leur relation infernale, même si le dernier Mickey sur Wii...bof quoi, après les graphismes de Magical Quest, le Mickey "Epique" fait un peu pâle figure...Même si dans l'absolu il se joue sans déplaisir.

A bientôt pour un nouveau sujet.
Playlist TBYVGS

On nous promet les cieux, nom de Dieu, pour toute récompense
Tandis que ces messieurs, nom de Dieu, s'arrondissent la panse, sang Dieu!
Nous crevons d'abstinence, nom de Dieu, nous crevons d'abstinence!
Avatar de l’utilisateur
yace
Ben... yace, quoi
 
Messages: 29639
Inscrit le: 30 Juin 2003, 17:20
Localisation: Ailleurs...

Re: [FANBOY INSIDE 53] Disney sur console

Messagepar Marshal Banana » 24 Fév 2011, 14:34

La belle époque des bons jeux Disney. J'étais aussi un gros fan de Aladdin MD, vraiment un jeu extraordinaire et qui rendait hommage au film (que j'aime beaucoup aussi). Mais j'ai du mal à le considérer comme un pur plateformer, le côté action est quand même assez poussé dans ce jeu.
L'adaptation du Roi Lion sortie un peu plus tard était aussi d'une sacrée trempe.
Avatar de l’utilisateur
Marshal Banana
Radiant Silverpost
 
Messages: 1495
Inscrit le: 26 Sep 2006, 21:58

Re: [FANBOY INSIDE 53] Disney sur console

Messagepar Xesbeth » 24 Fév 2011, 14:39

Ah les Disney sur Game boy 8)

Le Dangerous Chase avait quand même des passages bien chaud vers la fin, un monde industriel évidemment avec plein de piques et de tapis roulant :X

Mais Duck Tales ça ouais, c'est du jeu. Avec tout ces passages secrets contenant mille trésors. C'était beau. Et puis un jour j'ai eu le choix entre jouer à sa suite et earthworm jim, les deux sur GB. J'ai pris le ver en costume après la grosse baffe que j'ai eu en matant la version super nintendo. Je ne sais pas si je regrette mon choix....mais j'imagine que j'ai raté quelque chose en délaissant Duck Tales 2. Je crois qu'il serait temps que je rattrape mon retard! Surtout quand je lis que cette suite est encore meilleure! :envie:

J'ai pu aussi jouer à Darkwing Duck. En le regardant aujourd'hui j'ai l'impression de voir un Megaman qui se serait perdu chez Disney ^^

Sinon Yace, tu ne fais pas mention de Donald Maui Mallard / Cold Shadow?
Image
Image
Avatar de l’utilisateur
Xesbeth
El Smarto
 
Messages: 2779
Inscrit le: 07 Avr 2007, 09:54

Re: [FANBOY INSIDE 53] Disney sur console

Messagepar yace » 24 Fév 2011, 14:49

Donald Maui Mallard / Cold Shadow


Comme je ne l'ai jamais testé...Mais merci, je vais m'y mettre et me faire une opinion. :idea:
Playlist TBYVGS

On nous promet les cieux, nom de Dieu, pour toute récompense
Tandis que ces messieurs, nom de Dieu, s'arrondissent la panse, sang Dieu!
Nous crevons d'abstinence, nom de Dieu, nous crevons d'abstinence!
Avatar de l’utilisateur
yace
Ben... yace, quoi
 
Messages: 29639
Inscrit le: 30 Juin 2003, 17:20
Localisation: Ailleurs...

Re: [FANBOY INSIDE 53] Disney sur console

Messagepar Shadow gallery » 24 Fév 2011, 19:58

Un excellent sujet, et j'ai découvert du coup "Chip 'n dale" sur nes dont j'ignorais l'existence.
Des classiques plein de magie. :))
Image

Image
Avatar de l’utilisateur
Shadow gallery
Professional Cardboard
 
Messages: 7099
Inscrit le: 21 Sep 2010, 18:48

Re: [FANBOY INSIDE 53] Disney sur console

Messagepar yace » 15 Mai 2012, 01:24

Comme il faut bien s'occuper pour éviter un désoeuvrement contre-productif et somme toute dangereux, j'ai fait deux runs (superplays ou pas, à vous de le dire) sur deux jeux Disney et ça illustrara fort bien ce FBI :

[NES] Chip'n Dale Rescue Rangers : http://www.dailymotion.com/playlist/x22 ... deo=xqsswd
[NES] Chip'n Dale Rescue Rangers 2 : http://www.dailymotion.com/playlist/x22 ... deo=xqtvri


Feel free to watch and comment...
Playlist TBYVGS

On nous promet les cieux, nom de Dieu, pour toute récompense
Tandis que ces messieurs, nom de Dieu, s'arrondissent la panse, sang Dieu!
Nous crevons d'abstinence, nom de Dieu, nous crevons d'abstinence!
Avatar de l’utilisateur
yace
Ben... yace, quoi
 
Messages: 29639
Inscrit le: 30 Juin 2003, 17:20
Localisation: Ailleurs...

Re: [FANBOY INSIDE 53] Disney sur console

Messagepar seedbarrett » 15 Mai 2012, 01:45

Quitte a lancer une guerre, j'ai préféré Aladdin sur SNES... Plus fidèle, plus beau, plus classique aussi, il fait parti de ces jeux sur lesquelles j'ai passé de nombreuses heures. Par contre effectivement, chip n dale est vraiment génial, surtout a deux il fait parti intégrante de nos set entre deux double dragon
Image
Avatar de l’utilisateur
seedbarrett
Ampoule aux Pouces
 
Messages: 445
Inscrit le: 12 Mai 2012, 23:30

Re: [FANBOY INSIDE 53] Disney sur console

Messagepar Alec » 16 Mai 2012, 07:12

Marshal Banana a écrit:L'adaptation du Roi Lion sortie un peu plus tard était aussi d'une sacrée trempe.



à par quelques petits problèmes de maniabilité en lion adulte et le niveau psychédélique (le 2) qui était une sacré prise de tête !

Je vous conseille de jetter un oeil à pocahontas sur mégadrive qui est d'assez bonne facture ma foi et qui vaut le coup d'être essayé (les graphismes sont vraiment beaux !)
toutes vos bases nous appartiennent à nous !
Avatar de l’utilisateur
Alec
King Fossile
 
Messages: 14012
Inscrit le: 12 Juil 2004, 17:04
Localisation: nstc-j

Re: [FANBOY INSIDE 53] Disney sur console

Messagepar lerebours » 16 Mai 2012, 15:03

Duck Tales II n’est pas spécialement très dur, je ferais un petit run à l’occasion vu que ce Fanboy m’a donné envie de relancer tous ces excellents jeux qui ont bercé mon enfance. La grande force des titres Capcom réside dans leur excellent dosage, des jeux de plateformes suffisamment aisés à prendre en main mais saupoudrés d’une petite dose de difficulté sans tomber dans l’infaisable comme par exemple TMHT ou Batman sur Nes.

@ Xesbeth : Il me semble qu’Inafune, l’un des papas de Mega Man, a participé au développement de beaucoup de titres cités dans ce FBI.
50% homme, 50% machine, 100% shmupper.
Image
Avatar de l’utilisateur
lerebours
El Smarto
 
Messages: 2505
Inscrit le: 10 Déc 2003, 19:47
Localisation: Porte d'Ivry

Re: [FANBOY INSIDE 53] Disney sur console

Messagepar rag » 16 Mai 2012, 15:49

De tous ces jeux, c'est Le Roi Lion dont je garde le meilleur souvenir. :love:
Avec une préférence pour la version MD, je trouve les musiques bien plus pêchues.
Avatar de l’utilisateur
rag
Radiant Silverpost
 
Messages: 1107
Inscrit le: 24 Nov 2010, 19:46
Localisation: Ille-et-Vilaine

Re: [FANBOY INSIDE 53] Disney sur console

Messagepar yace » 16 Mai 2012, 20:27

Replay incoming...
Playlist TBYVGS

On nous promet les cieux, nom de Dieu, pour toute récompense
Tandis que ces messieurs, nom de Dieu, s'arrondissent la panse, sang Dieu!
Nous crevons d'abstinence, nom de Dieu, nous crevons d'abstinence!
Avatar de l’utilisateur
yace
Ben... yace, quoi
 
Messages: 29639
Inscrit le: 30 Juin 2003, 17:20
Localisation: Ailleurs...

Re: [FANBOY INSIDE 53] Disney sur console

Messagepar yace » 17 Mai 2012, 01:35

Playlist TBYVGS

On nous promet les cieux, nom de Dieu, pour toute récompense
Tandis que ces messieurs, nom de Dieu, s'arrondissent la panse, sang Dieu!
Nous crevons d'abstinence, nom de Dieu, nous crevons d'abstinence!
Avatar de l’utilisateur
yace
Ben... yace, quoi
 
Messages: 29639
Inscrit le: 30 Juin 2003, 17:20
Localisation: Ailleurs...

Re: [FANBOY INSIDE 53] Disney sur console

Messagepar yace » 04 Juin 2012, 13:29

Playlist TBYVGS

On nous promet les cieux, nom de Dieu, pour toute récompense
Tandis que ces messieurs, nom de Dieu, s'arrondissent la panse, sang Dieu!
Nous crevons d'abstinence, nom de Dieu, nous crevons d'abstinence!
Avatar de l’utilisateur
yace
Ben... yace, quoi
 
Messages: 29639
Inscrit le: 30 Juin 2003, 17:20
Localisation: Ailleurs...

Re: [FANBOY INSIDE 53] Disney sur console

Messagepar yace » 01 Sep 2012, 15:28

Mention spéciale aux "boss" de Deep Duck Trouble sur SMS. Originalité, quand tu nous tiens !
Playlist TBYVGS

On nous promet les cieux, nom de Dieu, pour toute récompense
Tandis que ces messieurs, nom de Dieu, s'arrondissent la panse, sang Dieu!
Nous crevons d'abstinence, nom de Dieu, nous crevons d'abstinence!
Avatar de l’utilisateur
yace
Ben... yace, quoi
 
Messages: 29639
Inscrit le: 30 Juin 2003, 17:20
Localisation: Ailleurs...

Re: [FANBOY INSIDE 53] Disney sur console

Messagepar SaN » 01 Sep 2012, 16:30

J'ai aussi préféré l'Aladdin version Snes, probablement en raison du gameplay et de l'esprit du jeu.
Sans toutefois nier les qualités du jeu sur MD et les graphismes/l'animation en particulier, il ne me plait pas + que ça.
Je ne suis pas trop fan des jeux disney en général, je ne pense pas qu'il s'adresse au profil de joueur dont je fais partie.
Par exemple, j'ai souvent entendu bcp de bien de jeu comme le Roi lion que se soit MD ou Snes, voir PC, mais moi personnelment je le trouve assez moyen voir limite médiocre par moment.
L'exception pour moi étant Mickey Magical Quest que je trouve plutôt bon.
Avatar de l’utilisateur
SaN
Smart Bomber
 
Messages: 896
Inscrit le: 28 Nov 2008, 01:08
Localisation: Mars City

Re: [FANBOY INSIDE 53] Disney sur console

Messagepar YannHuitNeuf » 01 Sep 2012, 19:27

Putain, Aladdin sur SNES était bon, en effet, mais je me rappelle, torché dans l'après midi.
J'en était malade d'un jeu aussi court et simple.
Quand quarante personnes s'habillent comme un con c'est L'ACADÉMIE FRANÇAISE. Quand mille personnes s'habillent comme un con, c'est l'ARMÉE FRANÇAISE
Pierre Desproges

Image
Avatar de l’utilisateur
YannHuitNeuf
Georges Brassin
 
Messages: 8360
Inscrit le: 05 Avr 2012, 11:07
Localisation: Près d'AUXERRE, à 40 bornes de Chablis !
Page Facebook: https://www.facebook.com/profile.php?id=100010863858991

Re: [FANBOY INSIDE 53] Disney sur console

Messagepar SaN » 02 Sep 2012, 17:38

Idem pendant mon enfance, je l'ai terminé en une matinée, le jour où je l'ai eu.
Le jeu est assez facile comme il s'adresse avant tout aux enfants.
Cela ne m'a pas empêcher d'y rejouer encore et toujours avec plaisir.
Il y a la quête de toutes les gemmes rouges qui ajoute du temps de jeu.
L'on peut aussi se lancer des défi persos, comme finir le jeu sans mourir ou encore se concentrer sur la vitesse et pourquoi pas au final combiné les trois, pour atteindre un certain niveau de challenge 8)
Avatar de l’utilisateur
SaN
Smart Bomber
 
Messages: 896
Inscrit le: 28 Nov 2008, 01:08
Localisation: Mars City

Re: [FANBOY INSIDE 53] Disney sur console

Messagepar Alec » 03 Sep 2012, 06:49

Alors que la version mégadrive était tout sauf simple idem pour le roi lion avec par contre, des séquences vraiment pourries niveau gameplay, genre au niveau 2 la course à dos d'autruche, je pense aussi à a séquence du canyon aussi bien réalisée soit elle !


Sinon, tentez "belle's quest" j'ai lancé le jeu pour une de mes fille et j'ai rien compris ^^ !
toutes vos bases nous appartiennent à nous !
Avatar de l’utilisateur
Alec
King Fossile
 
Messages: 14012
Inscrit le: 12 Juil 2004, 17:04
Localisation: nstc-j

Re: [FANBOY INSIDE 53] Disney sur console

Messagepar Undef » 05 Sep 2012, 05:25

Merci pour ce moment nostalgique, pour moi ce sont Castle of Illusion et Duck Tales qui m'auront marqué.

Mais la collaboration Disney avec les jeux vidéo que j'ai préféré reste quand meme celle de Squaresoft (Mister Jack dans un jeux, c'est bon ca!). Et puisque la sortie du premier Kingdom Heart a plus de 10 ans , on pourrait presque le mettre dans la categorie Retro :)
Image
Avatar de l’utilisateur
Undef
Ruineur de Clavier
 
Messages: 698
Inscrit le: 03 Sep 2012, 07:13
Localisation: 北京

Re: [FANBOY INSIDE 53] Disney sur console

Messagepar radiant silvergun » 01 Oct 2012, 19:39

j'ai beaucoup aimé Aladdin sur mégadrive.
shoot shoot shoot them up!!!
radiant silvergun
Mister Beam
 
Messages: 918
Inscrit le: 06 Avr 2005, 12:10
Localisation: région parisienne

Re: [FANBOY INSIDE 53] Disney sur console

Messagepar Mortipoil » 01 Oct 2012, 22:05

A l'époque de la surpuissance des exclusivités qui n'existent pratiquement plus aujourd'hui, moi qui étais joueur SNES, j'étais juste fou devant Aladdin, Quackshot et World of Illusion.
Il n'aurait pas fallu grand chose pour que je revende ma SNES pour m'acheter une Megadrive (Rocket Knight me faisait rêver lui aussi).
Et des émissions comme Televisator 2 qui présentaient des tests et trucs et astuces de jeux que l'on ne pouvait pas avoir faute d'avoir la console adéquate c'était limite du sadisme!

Heureusement il y avait mon Magical Quest US pour me redonner goût à la vie :aaah:

J'ai découvert Disney sur consoles avec Duck Tales sur Gameboy, je terminais le jeu en boucle en un temps record et je bavais devant Chip'n Dale sur NES (console que je ne possédais pas).

J'ai été déçu par Epic Mickey, notamment à cause de son gameplay 3D et de son horrible maniabilité (la caméra est digne des premiers jeux PSOne et la maniabilité est trop rigide).

Un retour de ces excellentes plateformers à petit prix, même en dématérialisé, ce serait une bénédiction!
ImageImageImageImage
Avatar de l’utilisateur
Mortipoil
Counter Stop
 
Messages: 5494
Inscrit le: 06 Sep 2012, 18:14
Localisation: Criss de tabarnak

Re: [FANBOY INSIDE 53] Disney sur console

Messagepar yace » 11 Oct 2012, 23:25

http://www.dailymotion.com/video/xu9gqh ... videogames

Je poste ici ce run qui a une histoire : je l'ai fait avec ma petiote de deux ans sur les genoux...et elle a aimé regarder, la preuve elle n'a pas bougé ! Je me souvenais à peu près de tout dans le jeu (sauf du pattern du final boss), c'est la première fois que j'y rejouais depuis 1998...

Preuve que le jeu vidéo se savoure aussi en famille !
Playlist TBYVGS

On nous promet les cieux, nom de Dieu, pour toute récompense
Tandis que ces messieurs, nom de Dieu, s'arrondissent la panse, sang Dieu!
Nous crevons d'abstinence, nom de Dieu, nous crevons d'abstinence!
Avatar de l’utilisateur
yace
Ben... yace, quoi
 
Messages: 29639
Inscrit le: 30 Juin 2003, 17:20
Localisation: Ailleurs...

Re: [FANBOY INSIDE 53] Disney sur console

Messagepar Mortipoil » 15 Oct 2012, 18:42

ImageImageImageImage
Avatar de l’utilisateur
Mortipoil
Counter Stop
 
Messages: 5494
Inscrit le: 06 Sep 2012, 18:14
Localisation: Criss de tabarnak

Re: [FANBOY INSIDE 53] Disney sur console

Messagepar usebu » 04 Nov 2012, 12:06

j'aime beaucoup ton article yace ! Pour approfondir le coté MD (que j'aurais aimé plus fourni : great circus mistery, donald maui mallard, mickey mania mega cd etc...), je ne peux que conseiller ce très bon site :

http://www.disney-megadrive.com/
Avatar de l’utilisateur
usebu
No-bullet mode
 
Messages: 33
Inscrit le: 28 Déc 2009, 22:24
Localisation: Marseille

Re: [FANBOY INSIDE 53] Disney sur console

Messagepar yace » 04 Nov 2012, 14:16

Merci ! Moi qui cherche toujours des jeux qui me détendront et me transporteront avec leur magie, ce site tombe au poil !
Playlist TBYVGS

On nous promet les cieux, nom de Dieu, pour toute récompense
Tandis que ces messieurs, nom de Dieu, s'arrondissent la panse, sang Dieu!
Nous crevons d'abstinence, nom de Dieu, nous crevons d'abstinence!
Avatar de l’utilisateur
yace
Ben... yace, quoi
 
Messages: 29639
Inscrit le: 30 Juin 2003, 17:20
Localisation: Ailleurs...

Re: [FANBOY INSIDE 53] Disney sur console

Messagepar Atryu » 05 Nov 2012, 12:01

Une question me turlupine (c'est abuse cette expression.. dans turlupine, y'a "turlute" et "pine"... et je suis sur que jamais personne n'a remarque!):

[mode "Bouillon de culture"]
Alors, je vous pose la question.. Peut-on ou non, A l'heure actuelle, parler des jeux derives de la license de Star Wars dans ce topic?
[/mode "bouillon de culture"]
Image
J'avoue moi, l'IRL, c'est un pay2win!
Avatar de l’utilisateur
Atryu
Empereur Bydo
 
Messages: 3910
Inscrit le: 27 Avr 2006, 09:40
Localisation: Atomic Loose-socks Island

Re: [FANBOY INSIDE 53] Disney sur console

Messagepar Ryz' » 05 Nov 2012, 12:09

:D

mais, bof, malgré les circonstances récentes perso j'associe pas disney à star wars


Atryu a écrit:(c'est abuse cette expression.. dans turlupine, y'a "turlute" et "pine"... et je suis sur que jamais personne n'a remarque!)

oh si t'inquiète ^^
>>> Sounds of Infinity

"You suffer... but why?"
Avatar de l’utilisateur
Ryz'
Counter Stop
 
Messages: 6333
Inscrit le: 30 Oct 2010, 17:34
Localisation: Around Saturn...

Re: [FANBOY INSIDE 53] Disney sur console

Messagepar SaN » 05 Nov 2012, 15:42

J'avais jamais remarqué Image
Le rachat de star wars est un peu trop récent non? :D
Avatar de l’utilisateur
SaN
Smart Bomber
 
Messages: 896
Inscrit le: 28 Nov 2008, 01:08
Localisation: Mars City

Re: [FANBOY INSIDE 53] Disney sur console

Messagepar Ryz' » 05 Nov 2012, 16:00

clair :D

d'ailleurs je reprends : bof, malgré les circonstances récentes perso j'associerai jamais star wars à disney :mrgreen:

juste une question d'état d'esprit

après tant que ça n'influence pas (plus mal qu'ils ne le sont déjà) les films star wars le reste no soucis

& je reprécise que disney ça m'a vendu du rêve, essentiellement jusque début '90's
>>> Sounds of Infinity

"You suffer... but why?"
Avatar de l’utilisateur
Ryz'
Counter Stop
 
Messages: 6333
Inscrit le: 30 Oct 2010, 17:34
Localisation: Around Saturn...

Re: [FANBOY INSIDE 53] Disney sur console

Messagepar NPI » 05 Nov 2012, 16:03

Atryu a écrit:Une question me turlupine (c'est abuse cette expression.. dans turlupine, y'a "turlute" et "pine"... et je suis sur que jamais personne n'a remarque!):

Et "converge" ? :charme:
"Ils ne savaient pas que c'était impossible, alors ils l'ont fait." M. Twain
Avatar de l’utilisateur
NPI
El Smarto
 
Messages: 2534
Inscrit le: 18 Sep 2010, 09:06

Suivant

Retour vers Fanboy Inside

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité