[FANBOY INSIDE 62] Deux chefs-d'oeuvre de Takeru

Tranches de passions surtout rétro et surtout gaming, mais pas que. Alias "FBI" - si les fédéraux débarquent, c'est Yace qui a fait le coup.

[FANBOY INSIDE 62] Deux chefs-d'oeuvre de Takeru

Messagepar NPI » 20 Mars 2011, 13:29

Dans la lignée de la série "Deux chefs-d'oeuvre de ..." présentant des pures merveilles qui sont nées grâce à des éditeurs presque inconnus, j'ai ici l'honneur de vos parler de deux jeux sur Famicom qui auraient mérité le statut de "hit" tout autant qu'un Super Mario Bros. 3 et qui, pour des raisons obscures, sont restés inconnus. J'ai bien du mal à vous parler de la firme qui a réellement codé ces deux perles : en effet, on sait qui est l'éditeur des jeux : un certain Taito dont on ne peut pas dire qu'il soit passé inaperçu. En revanche, la "société" ayant développé les jeux répond au doux nom de Takeru. Takeru ? Eh oui, vous avez soulevé le problème : cette société est inconnue et je ne puis donc pas vous donner d'information à propos d'elle ... C'est également ce qui donne son charme à ce jeu : on ne sait pas vraiment d'où il vient ...

BIENVENUE DANS CE FANBOY INSIDE PARLANT DE DEUX CHEFS-D'OEUVRE DE TAKERU !

Quand je parle de deux chefs-d'oeuvre, il y a la plupart du temps l'un des deux qui est éclipsé par l'autre. Je ne saurais pas dire lequel : cela dépend des gens. Mais pour Takeru, ces deux merveilles vidéoludiques se valent. Ainsi donc, je vais tout faire pour qu'aucune de ces "hidden gems" n'ombrage l'autre.

L'avènement du rose bonbon : Cocoron

Avertissement : ce passage peut contenir des spoilers !
L'introduction vous présente un certain Tapir, maître des rêves, qui veut créer un rêve amusant et savoureux. Cocoron et sa soeur sont prisonniers de ce rêve, vous devrez alors les sauver, puis Tapir devient incontrôlable et décide de semer la panique dans le rêve : il capture tous vos héros, cache Cocoron dans des oeufs, et à la fin, vous devrez l'affronter deux fois de suite pour enfin pouvoir libérer Cocoron.

Image

Ainsi donc commence le jeu (et je tiens aussi à préciser que l'écran titre est mythique, il est juste au-dessus). Les rêves comme trame scénaristique dans les jeux vidéos sont assez souvent repris (Barbie, Kirby ...) et laissent un imaginaire impressionnant se développer, sans crainte de passer dans "l'irréaliste" ou "l'impossible" : c'est déjà fait. On peut donc affronter librement des donuts à dents de sabre comme des chiens à cent sept têtes ou bien encore des hamsters mangeurs de pieds. Si Cocoron ne va pas dans le "violent, méchant, gore" mais plutôt dans le "mignon, petit et flashy", le bestiaire n'en demeure pas moins étrange. Mais commençons par le commencement.

Image

Le jeu commence, l'histoire s'est dévoilée, et là, on vous demande de "créer un personnage". On s'attend alors à un choix entre le gars blond aux yeux bleus, la femme fatale et le gamin karatéka. Et là, premier choc : on a plusieurs classes de personnages : un alien, un héros, un robot, un smile, un guerrier, un ninja et plus encore ! Hurlement de joie : jamais on n'eût droit à autant de choix sur Famicom (et même de nos jours). Cerise sur le gâteau : il y a trois têtes de personnages disponibles par classe. Chaque classe a des statistiques comme le poids (qui influe donc sur nos sauts) ou bien la barre de vie. Voilà, on a choisi son personnage, on se dit : "on va jouer" ! Mais non, car maintenant, vous devez choisir un équipement pour votre personnage : un tank, un buggy, des ailes, une armure, et d'autres items : vous ne croyez plus que vous êtes devant une Famicom (comme dans Gimmick!). Et comble du perfectionnisme : vous pouvez même choisir votre arme. Et une fois ce choix fait, vous pouvez enfin jouer.

Avec votre personnage "trop stylé et bien équipé", vous vous lancez donc à l'aventure. La map vous propose de sélectionner votre niveau, comme dans un Mega Man, mais avec une vraie carte, super jolie, classe et tout. Encore une marque du perfectionnisme des développeurs : quand vous aurez fini un niveau et que vous en choisirez un autre sur la map, il y aura une zone de transition entre les deux niveaux, et tous les niveaux qui sont entre ces deux ! Vous aurez donc un bout du niveau que vous avez fini, un petit bout d'un niveau juste après, un autre petit bout du niveau juste avant celui que vous aurez choisi et enfin votre niveau, pour de bon cette fois. Citez-moi un autre jeu qui propose ça ! Notez également qu'à chaque fin de niveau, vous pourrez créer un autre personnage que vous pourrez utiliser ou mettre de côté !

Image

Le gameplay est soigné aux petits oignons, les décors sont sublimes et les petits détails fourmillent. l'ambiance sonore est très réussie, bref, ce jeu est une parfaite rélisation en tous points ! De plus, quand vous aurez terminé toutes les areas, on vous proposera des quêtes "à la RPG" et TOUT dès ce moment sera de la PURE ANTHOLOGIE : vous irez chercher tous vos alliés, puis Cocoron, affronter des boss, faire ceci, cela pour finalement aller dans un dernier stage qui restera ancré dans les mémoires de tous ceux qui y ont accédé. Lors de ce "second run", des ennemis changent, par exemple des ennemis qui vous attaquaient se mettent alors à danser ou à atterrir en planant avec un parapluie ...

Quant aux boss, ils sont extraordinaires,pleins de détails et marrants au possible (à la Monkey Island), comiques, splendides, épiques, bref, ce jeu est un MUST de la Famicom, essayez-le dès que vous le pouvez !

Un peu de hardcore dans votre Cocoron ?

Image

Peu après Cocoron sort alors le second jeu de Takeru, appelé Little Samson. Little Samson reprend globalement le même style graphique et technique que Cocoron, sauf que cette fois, le jeu est totalement différent au niveau de l'histoire, vos personnages ont les caractéristiques par défaut et non modifiables, et surtout, les passages d'anthologie et areas cachées sont foison.

Attention : ce paragraphe peut contenir des spoilers.
Un jour, un orage éclate, libérant alors le méchant de l'hsitoire, le Prince Noir, jsuque-là emprisonné, et décide alors de conquérir le monde. Le roi décide alors d'appeler quatre héros pour défendre son royaume. Là, le jeu commencera par un niveau d'introduction, où chaque héros va alors faire une portion de niveau les conduisant au château. Ces quatre héros sont Little Samson (un garçon qui possède la Ceinture Légendaire Blanche, pouvant s'accrocher à des parois et lançant des cloches magiques sur les ennemis), Kirira le Dragon (une femme autrefois, transformée en dragon pour son arrogance, elle possède la Ceinture Légendaire Bleue, et peut voler pendant une courte durée, comme si elle était équipée des "Wings" de Cocoron ; elle crache des boules de feu et même un beam de boules de feu), Gamm le Golem (un gros tas de pierre bourrin avec la Ceintue Légendaire Rouge) et K.O. la Souris (il a la Ceinture Légendaire Verte, et il lâche de bombes qui n'explosent qu'au bout d'un petit moment ; il était autrefois un mage qui s'est transformé en souris après avoir bu une potion). Pour partir à l'aventure, les héros doivent rentrer dans la Ceinture de Little Samson, mais Kirira refuse : vous devez alors l'affronter pour le rallier à l'équipe. Le joueur peut dans le jeu alterner entre les personnages. En mode Normal, après avoir fini le jeu, le vrai château du Prince Noir arrivera et après des niveaux supplémentaires, les personnages affronteront enfin le Prince Noir lui-même dans un combat épique sui demandera les pouvoirs des quatre héros. Après la défaite du prince Noir, le royaume sera sauvé !

Image

Inutile de dire qu'un cocktail entre un Cocoron et un Mega Man forme un jeu qui, malgré la claque engendrée par Cocoron, restera lui aussi dans les mémoires. Et il m'est difficile d'écrire davantage sur Little Samson, car j'ai l'impression d'avoir tout dit en décrivant Cocoron. Cependant, il y a quelques différences : cette fois, la trame scénaristique est plus grave, on n'aura donc pas des vaches dansantes et des pingouins-missiles comme ennemis, mais plutôt des formes de vie étranges, sombres ou bien décidées à en finir avec vous.

Image

Les graphismes sont splendides, des parallaxes à foison, des décors hyper-soignés, des animations superbes, des cinématiques mignonnes, on ne peut pas être déçu de la réalisation de ce chef-d'oeuvre ! Les pièges sont nombreux, et à partir du dixième niveau, la difficulté devient très importante et il vous faudra du temps et du courage pour en découdre avec ce jeu ! Cependant, le fait de pouvoir changer son personnage à tout moment est très plaisant et vous permet de passer à des endroits qui auraient été difficiles avec un autre.

Les boss sont monstrueux et vous donneront du fil à retordre (aide : la souris avec ses bombes est efficace contre eux !). Je vous conseille également d'y jouer, c'est un véritable hit qui vous procurera des heures de plaisir mais aussi des longs moments de galère !

Ce n'est pas fini !

Enfin, si. En effet, aucun autre portage de ces deux jeux n'a été fait, c'est pourquoi seule l'émulation aura donné un peu de reconnaissance, mais pas assez, à Cocoron, qui s'est octroyé un patch de traduction : en effet, il n'était sorti qu'au Japon ! Quant à Little Samson, il était sorti en Europe, aux Etats-Unis et en Asie, même si son succès n'a pas été impressionnant : en effet, il fallait là s'opposer à des Mega Man et des Adventure Island.
Je tiens aussi à vous proposer le jeu Nemo : The Dream Master qui se rapproche assez de Cocoron, et est très sympathique à jouer.

Sur ce, je vous dis au revoir et à bientôt pour un autre Fanboy Inside !
"Ils ne savaient pas que c'était impossible, alors ils l'ont fait." M. Twain
Avatar de l’utilisateur
NPI
El Smarto
 
Messages: 2534
Inscrit le: 18 Sep 2010, 09:06

Re: [FANBOY INSIDE 62] Deux chefs-d'oeuvre de Takeru

Messagepar yace » 20 Mars 2011, 14:15

Ces deux jeux sont vraiment étonnants !
Playlist TBYVGS

On nous promet les cieux, nom de Dieu, pour toute récompense
Tandis que ces messieurs, nom de Dieu, s'arrondissent la panse, sang Dieu!
Nous crevons d'abstinence, nom de Dieu, nous crevons d'abstinence!
Avatar de l’utilisateur
yace
Ben... yace, quoi
 
Messages: 29639
Inscrit le: 30 Juin 2003, 17:20
Localisation: Ailleurs...

Re: [FANBOY INSIDE 62] Deux chefs-d'oeuvre de Takeru

Messagepar Shadow gallery » 20 Mars 2011, 15:04

Decidement la famicom etait pleine de surprises et de jeux de platformes interessants , j imagine que pour la sega master system jap c est la meme chose .
J ai un bon souvenir sur master system de Zillion , mais etant disponible en pal il devait etre assez connu.
Mais alors ces deux jeux de takeru, aucune idee jusqua aujour dhui !
Merci a toi pour cette nouvelle decouverte !
Image

Image
Avatar de l’utilisateur
Shadow gallery
Professional Cardboard
 
Messages: 7304
Inscrit le: 21 Sep 2010, 18:48

Re: [FANBOY INSIDE 62] Deux chefs-d'oeuvre de Takeru

Messagepar UnptiGavroche » 20 Mars 2011, 15:34

Connaissais pas du tout mais comme le dit Shadow, clair que la Famicom/Nes avait beaucoup de jeux intéressant, étonnant ... bref ! Merci bien pour la découverte !
...
UnptiGavroche
Radiant Silverpost
 
Messages: 1032
Inscrit le: 03 Mars 2011, 21:09

Re: [FANBOY INSIDE 62] Deux chefs-d'oeuvre de Takeru

Messagepar NPI » 20 Mars 2011, 17:15

Shadow gallery> Je ferai peut-être une p'tite liste des Famicom hidden gems. Si vous voulez déjà un petit aperçu :
Gimmick!, Metal Storm, Cocoron, Little Samson, Nemo : The Dream Master, Vice : Project Doom, The Guardian Legend, Recca, Crisis Force, Life Force, Duck Tales 1&2, Journey to Silius, Mother (va falloir que je le finisse, il est extraordinaire) et Archon.
Sur la MS, Zillion est vraiment un jeu excellent, sublime, et je pense m'intéresser à cette plate-forme qui doit receler plein de trésors cachés :)) !
"Ils ne savaient pas que c'était impossible, alors ils l'ont fait." M. Twain
Avatar de l’utilisateur
NPI
El Smarto
 
Messages: 2534
Inscrit le: 18 Sep 2010, 09:06

Re: [FANBOY INSIDE 62] Deux chefs-d'oeuvre de Takeru

Messagepar Shadow gallery » 20 Mars 2011, 17:39

Life force ? Le shoot salamander ? Ou ça n a rien a voir ?

Recca, gimmick, les deux que tu as fanboyisé, .... ça commence a venir , petit a petit je commence a savoir ce que NES veut vraiment dire :)) sans dicrediter les mastodontes bien sur ;)
Image

Image
Avatar de l’utilisateur
Shadow gallery
Professional Cardboard
 
Messages: 7304
Inscrit le: 21 Sep 2010, 18:48

Re: [FANBOY INSIDE 62] Deux chefs-d'oeuvre de Takeru

Messagepar NPI » 20 Mars 2011, 17:43

Hum, non, les deux "Fanboyisés" c'étaient Gimmick! et Trip World (sur Game Boy), ainsi que Silver Surfer. Recca n'a pas de FI (je crois) et je pense que Yace réparera cette erreur : Naxat Soft mérite une place de maître dans les FI !
Désormais, je vais commencer à m'intéresser à la Master System (j'ai quasiment trouvé toutes les "hidden gems" de la NES, peut-être vais-je utiliser la méthode "radicale" : je prends tous les roms NES et je les teste un par un :D ). J'espère y trouver d'aussi bons trucs :)) !
"Ils ne savaient pas que c'était impossible, alors ils l'ont fait." M. Twain
Avatar de l’utilisateur
NPI
El Smarto
 
Messages: 2534
Inscrit le: 18 Sep 2010, 09:06

Re: [FANBOY INSIDE 62] Deux chefs-d'oeuvre de Takeru

Messagepar yace » 20 Mars 2011, 18:24

je pense que Yace réparera cette erreur : Naxat Soft mérite une place de maître dans les FI !


Très juste, c'est une des idées de FBI que j'ai en ce moment. Mais je dois dire que je réfléchis plus à des FBI de type "cinéma" ces derniers temps, Trainspotting, Mon nom est Personne sans compter ce petit travail sur Brassens qui décidément m'obsède...Mais bon, le temps et surtout la recherche constante de renouvellement du style pour ne pas rendre ma rédaction lassante...

Bref, il y a du lourd en préparation, stay tuned.

Pour les jeux sur NES,en voici quelques-uns qui méritent une reconnaissance bien supérieure :

-Gimmick!
-Little Samson
-Uchuu Keibitai SDF
-The Guardian Legend
-GunNac
-Crisis Force
-Moon Crystal
Playlist TBYVGS

On nous promet les cieux, nom de Dieu, pour toute récompense
Tandis que ces messieurs, nom de Dieu, s'arrondissent la panse, sang Dieu!
Nous crevons d'abstinence, nom de Dieu, nous crevons d'abstinence!
Avatar de l’utilisateur
yace
Ben... yace, quoi
 
Messages: 29639
Inscrit le: 30 Juin 2003, 17:20
Localisation: Ailleurs...

Re: [FANBOY INSIDE 62] Deux chefs-d'oeuvre de Takeru

Messagepar NPI » 20 Mars 2011, 18:34

Cinéma ? MIYAZAKI :love: !!! (ou Hitchcock si tu préfères).

Et pour Brassens aussi, je veux un FI dithyrambique, qui mette au moins une demi-heure à lire et qui égale le talent du personnage sur lequel tu écris (bon, je sais pas si c'est possible ...). Et pense aussi à nous refaire un FI à la THQ où tu détruis un jeu/une société, je me fais encore dessus à chaque fois que je le relis.

The Guardian Legend, y'a du Compile dedans je crois, non ? Il mériterait pas un test sur le site, sachant que c'est du 7/8 de shmup (des passages shmup pur et les passages "à la Zelda" sont orientés shmup, comme dans Wonder Boy III - Monster Lair) ?
Et dans ta liste, n'oublie pas Cocoron, à la fin, c'est de l'anthologie pure et un moment de gaming intense et sublime :love: !

Pff ... Pour puiser dans les hidden gems, y'a tant à faire ! La MS, la Game Boy (pas Color), l'Amiga (Great Giana Sisters :D ), tout ça, c'est dur de différencier le bon et l'excellent !
"Ils ne savaient pas que c'était impossible, alors ils l'ont fait." M. Twain
Avatar de l’utilisateur
NPI
El Smarto
 
Messages: 2534
Inscrit le: 18 Sep 2010, 09:06

Re: [FANBOY INSIDE 62] Deux chefs-d'oeuvre de Takeru

Messagepar yace » 20 Mars 2011, 18:46

Et pour Brassens aussi, je veux un FI dithyrambique, qui mette au moins une demi-heure à lire et qui égale le talent du personnage sur lequel tu écris (bon, je sais pas si c'est possible ...). Et pense aussi à nous refaire un FI à la THQ où tu détruis un jeu/une société, je me fais encore dessus à chaque fois que je le relis.


Dans le genre la pression^^
Promis, ce FBI Brassens sera bien fourni.

Pour un éditeur maudit, je verrai bien LJN (acronyme pour "Les Jeux Nases" ?)

The Guardian Legend, y'a du Compile dedans je crois, non ? Il mériterait pas un test sur le site, sachant que c'est du 7/8 de shmup (des passages shmup pur et les passages "à la Zelda" sont orientés shmup, comme dans Wonder Boy III - Monster Lair) ?


Sauf si tu rentres le code "shmup only" TGL ! C'est d'ailleurs pour ça que je l'ai intégré au site, avec ce code il s'agit d'un vrai shmup (et sacrément long).

Tout comme je trouve que Tiny Phalanx inclus dans Zero Divide mériterait un test...

Pour les hidden gem; par définition leur nombre restera à jamais inconnu, mais rien qu'en relisant GB et Amiga, je vois bien tout ce qu'il y a à faire... :doh!:
Playlist TBYVGS

On nous promet les cieux, nom de Dieu, pour toute récompense
Tandis que ces messieurs, nom de Dieu, s'arrondissent la panse, sang Dieu!
Nous crevons d'abstinence, nom de Dieu, nous crevons d'abstinence!
Avatar de l’utilisateur
yace
Ben... yace, quoi
 
Messages: 29639
Inscrit le: 30 Juin 2003, 17:20
Localisation: Ailleurs...

Re: [FANBOY INSIDE 62] Deux chefs-d'oeuvre de Takeru

Messagepar Shadow gallery » 20 Mars 2011, 20:05

D ailleurs je suis tres partisant pour les redactions a theme ce qui permet de glisser et d aborder plusieurs choses autour d. Un fil conducteur, aventure, course,un style de jeu meconnu, un editeur particulier ect....
Image

Image
Avatar de l’utilisateur
Shadow gallery
Professional Cardboard
 
Messages: 7304
Inscrit le: 21 Sep 2010, 18:48

Re: [FANBOY INSIDE 62] Deux chefs-d'oeuvre de Takeru

Messagepar Shadow gallery » 20 Mars 2011, 20:06

Qu entendez vous exactement par hidden gems ?
Image

Image
Avatar de l’utilisateur
Shadow gallery
Professional Cardboard
 
Messages: 7304
Inscrit le: 21 Sep 2010, 18:48

Re: [FANBOY INSIDE 62] Deux chefs-d'oeuvre de Takeru

Messagepar Rugal-B » 20 Mars 2011, 21:06

De très bons jeux pas connu.
Avatar de l’utilisateur
Rugal-B
Radiant Silverpost
 
Messages: 1293
Inscrit le: 11 Août 2010, 12:42
Localisation: Nancy

Re: [FANBOY INSIDE 62] Deux chefs-d'oeuvre de Takeru

Messagepar Shadow gallery » 20 Mars 2011, 22:40

Thx Rugal B !
Image

Image
Avatar de l’utilisateur
Shadow gallery
Professional Cardboard
 
Messages: 7304
Inscrit le: 21 Sep 2010, 18:48

Re: [FANBOY INSIDE 62] Deux chefs-d'oeuvre de Takeru

Messagepar Rising Thunder » 21 Mars 2011, 00:55

Image

Rien que ce screen me donne envie d'aller l'acheter...c'est fou!
Image
Avatar de l’utilisateur
Rising Thunder
Counter Stop
 
Messages: 7938
Inscrit le: 09 Nov 2003, 16:32
Localisation: Toulon 2036


Retour vers Fanboy Inside

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invité(s)