[FANBOY INSIDE 21] Dessins animés choisis

Tranches de passions surtout rétro et surtout gaming, mais pas que. Alias "FBI" - si les fédéraux débarquent, c'est Yace qui a fait le coup.

[FANBOY INSIDE 21] Dessins animés choisis

Messagepar yace » 30 Oct 2010, 04:03

Bonjour messieurs.

Vous savez quoi ? Je suis chauve. Entièrement. Depuis bientôt dix-huit mois j'ai abandonné le style Jackson 5 pour le style Telly Savalas (et avec une carrure qui tend plus à s'approcher de celle de Bud Spencer).
D'après mon psy, cette calvitie aussi totale que subite peut être intérprétée comme la manifestation physique de mon ardent désir de retrouver l'enfance par l'état capillaire d'un nouveau-né et de me débarrasser de l'âge adulte...M'enfin, tout ce bla bla fort intéressant pour annoncer qu'avec ce volet de Fanboy Inside, il est question d'enfance !

BIENVENUE DANS CE FANBOY INSIDE dédié aux dessins animés qui m'ont le plus marqué.

Ce qui veut dire hélas que bon nombre de séries marquantesne seront pas traitées ici car j'ai toujurs eu un gout très particulier même en étant tout merdeux. Aussi, les Olive et Tom, Saint Seiya, Hokuto no Ken Le Survivant et autres Cités d'or ne seront pas abordées ici, car au mieux j'étais pas fan, au pire je haissais vraiment (sans blague, moi Esteban j'avais envie de lui mettre des gifles avant de le débiter en rondelles...Quelle tête de noeud il avait ! Si encore il s'était farci l'horripilante Zia au volant de son piaf mécanique pour conclure la série, mais même pas...)

Je début cet article par une série, ou plutot une série double qui a surement guidé bon nombre d'entre nous sur les chemins de l'animation : ALBATOR et sa suite ALBATOR 84.



Archétype parfait du héros sombre, taciturne et magninime, le capitaine Albator est à l'heure actuelle mon plus ancien souvenir en matière de série TV.Comment ne pas avoir été marqué par ce grand échalas balafré dont la personnalité troublée est étonnamment mystérieuse pour le héros d'une série animée ? Même en ces temps reculés de Récré A2, je me souviens avoir été franchement scié par la souffrance qui émanait de ce personnage aux prises avec ces immondes créatures qu'étaient les sylvidres...Tout comme la confrontation entre Sylvidra et Albator demeure un moment épique dont l'intensité n'a jamais été égalée à ce jour...Quant au personnage de Stellie et son thème superbe et mélancolique, que dire de plus sinon qu'il porte en lui toute une dimension humaine, celle-là même qu'Albator tente de sauver dans sa lutte contre les femmes plantes de l'espace ?
La suite est encore plus dramatique tant et si bien que je finissais par me dire qu'albator 84 était finalement plus un drame qu'un véritable dessin animé. Le retour d'Albator, encore plus marqué dans sa chair par ses désillusions et l'espoir est une vraie mandale dans cette série hélas trop courte mais émaillées de moments épiques, comme l'épisode où un vieux père investit l'OMbre de la Mort afin d'en provoquer l'auto-destruction pour aider Albator...
Deux moments inoubliables sur lesquels on pourrait rédiger des thèses universitaires, qui ont engendré bien des spin-off (Harlock Saga, Gun Frontier...) qui sont tous très loin d'avoir la profondeur des séries originelles.

On poursuit avec une série qui a magnifié le space opéra : ULYSSE 31.



Originalité de ce programme qui en fait le principal interêt : avoir réussi avec brio l'improbable mixture entre un univers très SF/space opera avec une pièce maitresse de la littérature classique : L'Odyssée d'Homère. 26 épisodes drôles, épiques et émouvants, avec de grands instants comme celui où Ulysse doit remonter le temps en actionnant les aiguilles d'une horloge géante en luttant contre Chronos lui-même ou son refus d'abandonner ses enfants et compagnons en refusant l'offre des dieux de s'asseoir dans le fauteuil de l'oubli...Certes figures mythologiques étaient d'ailleurs présentées d'une façon très culturelle et étonnamment adulte dans une série pour enfants, comme celle du malheureux Sisyphe enchainé à une tâche inepte, tandis que d'autres comme le peuple Lestrygon sont au contraires présentées sous un jour plus enfantin (épisode 10, où aucune allusion au cannibalisme rituel des Lestrigons ne transparait).
Aujourd'hui encore, Ulysse 31 peut se voir telle une série pour enfants, mais aussi comme un véritable conte épique fruit de ce mélange certes audacieux, mais superbement réussi. Par la Grande Galaxie...

Ce qui suivra me tient particulièrement à coeur avec ce qui est sans nul doute ma série préférée : SPACE ADVENTURE COBRA.



31 épisodes de pur bonheur avec une série qui n'a pas pris une ride au point d'apparaitre encore aujourd'hui plus moderne et avant-gardiste que ses spins off contemporains que sont les OAV Cobra : The Animation !
Un vulgaire fonctionnaire s'offre un rêve un peu spécial un peu comme dans Total Recall et se rend compte qu'il est en fait le corsaire de l'espace le plus intrépide de l'histoire, en lutte contre les sinistres Pirates de l'Espace, puissante organisation criminelle qui sème la terreur dans toutes les galaxies !
La force, l'humour mais aussi la maladresse de Cobra en font un héros extrêmement attachant. Son ingéniosité et ses ressources inépuisables (en fait le rayon delta) jettent un doute sur sa vraie nature, comme le suggèrent les paroles du générique de Paul Persavon (Antoine de Caunes de son vrai nom !). L'action passe du très drôle (Cobra fait souvent le con pour dédramatiser la situation, notamment dans son combat contre l'Homme de Verre) au tragique, comme la mort des deux premières filles du capitaine Nelson, ou la fin des tous les compagnons de Cobra dans le dernier épisode...Mention spéciale aux épisodes des sagas "Crystal Boy" et "Rugball" qui sont soutenus à l'extrême. Rajoutez à tout ceci de sublimes OST et vous pigerez aisément que Space Advanture Cobra est rien moins qu'un chef-d'oeuvre.

On abandonne le registre épique spatial pour donner le temps de trois séries dans l'historique avec par ordre chronologique LES TROIS MOUSQUETAIRES rebaptisée par la suite D'ARTAGNAN ET LES TROIS MOUSQUETAIRES, puis LADY OSCAR et enfin SOUS LE SIGNE DES MOUSQUETAIRES.



Cette série tirée du roman d'Alexandre Dumas "version enfant" est une collaboration Hispano-japnaise et nous présnete la France de Louis XIII de manière assez synthétique, mais aura surtout donné ses lettres de noblesse à l'anthropomorphisme, avec d'autres séries comme Le Tour du monde en 80 jours ou encore Sherlock Holmes, mais reposait surtout aussi sur son personnage principal dont la vaillance était plus qu'admirable. Nostalgie et souvenir...

Mais le chef d'oeuvre de série historique reste à n'en point douter Lady Oscar -La Rose de Versailles.



Là je le crie haut et fort, on touche à une quasi perfection. Tout est absolument sublime dns cette série tirée du manga de Ryoko Ikeda à qui l'on doit aussi Très cher frère : un scénario intelligent et tragique dès son origine avec le meurtre au sens imagé du terme de cette petite fille qui va devenir un garçon et se trouver mêlé(e ?) aux affres de son temps entre chevalerie et intrigues en cour, avec une présentation certes romancée de personnages réels comme Louis XV, La Du Barry, Marie Antoinette ou encore Axel de Fersen et Robespierre...
Des dessins vraiment grandioses qui font parfois penser à des toiles de maître de l'époque comme Watteau ou Quentin de la Tour, avec un final tragique pour l'héroine qui après avoir choisi son camp et mené le peuple sur les sentiers de la Révolution, y laisse la vie, victime d'un tir de cette garde à laquelle elle appartenait naguère...Le dernier épisode a ceci d'original de se dérouler plusieurs années après et d'offrir une rétrospective qui se confond avec les faits historiques et la série même, accréditant ma conclusion : Lady Oscar est plus qu'une série historique, c'est l'histoire. A voir ou à revoir de toute urgence pour admirer le courage et la grandeur d'Oscar François Marie de Jarjayes...

Difficile de faire mieux mais la série diffusée sur la 5 entre 1991 et 1992 Sous le signe des Mousquetaires nous offre un divertissement de qualité.



Bien que cette srie prît de notables libertés avec l'oeuvre de Dumas, changeant notamment Aramis en femme (l'homme qui est une femme sous ses atours...clin d'oeil à Lady Oscar ? Je pense !) et mettant d'Artagnan aux prises avec l'Homme au masque de Fer (vous avez dit "anachronisme" ?), le résultat est des plus convaincants avec des personnages hauts en couleurs et aux caractères bien trempés qui font de cette longue série un véritable récit.

On change de thème avec des séries qui parlent d'amour (ah c'est beau l'amour...)
Toujours trois séries : MAX et COMPAGNIE, JULIETTE JE T'AIME et UNE VIE NOUVELLE.



Max et Compagnie (au passage, quelle traduction à la con du titre originel, Kimagure Orange Road) est une classique histoire de triangle amoureux mâtinée de magie (fait rare à l'époque, un graçon disposait de pouvoir magiques !), ce qui la rendait finalement très intéressante étaient les personnalités des trois personnages principaux, chacune bien définie et antagonistes tout en se cherchant...Sabrina secrète et lunatique, Max indécis et poltron, Pamela exubérante et un brin chieuse...L'alchimie entre les trois personnages me scotchait. Bon aussi à l'époque je voulais savoir avec qui il allait enfin se mettre, l'autre grand dadais à l'énorme touffe, là !

Mais quand c'est rumiko Takahashi qui s'y colle, on obtient Juliette je t'aime, une traduction assez réductrice qui focalise l'histoire sur la relation entre Hugo l'étudiant en peine et Juliette la jeune veuve, mais omettait tout le reste de l'oeuvre pourtant très riche.



Outre la joyeuse famille que composaient finalement les membres de la pension -qui avaient tous une histoire qui nous était révélée par la suite au fur et à mesure des 96 épisodes de la série, c'était une véritable chronique sociale du Japon que nous offrait la mangaka, avec ses joies, ses déboires mais toujours en filigrane une amitié indéfectible au delà des personnalités diverses..
A noter que la série bénéficia d'un doublage fort correct mais parfois ridicule, ainsi les énormes chopes de liquides mousseux traduites pour du "jus de pomme". Mais bien sûr...

Certains connaissent forcément Touch/Théo ou la batte de la victoire. Et bien c'est Mitsuru Adachi qui fut l'auteur de cette série déclinée en animé qu'était UNE VIE NOUVELLE.



Cette série a de nombreux points communs avec Juliette je t'aime : elle se déroule dans une pension (enfin dans une maison convertie en pension de famille) tenue par une adorable quadragénaire un peu cruche qui heberge le temps de l'année scolaire sa nièce, Béatrice, qui finit par s'enticher de Rodrigue, jeune garçon fougueux et un peu niais mais dont on assistera bientôt à la maturité. Et Adachi oblige, il y a une grande part faite au base-ball dans cette série...Les personnages sont tous bien distincts et ont un tempérament bien à eux, mais l'auteur sait les rendre réellement attachants, à tel point que j'avais l'impression de suivre les tribulations d'une bande de copains. Comme si j'avais éprouvé de vrais sentiments pour toute cette joyeuse clique...Diffusée en 1991 sur la 5, Une vie nouvelle est à ce jour un de mes souvenirs les meilleurs.

Un autre style récurrent : la gamine nantie de pouvoirs qui lui permettent de devenir quelqu'un d'autre ou d'accomplir de grandes choses pour l'humanité : les Magical Girl ! Et il y en a eu depuis Gigi : Vanessa, Creamy, Malicieuse Kiki...J'en retiens trois qui m'ont vraiment marqué :



Pourquoi EMI MAGIQUE ? Tout simplement pour le grand contraste entre les deux personnalités de l'héroine ! La petite Mai est une gamine exubérante, mais Emi devient une magicienne sérieuse et très professionnelle, qui n'hésite pas à opérer des tours réellement imaginatifs.On est loin des chansons irritantes de Creamy, qui n'avaient d'égales dans l'horreur que celles du groupes Bee Hive dans l'insupportable anime Oh Lucille Embrasse-moi/ Lucille amour et rock'n'roll. Là, j'avais l'impression d'un réel changement et pas que physique de l'héroine, pour une série dont les animations lors des tours étainet excellentes et les dessins toujours plus créatifs.


Pourquoi SUPER NANA ? Ben je sais pas trop en fait ! Diffusée sur la 5 en 1989, puis en 2001 sur TMC, cette série peu connue m'avait séduit par son générique tout d'abord, mais surtout par la profonde candeur de l'héroine qui pourtant pouvoir ressentir des coups de colères terrifiants ! Encore une histoire de contraste... N'empêche que j'aime et que je m'en regarde encore fréquemment un ou deux...



Et pour finir, LA PETITE OLYMPE ET LES DIEUX. La fille d'Apollon est une petite peste vachement attachante qui sait toujours créer et se sortir de situations rocambolesques...Et présenter les Dieux de l'Olympe comme un ramassis de personnages puérils, on finissait par se demander si la petit Olympe n'était pas la fille la plus mûre de l'Olympe ! Ca change de la représentation des dieux sadiques dans Ulysse 31 !

Je continue avec deux séries qui m'ont particulièrement ému.



LE FABULEUX VOYAGE DE NILS HOLGERSSON. Suite à son comportement cruel envers les animaux, le jeune Nils est réduit à la taille d'un liliputien et pour éprouver la vie des animaux, part en voyage avec son jars Martin en accompagnant les oies sauvages...Cette série, tirée du roman du prix Nobel de littérature Selma Lagerlof, est magnifique à tous points de vue. Le voyage initiatique de Nils est un grand moment d'évasion et de détente, de même qu'il nous fait visiter des payasages superbes avec en toile de fond le rapport de l'homme à la nature...C'est également une des séries dont le final m'aura le plus touché.



PRINCESSE SARAH...UNe belle leçon de courage certes, mais aussi la série qui m'aura occasionné mes premières envies de meurtre ! OK? Sarah est courageuse et finit par l'emporter, en nous donnant une belle leçon de pitié (mais comme le dit Akuma dans SF III 3rd Strike, montrer de la pitié c'est montrer son imperfection !), mais franchement...Je mets au défi quiconque de me dire n'avoir jamais rêvé d'aller secouer Sarah pour lui inculquer quelques notions de révolte ! La Mangin, les deux cuistots, Lavinia et ses chiennes...J'avais des envies de meurtres je vous dis !
Mon épisode fétiche ? Celui où la vieille Mangin se fait sermonner par sa grosse nouille de soeur, qui pour le coup se montre finalement beaucoup moins truffe qu'elle ne l'a été tout au long de la série...

Pour ne pas négliger la production hexagonale, intéressons-nous à CLEMENTINE, à MOI RENART et aux MONDES ENGLOUTIS.



Cette série était grave. Vous en voyez encore, des séries animées ayant pour héroine une fille handicapée aux prises avec un démon et des sbires d'une cruauté assez inouie ? Mais au delà de l'aspect sinistre voire morbide, Clémentine était une saga d'une grande richesse culturelle à travers les voyages chimériques de l'héroine qui visiatait l'Italie de la Renaissance, l'Egypte ancienne, le Japon des Shoguns...
La seconde saison est par contre un ratage complet, tant sur les points techniques que scénaristique, dommage. Jean Cubaud fera mieux ensuite avec...



MOI RENART. Transcription libre du roman de Renart en notre monde moderne, cette série brillait par des scenarii vraiment très sympa et recherchés. Je me souviens entre autres de l'épisode où Renart, gérant d'une agence à tout faire doit empêcher son oncle Ysengrin (magnat du pétrole !) de vendre son château pour 50F car 50F était encore un prix excessif ! Ou ceui où tous les dirigeants du monde étaient redevenus des gosses sous l'empire d'une potion magique...HIlarant je vous dis.

Mais en matière de série française, c'est celle-ci dont je me souviens le mieux :



LES MONDES ENGLOUTIS. Série culte ! On y trouve de tout : aspects certes enfantins notamment avec Bic & bac ainsi que les Pirates du Lac (donc d'eau douce ?) et les Truands des Fjords, mais également aspects culturels au travers des épisodes dont certains étaient des allusions à peine voilées à des évènements tragiques de notre histoire comme l'Inquisition ou le Ghetto de Varsovie, ainsi qu'à des figures mythiques malveillantes comme Gog et Magog...L'étrangeté de cette série en est à mon sens sa plus grande qualité, même si hélas, la saison deux est très inférieure à la première...Mais elle se conclut de façon admirable quand même.

J'achève cette chronique par deux séries :



LE COLLEGE FOU FOU FOU est ses joyeux loufoques délirants ! A noter que la série n'avait pas été censurée quand elle fut diffusée à partir de 1990 dans le Club Do : Jeannot y parlait ouvertement de "Revues pornographiques" et l'homosexualité de Dan était clairement suggérée (dans l'épisode des rencontres sportives interclasses, Dan participe à la course mixte avec..Johnny, chef de la bande des bons samaritains, qui objecte que Dan n'est pas une fille...Ce à quoi le loufoque répondra : "oh mais je m'adapte très bien tu sais !" avant de le tripoter goulument le long du parcours...Un must de la série déjantée encore inégalé aujourd'hui (Ranma 1/2 et Lamu peut-être...)

COWBOY BEBOP



le dernier vrai grand chef d'oeuvre de l'animation japonaise pour moi. 26 épisodes drôles, intrigants, poignants, émouvants et tragiques, des OST paroxystiques et des techniques d'animations révolutionnaires qui font de cette série un incontournable. Si à 50 ans on n'a pas vu l'intégralité de Cowboy Bebop, ben on a raté sa vie !

Je confesse volontiers avoir un faible pour le pragmatique et insolent personnage de Faye Valentine...Dont le passé est des plus inattendus ! D'ailleurs, chacun des personnages ira au devant de son destin dans cette série, ce qui n'est pas sans susciter remords, regrets, chagrins...Cowboy Bebop ou la destinée de cinq intervenants fort disparates mais étonnamment complémentaires...Une fable qui conjugue habilement SF et western, autre mélange improbable mais parfaitement orchestrée pour un véritable mythe.

J'allais oublier JAYCE ET LES CONQUERANTS DE LA LUMIERE !



UNe série SF créée pour vendre des jouets Mattel ! D'ailleurs quand ces jouets ne se vendirent plus, la série pourtant excellente fut brutalement stoppée...Frustration amère !
Je me rappelle que pour ne pas rater l'épisode et le générique du début vers 1986, je devais tous les soirs me farcir la fin de Santa Barbara diffusée juste avant...Tout comme on m'a appelé "Racine" par déformation de "Yac(in)e" à cause de cette série ! Deux raisons de ne jamais l'oublier, non ?

Depuis, les séries animées ne sont plus part de mon enfance, donc je stoppe là cette chronique qui va donc de 1984 à 1998...CErtes il y a encore du bon qui sort et depuis, comme Wolf's Rain, Noir, Elfen Lied, La Fille des Enfers, Dr BlackJack, Monster, Master Keaton...Je suis régulièrement ravitaillé en animés par Madame Yace qui est une authentique encyclopédie de l'animé...Et même si mes gout son pour le moins sélectifs, je n'hésite jamais à faire une petite pause épisode entre deux parties de shmups ou deux diatribes plus ou moins littéraires en tant que rédacteur...

Je dédie finalement ce Fanboy Inside-dont j'espère qu'il vous inspirera à poster deux ou trois de vos souvenances télévisuelles et animées de tous genres- à ces noms qui apparaissaient dans les génériques français à l'époque : Bruno Huchez, Pierre Métais, Caroline Guicheux, Hubert Chonzu...Tout comme je dresse un majeur haut placé à Ségolène Royal et à son immonde torchon Le Ras le Bol des Bébés Zappeurs qui fut la bible des anti-DA à l'époque et farci de conneries encore plus grandes que leur auteur (autrice ? Auteure ?) et que Dorothée avait jeté à la poubelle dans un des épisodes de Pas de pitié pour les croissants à juste raison !

A plus pour un (hypothétique ?) N°22.

Fanboy Inside...Stop ou encore ?
Playlist TBYVGS

On nous promet les cieux, nom de Dieu, pour toute récompense
Tandis que ces messieurs, nom de Dieu, s'arrondissent la panse, sang Dieu!
Nous crevons d'abstinence, nom de Dieu, nous crevons d'abstinence!
Avatar de l’utilisateur
yace
Ben... yace, quoi
 
Messages: 29639
Inscrit le: 30 Juin 2003, 17:20
Localisation: Ailleurs...

Re: [FANBOY INSIDE 21] - Dessins animés choisis

Messagepar Alec » 30 Oct 2010, 06:33

Cowboy beebop le dernier vrai grand chef d'oeuvre de l'animation japonaise pour moi. 26 épisodes drôles, intrigants, poignants, émouvants et tragiques, des OST paroxystiques et des techniques d'animations révolutionnaires qui font de cette série un incontournable. Si à 50 ans on n'a pas vu l'intégralité de Cowboy Bebop, ben on a raté sa vie !



+1000, une série énormissime et une OST que j'écoute encore très souvent !
Le film est pas piqué des vers non plus et vraiment très bon aussi !

J'ajouterai :
macross/robotech
nicky larson
les chevaliers du zodiaque
jeanne et serge

Je regardais que ça à l'époque (vive les vhs pendant princesse sarah)
toutes vos bases nous appartiennent à nous !
Avatar de l’utilisateur
Alec
King Fossile
 
Messages: 14238
Inscrit le: 12 Juil 2004, 17:04
Localisation: nstc-j

Re: [FANBOY INSIDE 21] - Dessins animés choisis

Messagepar Aemaeth » 30 Oct 2010, 08:40

Moins énorme mais très bon quand meme, j ajouterais pour ma part le descendant de Cowboy Bebop fait par la meme equipe : Samurai Champloo.
Decide for yourself and select with buttons \o/

Crimzon Clover steam Nickname : ZeeL

Image
Avatar de l’utilisateur
Aemaeth
Joystick d'or 2016
 
Messages: 537
Inscrit le: 10 Août 2008, 10:10
Localisation: Atoll de Pom Pom Galli

Re: [FANBOY INSIDE 21] - Dessins animés choisis

Messagepar coven81 » 30 Oct 2010, 08:45

Allez je participe pour faire plaisir à mon ami Yace !
Parmi ta sélection je retiens surtout Les trois mousquetaires (fan absolu du générique ! d'ailleurs mon fils le regarde des fois !)
J'aimais bien Kimagure Orange Road aussi ça me rappelle mes vacances d'été.
La petite olympe et le sdieux aussi j'aimais bien ça me faisait rire. Pas autant que le collège fou fou fou.

Mais sinon je suis né en 81 donc pur produit du Club Dorothée : j'ai grandi bercé par Les Chevaliers du Zodiaque auxquels j'ai voué un véritable culte et aussi à Dragon Ball (Z).

Aujourd'hui je regarde Naruto, j'y retrouve le bon côté Shonen !

J'ai hâte de pouvoir partager certains dessins animés avec mes fils. Genre les mystérieuses cités d'or ou les trois mousquetaires justement.

Sinon j'ai pas vu tout les Cowboy Bebop mais c'est clair que c'est vraiment très bien. Y'a les samurai 7 qui sont pas mal niveau ambiance également !
Avatar de l’utilisateur
coven81
Sniper Fou
 
Messages: 399
Inscrit le: 18 Août 2007, 17:29
Localisation: Val d'oise

Re: [FANBOY INSIDE 21] - Dessins animés choisis

Messagepar kolibri » 30 Oct 2010, 15:42

Wow, c'est long, complet, bien écrit et on comprend parfaitement ton point de vue, merci Yace ! :))

Et je plussoie fortement la présence de Cowboy Bebop dans tes choix, qui est mon animé préféré de tous les temps !

Et pour ma part j'aurais rajouté Serial Experiments Lain (ABe :love: ), ainsi que Ima, Soko ni Iru Boku (Now and Then, here and There), 2 animés qui font réfléchir et qui sont diablement bien réalisés.

Encore merci pour ce dossier ! :)
Image
Avatar de l’utilisateur
kolibri
Ruineur de Clavier
 
Messages: 603
Inscrit le: 06 Juil 2009, 19:25
Localisation: Genève

Re: [FANBOY INSIDE 21] - Dessins animés choisis

Messagepar alinovitch » 30 Oct 2010, 16:36

Sa ne nous rajeunis pas yace... Tu nous fous le coup de blues... On a la trentaine... ( de plus moi je perds mes cheveux!!!)

Sinon, moi un dessin animés qui ma marqué vers 4 ans, c'est GIGI..... Honte à moi.... Sinon on peut aussi ajouté ranma 1/2.

Ahh récré A2... Je devais faire mes devoir avant de le regarder... Quelques années plus tard on se tournait sur club Dorothée. Et moi qui suis un pt belge, le dimanche on avait chocolat chaud avec Denis la malice...

Voila, après ton super fan boys... je me sens un vieux crouton...^^
alinovitch
Fine Gâchette
 
Messages: 104
Inscrit le: 16 Mai 2010, 18:02
Localisation: belgique, fosses la ville

Re: [FANBOY INSIDE 21] - Dessins animés choisis

Messagepar Xesbeth » 30 Oct 2010, 17:39

Renart, sacripant
Sacripouille, coquet coquin
Renard, chenapan
Chacripouille, sacré vaurien
Renaaaaart...


Et voila, j'ai la musique qui tourne en boucle dans ma tête maintenant.

Argle....nostalgie.
Image
Image
Avatar de l’utilisateur
Xesbeth
El Smarto
 
Messages: 2866
Inscrit le: 07 Avr 2007, 09:54

Re: [FANBOY INSIDE 21] - Dessins animés choisis

Messagepar Rugal-B » 30 Oct 2010, 22:29

Comment c'était à chier, Moi Renart, ma terreur de gamin... :?
Avatar de l’utilisateur
Rugal-B
Radiant Silverpost
 
Messages: 1293
Inscrit le: 11 Août 2010, 12:42
Localisation: Nancy

Re: [FANBOY INSIDE 21] - Dessins animés choisis

Messagepar yace » 30 Oct 2010, 23:32

Moi c'était plutôt Téléchat qui me terrorisait...Et qui me terrorise encore !
Ca et "Wishing Well" de Terence Trent d'Arby.
Playlist TBYVGS

On nous promet les cieux, nom de Dieu, pour toute récompense
Tandis que ces messieurs, nom de Dieu, s'arrondissent la panse, sang Dieu!
Nous crevons d'abstinence, nom de Dieu, nous crevons d'abstinence!
Avatar de l’utilisateur
yace
Ben... yace, quoi
 
Messages: 29639
Inscrit le: 30 Juin 2003, 17:20
Localisation: Ailleurs...

Re: [FANBOY INSIDE 21] - Dessins animés choisis

Messagepar coven81 » 31 Oct 2010, 07:06

Ah oui !!!!!!! Telechat !! Ça me faisait très peur aussi. Surtout l'espèce de téléphone avec une tête.
Je me demande comment les créateurs n'ont pas vu que c'était glauque et effrayant pour les enfants.
Avatar de l’utilisateur
coven81
Sniper Fou
 
Messages: 399
Inscrit le: 18 Août 2007, 17:29
Localisation: Val d'oise

Re: [FANBOY INSIDE 21] - Dessins animés choisis

Messagepar Alec » 31 Oct 2010, 11:06

Le pire c'était les monstres de léguman fait avec des appareils électroménager, tu m'étonne que tous ces engins me font peur aujourd'hui.... :D
toutes vos bases nous appartiennent à nous !
Avatar de l’utilisateur
Alec
King Fossile
 
Messages: 14238
Inscrit le: 12 Juil 2004, 17:04
Localisation: nstc-j

Re: [FANBOY INSIDE 21] - Dessins animés choisis

Messagepar Rugal-B » 31 Oct 2010, 11:21

Téléchat, c'était d'la balle! J'ai encore la chanson de Leguman dans la tête.

J'ai trouvé un dessin animé à sauver de la periode contemporaine: Avatar. C'est tout public, dans le sens que chacun peut y trouver son compte, l'histoire est intéressante, les personnages évoluent, c'est pas manichéen, y'a de l'humour. Une série que j'aurais aimé suivre.
Avatar de l’utilisateur
Rugal-B
Radiant Silverpost
 
Messages: 1293
Inscrit le: 11 Août 2010, 12:42
Localisation: Nancy

Re: [FANBOY INSIDE 21] - Dessins animés choisis

Messagepar coven81 » 31 Oct 2010, 15:59

Non non pas flippant du tout à 6 ans.

Image
Avatar de l’utilisateur
coven81
Sniper Fou
 
Messages: 399
Inscrit le: 18 Août 2007, 17:29
Localisation: Val d'oise

Re: [FANBOY INSIDE 21] - Dessins animés choisis

Messagepar Shû Shirakawa » 31 Oct 2010, 16:23

Albator 84 n'est pas la suite. Au contraire il se passe avant la première série. ;)
Currently playing: Detroit: Become Human (PS4) / Tales of Phantasia (PS)
Avatar de l’utilisateur
Shû Shirakawa
Counter Stop
 
Messages: 8791
Inscrit le: 29 Avr 2007, 11:28
Localisation: La Gias

Re: [FANBOY INSIDE 21] - Dessins animés choisis

Messagepar yace » 31 Oct 2010, 16:27

Sa suite dans la chronologie de ma découverte aurai-je du dire. J'ai connu Albator en 1984 et Alabator 84 en 1987.
Playlist TBYVGS

On nous promet les cieux, nom de Dieu, pour toute récompense
Tandis que ces messieurs, nom de Dieu, s'arrondissent la panse, sang Dieu!
Nous crevons d'abstinence, nom de Dieu, nous crevons d'abstinence!
Avatar de l’utilisateur
yace
Ben... yace, quoi
 
Messages: 29639
Inscrit le: 30 Juin 2003, 17:20
Localisation: Ailleurs...

Re: [FANBOY INSIDE 21] - Dessins animés choisis

Messagepar Shû Shirakawa » 31 Oct 2010, 16:32

Le même ordre que tout le monde.;)
Albator (affublé parfois d'un 78) est de toute façon sorti avant (sa réalisation le "trahit") Albator 84.

Personnellement, je préfère largement la deuxième série, principalement pour la réalisation et le design du vaisseau (la proue en jette, si bien qu'on trouve bien tristoune le vaisseau de "78").
Et puis le film qui sert d'introduction, L'Arcadia de ma jeunesse, coupé chez nous en quatre ni vu ni connu pour faire les quatre premiers épisodes, était très marquant.
Currently playing: Detroit: Become Human (PS4) / Tales of Phantasia (PS)
Avatar de l’utilisateur
Shû Shirakawa
Counter Stop
 
Messages: 8791
Inscrit le: 29 Avr 2007, 11:28
Localisation: La Gias

Re: [FANBOY INSIDE 21] - Dessins animés choisis

Messagepar UltramanU » 01 Nov 2010, 01:07

Oui, Téléchat c'était l'angoisse: http://www.youtube.com/watch?v=9NXNjeo0PZg :mrgreen:

Ce qui était bien dans les DA de l'époque c'est que ce n'était pas que Mon Petit Poney etc... il y avait aussi des trucs flippants, durs, violents, tristes...

Aujourd'hui les programmes pour gamins c'est un peu le Truman Show, sauf qu'à peine sortis de cet univers rose bonbon et lisse, ils sont immédiatement plongés dans l'univers puant de la TV réalité et des désinformations.

Et ça c'est une transition d'une violence considérablement supérieure à l'explosion de crânes de Ken le Survivant, avec un potentiel de dégâts psychologiques et sociaux infiniment plus graves.
(Déjà constatés sur pas mal de morveux qui me font froid dans le dos quand je les entend ou que je subis leur comportement.)
à ce point-là, moi j'dis qu'ça d'vient gênant
UltramanU
Militari
 
Messages: 8220
Inscrit le: 08 Jan 2006, 23:24
Localisation: 34

Re: [FANBOY INSIDE 21] - Dessins animés choisis

Messagepar Atryu » 01 Nov 2010, 02:02

Mouais...

Autant j'aime lire tes FANBOY INSIDE, autant la, y'a ca manque CRUELLEMENT de meteors de Pegase et d'Astero-hache a mon gout tout ca. :grr:

Quand j'etais petit, les DA pour nanas ou les trucs un peu "mievres" (pardonne moi l'expression) comme Niels Hoggerson, je comprenais pas comment on pouvait trouver ca interessant.
D'un cote, t'as un petit garcon et un hamster qui voyagent sur le dos d'une oie...
...et d'un autre, t'as des robots qui se transforment et qui se battent entre eux a coups de rayons lazers....

...ou un groupe de potes d'enfance qui donnent tout ce qu'ils ont contre des ennemis 100 fois plus forts, et qui bravent la mort tous ensemble pour defendre une cause qu'ils croient juste a te donner la larme a l'oeil pendant tout le reste de la journee...

En ce qui me concerne, le choix etait vite fait.

Des que y'avait pas de super heros qui se battent pour sauver le monde, ca me faisait chier. (C'est toujours le cas remarque... ^^)

Les DA qui ont surtout berce ma jeunesse:
- MASK (J'etais tresamoureus de vanessa... deja a 8 ans je kiffais sur les nanas un peu "S"...)
- La bataille des PLanetes (Gatchaman)
- Les Chevaliers du Zodiac
- Transformers
- Dragonball Z
- Ranma 1/2
- Goldorak
- Spielvan (C'est pas un DA, mais bon...)
- Bioman (meme remarque... mais j'etais tres amoutreux de Jun Yabuki "Force jaune II" interpretee par Sumiko Tanaka (je crois qu'elle a fait des films de boule apres... comme la majorite des actrices de ces series la...).)
- Daimos ("Crie Kazuya! libere l'energie de la lumiere de crystal avec ta voix... crie! et dis "Tranzer! en avant!")
- Roller Star
- Starzinger

J'ai decouvert Albator que bien plus tard. A l'epoque, j'etais juste trop petit et trop con, et je comprenais rien au scenario.
(Pas que je sois beaucoup plus malin maintenant, mais au moins plus grand...)
Image
J'avoue moi, l'IRL, c'est un pay2win!
Avatar de l’utilisateur
Atryu
Empereur Bydo
 
Messages: 3910
Inscrit le: 27 Avr 2006, 09:40
Localisation: Atomic Loose-socks Island

Re: [FANBOY INSIDE 21] - Dessins animés choisis

Messagepar sisi » 01 Nov 2010, 12:08

:D
Je crois que tous les membres du forum vont faire un "[FANBOY INSIDE ] - Dessins animés choisis" avec leur propre séléction!
C'est un gros trip nostalgie que tu nous fait là, Yace, et ce qu'il faudrait quand même faire, si on veut faire un article un peu sérieux, c'est de les revoir, tous ces fameux dessins animés adorés, et là, on pourrait distinguer ceux qui sont vraiment admirables de ceux qui n'ont que la belle patine du souvenir...Personnellement, j'étais fan de Capitaine Flam (et pourquoi n'y est il pas, d'ailleurs?!) et en le revoyant assez récemment, j'ai trouvé ça assez chiant et mal dessiné.
Mickey a revu Les mondes engloutis, qui pour moi était pourtant un chef d'oeuvre quand j'étais enfant, et m'a dit avoir trouvé ça bien pourri à tous les niveaux...
Cobra, par contre tient la route, même 20 ans après!
Bref, il serait intéressant d'aller au delà de la nostalgie et juger honnêtement ces oeuvres animées.
Dernière édition par sisi le 01 Nov 2010, 15:23, édité 2 fois au total.
Regardez-les, vieux coq, jeune oie édifiante !
Rien de vous ne pourra monter aussi haut qu'eux.
Et le peu qui viendra d'eux à vous, c'est leur fiente.
Les bourgeois sont troublés de voir passer les gueux.
Avatar de l’utilisateur
sisi
1 crédit c'est déjà trop
 
Messages: 2047
Inscrit le: 26 Juin 2003, 18:10
Localisation: Paris

Re: [FANBOY INSIDE 21] - Dessins animés choisis

Messagepar yace » 01 Nov 2010, 12:45

'a ca manque CRUELLEMENT de meteors de Pegase et d'Astero-hache a mon gout tout ca.


Peut-être parce que je trouvais saint Seiya parfaitement ridicule à tous les niveaux déjà à l'époque ! (ouh je sens que je vais me faire lapider comme une vulgaire adultère en burqa). Oui messieurs, voir tous ces cons frimer avec leurs figurines ça me donnait déjà envie de leur sortir les viscères et ces combats sans fin ponctués de phrases à rallonge alors que dans le même temps le club Do passait Nicky Larson et La 5 Vas-y Julie !

C'est un gros trip nostalgie que tu nous fait là, Yace, et ce qu'il faudrait quand même faire, si on veut faire un article un peu sérieux, c'est de les revoir, tous ces fameux dessins animés adorés, et là, on pourrait distinguer ceux qui sont vraiment admirables de ceux qui n'ont que la belle patine du souvenir (...) Bref, il serait intéressant d'aller au delà de la nostalgie et juger honnêtement ces oeuvres animées.
:D
Je crois que tous les membres du forum vont fire un "[FANBOY INSIDE ] - Dessins animés choisis" avec leur propre séléction!



Ah là là...Laissez-moi repréciser ce qu'est fanboy inside :

FANBOY INSIDE : n.m : feuilleton virtuel conçu, rédigé et publié par Yace (né le 1-10-1978 à Echirolles, Isère) et pourquoi pas par n'importe quel autre membre du forum de shmup.com, dédié aux souvenirs et aux passions de leur auteur et librement ouvert aux réactions des membres du forum qui les reçoit !

En gros, c'est évident que c'est un gros trip NOSTALGIE et ce depuis le début, et il est évident qu'une quelconque objectivité dans un texte de fanboy n'aurait pas sa place, le but n'étant pas de balancer un texte encyclopédique et docte, mais purement personnel et émaillé de déconne...Et vous finissez par me connaitre, loin des consensus !

D'ailleurs :

tous les membres du forum vont fire un "[FANBOY INSIDE ] - Dessins animés choisis" avec leur propre séléction!


Que voilà une excellente idée ! Mais je crois qu'à part moi, personne n'a de temps à perdre ou n'est assez insomniaque pour rajouter sa pierre à l'édifice FI ! :ouin:
Playlist TBYVGS

On nous promet les cieux, nom de Dieu, pour toute récompense
Tandis que ces messieurs, nom de Dieu, s'arrondissent la panse, sang Dieu!
Nous crevons d'abstinence, nom de Dieu, nous crevons d'abstinence!
Avatar de l’utilisateur
yace
Ben... yace, quoi
 
Messages: 29639
Inscrit le: 30 Juin 2003, 17:20
Localisation: Ailleurs...

Re: [FANBOY INSIDE 21] - Dessins animés choisis

Messagepar sisi » 01 Nov 2010, 13:13

héhé! c'est sûr que le "C'est un gros trip nostalgie que tu nous fait là, Yace,", je pourrais l'écrire à presque tous tes posts, l'ami, mais j'aimerais juste qu'on fasse un peu la différence entre les nostalgies: il y a celles qui ne sont pas du tout objectives et qui souvent se cassent les dents devant la dure réalité des années plus tard et celles qui sont un peu plus objectives, car malgré les ans, elle nous donne toujours de la joie quand on retrouve l'objet aimé (comme un bon vieux shoot'em up, par exemple).

Alors, de toutes ces séries, j'aimerais que tu nous dises, Yace, quelles sont celles que tu as pu revoir, disons, ces 10 dernières années, c'est à dire depuis que tu es sorti de l'enfance (bon, on pourrait encore discuter des heures de savoir si oui ou non on sort véritablement de l'enfance un jour...) et celles que tu n'as pas pu revoir depuis leur diffusion à la TV quand tu étais un mignon petit minot, ça m'intéresse.
En tous cas, j'ai oublié de dire que je suis d'accord avec tout ce que tu as dit dans ce topic, et j'ai aimé exactement comme toi tous ces dessins animés, mais encore une fois, je veux savoir quels sont ceux que tu as revu récemment et qui sont encore dignes d'intérêt (un fou comme toi a dû en revoir plein je pense).
Regardez-les, vieux coq, jeune oie édifiante !
Rien de vous ne pourra monter aussi haut qu'eux.
Et le peu qui viendra d'eux à vous, c'est leur fiente.
Les bourgeois sont troublés de voir passer les gueux.
Avatar de l’utilisateur
sisi
1 crédit c'est déjà trop
 
Messages: 2047
Inscrit le: 26 Juin 2003, 18:10
Localisation: Paris

Re: [FANBOY INSIDE 21] - Dessins animés choisis

Messagepar yace » 01 Nov 2010, 13:30

Alors, de toutes ces séries, j'aimerais que tu nous dises, Yace, quelles sont celles que tu as pu revoir, disons, ces 10 dernières années, c'est à dire depuis que tu es sorti de l'enfance


Alors :

-Les Mondes Engloutis
-Vas-Y Julie
-Cobra
-MASK
-Malicieuse Kiki
-L'académie des Ninjas
-Jem et les Hologrammes
-City Hunter
-Les 3 Mousquetaires
-Lady Oscar
-Sous le signe des Mousquetaires
-Théo ou la batte de la victoire
-Une vie nouvelle
-Olympe
-Super Nana
-Nolan
-Ranma 1/2
-Lamu
-Juliette je t'aime
-Signé Cat's Eyes
-Space Adventure Cobra
-Le tour du monde en 80 jours
-Ulysse 31
-Jayce et les conquérants de la lumière
-Le Magicien d'Oz
-Sherlock Holmes
-Conan Fils du futur
-Tom Sawyer
-Boumbo
-Edgar Détective cambrioleur
-Susy aux fleurs magiques
-Emi Magique
-Merveilleuse Creamy
-Le fabuleux voyage de Nils Holgersson
-Vanessa La magie des rêves
-Albator 78
-Albator 84
-Galaxy Express 999
Et pas mal d'autres (DVD, enregistrements d'époque du Club Do ou de La 5...)

et celles que tu n'as pas pu revoir depuis leur diffusion à la TV quand tu étais un mignon petit minot,


-Mrs Pepperpot
-Red & Blue
-Vic le Viking
-L'oiseau Antivol
-Tofffsy
-Le Roi Arthur
-Le Croque Monstres Show
-Dare Dare Motus
-Les Popples
-Touni et Litelle (les biliboules)
-Le Village dans les Nuages
-Robot Story
-Muscleman
-Croque-Note show

Quant à l'enfance, disons que j'en suis sorti physiquement...mais physiquement seulement.
Playlist TBYVGS

On nous promet les cieux, nom de Dieu, pour toute récompense
Tandis que ces messieurs, nom de Dieu, s'arrondissent la panse, sang Dieu!
Nous crevons d'abstinence, nom de Dieu, nous crevons d'abstinence!
Avatar de l’utilisateur
yace
Ben... yace, quoi
 
Messages: 29639
Inscrit le: 30 Juin 2003, 17:20
Localisation: Ailleurs...

Re: [FANBOY INSIDE 21] - Dessins animés choisis

Messagepar Marshal Banana » 01 Nov 2010, 13:46

Autant j'ai trippé sur DBZ, Saint Seiya et cie étant gosse. Je dois avouer que la plupart de ces séries me laissent assez froid maintenant (mis à part peut-être Kimagure Orange Road parce que je suis toujours amoureux de Madoka).
Mes séries favorites sont pour la plupart des séries post Evangelion que j'estime quand même bien plus abouties dans l'ensemble.

Sinon yace +1 pour les collectionneurs de figurines de saint seiya, je trippe assez mal là dessus aussi. Au contraire de l'opening original que je trouve juste magistral (je le chante systématiquement quand je vais au karaoke :D ).
Avatar de l’utilisateur
Marshal Banana
Radiant Silverpost
 
Messages: 1495
Inscrit le: 26 Sep 2006, 21:58

Re: [FANBOY INSIDE 21] - Dessins animés choisis

Messagepar sisi » 01 Nov 2010, 14:47

>Yace

Ok, j'ai rien dit, je croyais naïvement que tu n'avais pas revu la plupart des dessins animés dont tu parles...Mais c'est précisément l'inverse!

Donc, Les Mondes Engloutis, ça reste regardable au 21ème siècle par un trentenaire?
Faudrait que je revois ça mais j'ai quand même peur d'être déçu...
Regardez-les, vieux coq, jeune oie édifiante !
Rien de vous ne pourra monter aussi haut qu'eux.
Et le peu qui viendra d'eux à vous, c'est leur fiente.
Les bourgeois sont troublés de voir passer les gueux.
Avatar de l’utilisateur
sisi
1 crédit c'est déjà trop
 
Messages: 2047
Inscrit le: 26 Juin 2003, 18:10
Localisation: Paris

Re: [FANBOY INSIDE 21] - Dessins animés choisis

Messagepar Akaimakai » 01 Nov 2010, 15:10

sisi a écrit::D
Je crois que tous les membres du forum vont fire un "[FANBOY INSIDE ] - Dessins animés choisis" avec leur propre séléction!
C'est un gros trip nostalgie que tu nous fait là, Yace, et ce qu'il faudrait quand même faire, si on veut faire un article un peu sérieux, c'est de les revoir, tous ces fameux dessins animés adorés, et là, on pourrait distinguer ceux qui sont vraiment admirables de ceux qui n'ont que la belle patine du souvenir...Personnellement, j'étais fan de Capitaine Flam (et pourquoi n'y est il pas, d'ailleurs?!) et en le revoyant assez récemment, j'ai trouvé ça assez chiant et mal dessiné.
Mickey a revu Les mondes engloutis, qui pour moi était pourtant un chef d'oeuvre quand j'étais enfant, et m'a dit avoir trouvé ça bien pourri à tous les niveaux...
Cobra, par contre tient la route, même 20 ans après!
Bref, il serait intéressant d'aller au delà de la nostalgie et juger honnêtement ces oeuvres animées.


Cobra oui et sans aucun doute possible, mais aussi Ulysse 31 et City Hunter (Nicky Larson), Maison Ikkoku (Juliette je t'aime) et Kimengumi Highschool (Un collège fou fou fou), Macross (Robotech), Ranma 1/2 et Sherlock Holmes pour ceux que j'ai eu l'occasion de revoir.

Maintenant, j'aimerais bien revoir Les Cités d'or, Mirai Keisatsu Urashiman (Super Durand), Kinnikuman (Muscle man), Waga seishun no Arcadia (Albator 84) et Cat's Eyes.
"Easy to learn and difficult to master"

Nolan Bushnell
Avatar de l’utilisateur
Akaimakai
Modérateur
 
Messages: 3006
Inscrit le: 20 Août 2005, 17:26
Localisation: Paris

Re: [FANBOY INSIDE 21] - Dessins animés choisis

Messagepar yace » 01 Nov 2010, 15:32

Donc, Les Mondes Engloutis, ça reste regardable au 21ème siècle par un trentenaire?
Faudrait que je revois ça mais j'ai quand même peur d'être déçu...


Pour moi oui, même si la nostalgie de l'enfance joue un grand rôle, j'ai ai découvert avec le temps de nombreuses références que je n'avais évidemment pas perçues quand j'avais 8 ans ...

Quelques exemples :

1.La cité d'Arcadia : référence à la cité d'Atlantide
2.Les Partenaires de Barkar : les gladiateurs et les jeux du Cirque
5.Des enfants et des souris : reprise du joueur de flûte de Hamelin
8 :Thot : référence à Niourk de Stephan Wul
12 : La Folie de Shag Shag : 2001 L'Odyssée de l'Espace
17 : Gog et Magog : créatures du chaos et chute biblique
18 : Tada et les Insignes sacrés : historique de l'esclavagisme et crimes des conquistadores
20 : Démosthène : visite de la Grèce antique et de ses philosophes
21 : les Prisonniers du temps perdu : allusion au mythe de Sodome et Gomorrhe
22 : Le guérisseur d'étoiles : oeuvre et persécution de Galilée et action de l'Inquisition
25 : Villon La cour des miracles : les poètes maudits
38 : le Maitre des écritures : allusion à l'imprimerie, au progrès de l'écriture et à l'humanisme
42 : Oncle Albert : Progrès de la physique quantique et de l'étude des espaces-temps, persécutions nazies et ghetto de Varsovie

La série s'achève par Le retour du temps perdu - 1re partie : Le chemin de lumière
et Le retour du temps perdu - 2e partie : Vers l'ailleurs et demain qui concluent la narration par le mythe de l'Arche de Noé et le prélude à un retour vers une nouvelle évolution parallèle vers un autre monde tandis que Bob et Rebecca retrouvent leur monde, notre monde, ce qui appuie l'idée d'un monde autre que le leur, donc le nôtre...

On retrouve pas mal d'allusion comparables dans Clémentine...

Et bien tout ça, qui en avait conscience parmi les mioches que nous étions à l'époque ? Tous ceux qui se sont bornés à ne voir en ces séries que des "trucs pour gosses" en ont parfaitement loupé la substance ! Faut dire que désormais, rares sont les DA français qui ont un double sens de lecture...
Playlist TBYVGS

On nous promet les cieux, nom de Dieu, pour toute récompense
Tandis que ces messieurs, nom de Dieu, s'arrondissent la panse, sang Dieu!
Nous crevons d'abstinence, nom de Dieu, nous crevons d'abstinence!
Avatar de l’utilisateur
yace
Ben... yace, quoi
 
Messages: 29639
Inscrit le: 30 Juin 2003, 17:20
Localisation: Ailleurs...

Re: [FANBOY INSIDE 21] - Dessins animés choisis

Messagepar Ryz' » 03 Nov 2010, 07:21

téléchat.....l'angoisse!

j'en ai fais un rêve bien glauque à 6ans que je n'oublierai jamais!!!
il y avait cette chose,ce léguman, qui s'introduisait en douce dans ma chambre pour y poser une bombe à retardement camouflée en un de mes jouet... :X ...subtil l'enf***ré!
Dernière édition par Ryz' le 05 Nov 2010, 04:00, édité 1 fois au total.
>>> Sounds of Infinity

"You suffer... but why?"
Avatar de l’utilisateur
Ryz'
Counter Stop
 
Messages: 6333
Inscrit le: 30 Oct 2010, 17:34
Localisation: Around Saturn...

Re: [FANBOY INSIDE 21] - Dessins animés choisis

Messagepar Atryu » 05 Nov 2010, 03:44

Marshal Banana a écrit:Autant j'ai trippé sur DBZ, Saint Seiya et cie étant gosse. Je dois avouer que la plupart de ces séries me laissent assez froid maintenant (mis à part peut-être Kimagure Orange Road parce que je suis toujours amoureux de Madoka).
Mes séries favorites sont pour la plupart des séries post Evangelion que j'estime quand même bien plus abouties dans l'ensemble.


Ouais, je suis assez d'accord.
je peux regarder un ou deux Saint Seiya sans probleme aujourd'hui, mais je pense que c'est quand meme essentiellement par nostalgie. (D'ailleur, j'accorche pas aux episodes d'Hades).

Par contre, DBZ, autant j'en etais malade-fan quand j'avais 14ans, autant maintenant, je trouve ca long et chiant-il-se-passe-rien.
Je peux tenir quelques episodes par nostalgie, mais dans le meme genre, je trouve un One-Piece bien plus interessant.

Sinon, pareil que Marshal, j'accorche plus aux animes "recents" (Post Evangelion) maintenant. Mais je dois admettre que y'a quand meme enormement de merdes qui sort en anime aussi.

Sinon yace +1 pour les collectionneurs de figurines de saint seiya, je trippe assez mal là dessus aussi.


J'en ai jamais eu non plus. C'etait trop cher (50CHF ou 200FF pour une fig) donc mes vieux ne voualient pas m'en acheter, et puis de toute facon, comme les armures ne tenaient pas bien dessus, je voyais pas trop comment j'aurais pu "jouer" avec...

Mais a cette epoque, je preferais nettement les jouets ricains aux jouets japonais moi.
(MASK, GIJoes, fig. StarWars, Transformers).

Au contraire de l'opening original que je trouve juste magistral (je le chante systématiquement quand je vais au karaoke :D ).


Clair! moi aussi! ...c'est O-BLI-GE!!! :mrgreen:
Image
J'avoue moi, l'IRL, c'est un pay2win!
Avatar de l’utilisateur
Atryu
Empereur Bydo
 
Messages: 3910
Inscrit le: 27 Avr 2006, 09:40
Localisation: Atomic Loose-socks Island

Re: [FANBOY INSIDE 21] - Dessins animés choisis

Messagepar Akaimakai » 05 Nov 2010, 07:43

Marshal Banana a écrit:Mes séries favorites sont pour la plupart des séries post Evangelion que j'estime quand même bien plus abouties dans l'ensemble.


Je comprends ce que tu dis et moi aussi je préfère les séries post Evangelion, mais il y a quand même quelques séries réussies depuis aussi. Par exemple :

- Cowboy Beebop
- Samourai Champloo
- Avatar
- Ghost in the shell (toujours pas vu mais j'en ai entendu du bien)
- Rurōni Kenshin
- Serial experiments Lain
- Wolf's Rain
- Trigun (toujours pas vu non plus mais j'en ai aussi entendu que du bien)
...

D'ailleurs au passage, je veux bien qu'on m'en conseille d'autres que vous avez aimé.
"Easy to learn and difficult to master"

Nolan Bushnell
Avatar de l’utilisateur
Akaimakai
Modérateur
 
Messages: 3006
Inscrit le: 20 Août 2005, 17:26
Localisation: Paris

Re: [FANBOY INSIDE 21] - Dessins animés choisis

Messagepar Ryz' » 05 Nov 2010, 09:14

bien d'accord avec yace, SPACE ADVENTURE COBRA était une des meilleures série de cette époque :love:
>>> Sounds of Infinity

"You suffer... but why?"
Avatar de l’utilisateur
Ryz'
Counter Stop
 
Messages: 6333
Inscrit le: 30 Oct 2010, 17:34
Localisation: Around Saturn...

Suivant

Retour vers Fanboy Inside

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité